Bonjour... Y a des prénoms pas faciles à porter... "Nicolas", Nicolas : ce n'est pas trop compliqué... C'est même assez prestigieux : il y a eu le tsar... Et puis, c'est le prénom du Président de la République... "Frédéric", Nicolas : ce n'est pas non plus très compliqué... C'est même assez prestigieux : des rois se sont appelés comme cela... Et puis, c'est le prénom du directeur de France Inter... "Brice" aussi, c'est joli... Il y a une marque de vêtements... Et puis, il y a "Brice de Nice", un grand succès du cinéma français... "Nicolas", "Frédéric", "Brice" : rien donc de trop lourd à porter... Mais imaginez qu'on vous appelle "Vandales"... C'est l'histoire que rapporte Le Parisien-Aujourd'hui en France... "Les Vandales veulent changer de nom"... "A quelques kilomètres du centre-ville de Metz, écrit Dimitri Rahmelow, bienvenue à Vantoux : sa rue principale, sa mairie, ses commerces... et ses 950 habitants : les Vandales... Comme dans beaucoup d'autres communes, les administrés de ce village n'ont jamais eu de nom officiel... Mais l'Histoire leur a arbitrairement attribué ce terme... Et eux, ils n'en veulent plus... 'Nous ne sommes quand même pas des gens qui vont voler à droite et à gauche', s'énerve ainsi Jocelyne, une habitante... 'Moi, dit-elle, ça fait 40 ans que j'habite ici... Et être une Vandale depuis si longtemps, ce n'est plus possible'... Conscient du malaise, le maire de Vantoux vient donc de décider la tenue d'un référendum... Les Vandales vont pouvoir se choisir un nouveau nom... De nombreuses suggestions sont déjà parvenues à la mairie : Vantais, Vandalous, Vantoulois, Vandaliens, Vantoliens, Vanturisiens, Vantoltiens... Mais pour l'heure, le nom qui arrive en tête, c'est Vantousiens... Pas certain que ce soit mieux que Vandales, mais bon... Résultat dimanche prochain... Martine (vous savez, Nicolas : Martine, la dactylo de la revue de presse), elle propose "Vantouxiens"... Ce prénom, c'est bien sûr Edvige... Mais "Edvige" avec un "v", et pas un "w"... Je me souviens qu'au collège, dans ma classe, il y avait une Edwige... Je ne sais pas ce qu'elle est devenue... Mais je me souviens qu'à chaque rentrée, les élèves comme les professeurs lui donnaient du "Edouige", à cause du "w"... Elle, répondait : "C'est pas Edouige. On dit Edvige, comme si c'était un 'v' à la place du 'w'"... Aujourd'hui, en tout cas, pas de problème de prononciation... Tout le monde sait très bien dire "Edvige"... Et beaucoup s'y opposent, à ce fichier policier, y compris même le ministre de la Défense qui, samedi, s'est interrogé subitement sur son bien-fondé... D'où le titre de Libération : "Edvige fiche le doute à Morin"... "L'inquiétude de départ est en passe de tourner à une affaire politique ébranlant même le gouvernement", assure, de son côté, Jean-Michel Helvig dans Le Républicain Lorrain... "Edvige : tous visés !", titre, pour sa part, L'Humanité à sa Une... en se félicitant de la mobilisation citoyenne : plus de 110.000 personnes ont déjà signé la pétition du collectif "Non à Edvige"... Dans son éditorial, Jean-Emmanuel Ducoin évoque rien moins qu'une "Prédictature"... Pour lui, Edvige met en péril les libertés fondamentales... "Sachez-le, écrit-il : des hommes tapis dans l'ombre s'intéressent à vous... Syndicaliste, manifestant, adhérent à un parti politique, à une association, communiste, gauchiste, marxiste, ex-sartrien, derridien, altermondialiste, faucheur volontaire, poète de la première heure ou agité de la raison, toujours fasciné par Foucault ou Bourdieu... Edvige veut tout savoir de vous... Bienvenue en France !, poursuit Ducoin... Les policiers atteints de tendance sécuritaire chronique l'avaient rêvé... Sarkozy l'a fait"... Même constat sous la plume de Patrick Fluckiger, dans L'Alsace... "La police politique, écrit-il, a de beaux jours devant elle... Elle s'habille ici avec les atours séduisants d'un prénom féminin... Mais c'est bien la tradition de Fouché, le ministre de la police de Napoléon, qui perdure, l'outil informatique en plus"... Et mon confrère, comme L'Huma, de pointer un autre fichier polémique... Le fichier Cristina, fichier antiterroriste, est, lui, totalement top-secret"... Je n'ai jamais rencontré de Cristina au cours de ma scolarité... Je n'ai jamais non plus croisé de Ike... Ike, c'est le prénom donné à l'ouragan qui s'est abattu sur Cuba après avoir dévasté Haïti... "Ouragans en cascade sur les Caraïbes", titre Ouest-France... "Le ciel se fâche", commente Le Bien Public... Tandis que Le Télégramme annonce : "Haïti : le chaos après les tempêtes"... "En quelques semaines, l'île a dû faire face à quatre tempêtes tropicales : Fay, Gustav, Hanna et Ike... Des centaines de milliers de sinistrés attendent désormais l'aide humanitaire"... Lui, c'est Raymond... Pas très facile à porter comme prénom, ces temps-ci, Raymond... Après la défaite, samedi soir, des footballeurs tricolores