OGM... "Outrage Gouvernemental Médiatisé"... L'acronyme est signé Jacques Camus, dans La République du Centre... Vous l'avez deviné : on revient sur l'affaire NKM... Nathalie Kosciusko-Morizet qui, dans Le Monde, vous le savez, dénonce "le concours de lâcheté et d'inélégance entre Jean-François Copé et Jean-Louis