face aux Autrichiens, "Domenech replonge dans la tourmente", titre L'Alsace... "L'avenir s'assombrit pour les Bleus et pour Domenech", annonce Le Midi Libre... Tandis que L'Equipe demande (je cite) "que ça change, et vite"... Vos éditorialistes se penchent, eux aussi, sur le cas de l'entraîneur... Ainsi Jacques Camus, dans La République du Centre, qui évoque "un homme sans défense"... Joli jeu de mots... "Sacré Domenech, écrit-il... On l'aimait bien... Mais il va vraiment devenir indéfendable"... "On a touché à beaucoup de choses depuis l'Euro", commente, de son côté, Sébastien Varnie dans La Voix du Nord... "On a changé quelques joueurs, ajouté un adjoint... Mais on n'a pas voulu toucher à l'essentiel : le sélectionneur"... Alors "doit-il partir maintenant ?", s'interroge France-Soir... "Oui, il faut lui dire de partir", répond, dans sa chronique, le toujours lumineux Thierry Roland... René Zyserman indiquant pour sa part (c'est toujours dans France-Soir) que le nom du remplaçant de Domenech est déjà connu : ce devrait être l'ex-milieu international Alain Boghossian... Et puis, sur ce sujet encore, on notera le billet de Bruno Testa, dans L'Union : "Je ne vois pas pourquoi on s'acharne à présenter Raymond Domenech comme Raymond la Science... Rien dans sa stratégie n'indique que la science joue un quelconque rôle... A moins que le but, si j'ose dire, soit de perdre à tous les coups... Dans ce cas-là, c'est réussi"... Je vous l'avais dit : Raymond, ce n'est pas facile à porter ces temps-ci... Autres prénoms... Autre histoire... Et autre polémique... "Soumaya, Fazima et cinq de leurs camarades n'ont pas pu se rendre en cours... Elles ont été exclues la semaine dernière de leur lycée à Saint-Denis de La Réunion... Leur faute : elles portent un foulard sur la tête"... C'est à lire dans Libération... le récit de Laurent Decloître : "Voile d'incompréhension sur La Réunion"... "Sept lycéennes ont donc été exclues de leur établissement parce qu'elles portaient un foulard en cours... une série d'exclusions qui, raconte mon confrère, a soulevé un vent d'incompréhension à La Réunion, où vivent près de 35.000 musulmans d'origine indienne ou mahoraise, sur une population de près de 800.000 habitants... Jusqu'à présent, des élèves voilées ont toujours fréquenté les écoles, collèges et lycées publics"... Brice Hortefeux, peut-être un commentaire sur cette nouvelle affaire de foulard ?... Vous étiez au courant ?... Et puis, ça n'a rien à voir, mais toujours dans Libé, on nous apprend que François Fillon aurait dans l'idée de briguer la Mairie de Paris en 2014... Il pourrait devenir d'abord sénateur de Paris en 2011 ou député de Paris en 2012... Est-ce que ce serait une bonne chose, François Fillon, pour sauver la droite parisienne ? A la Une de La Provence... une enquête inquiétante... "Ceinture de sécurité : un danger pour le foetus"... Selon des chercheurs marseillais, la ceinture est inadaptée aux femmes enceintes... Conseil du quotidien : "Ajuster la partie ventrale de la ceinture le plus bas possible sur le bassin"... Libération fait sa Une sur le nouveau déplacement de Nicolas Sarkozy à Moscou et à Tbilissi... C'est "Sarkozy : le test russe"... "Sarkozy à Moscou : le médiateur de l'Europe", titre de son côté Le Figaro... Le Parisien-Aujourd'hui en France annonce "l'autorisation du Taser dans les polices municipales"... Le décret sera publié demain au Journal Officiel... 11 communes ont déjà fait une demande de pistolets à impulsions électriques... C'est le cas notamment de Toulouse et Levallois-Perret... Autre info du Parisien... "Air France lance ses TGV"... A partir de 2010, les voyageurs pourront prendre des TGV Air France-Veolia pour se prendre à Amsterdam ou à Londres... Objectif : tailler des croupières à la SNCF... Et puis, pour finir... ce dossier dans Geo... un numéro "spécial Méditerranée"... avec toute une série de photos magnifiques... "Migrations : des portraits qui racontent"... Ce sont des photos posées, des photos en noir et blanc... des photos prises à Marseille, au studio Keussayan, qui, depuis 1933, a réalisé des milliers de portraits d'immigrés... Une femme venue du Maroc, en tenue d'apparat, un bouquet de fleurs sur le bras... Un homme venu d'Algérie, qui, d'une main, tient une valise et, de l'autre, son fils... Une femme venue des Comores avec, à ses pieds, son manteau léopard... Un garçon venu du Sénégal, qui pose avec des billets qui lui sortent des poches... Un autre pose avec un transistor... Des photos réalisées pour dire à la famille que tout va bien... Oui, en France, tout va bien... Ces photos racontent leur histoire... Ces photos racontent notre histoire... C'est très beau, c'est très fort... Et je suis sûr qu'elles feraient très bien, Brice Hortefeux, dans votre ministère de l'Immigration et de l'Identité nationale...

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.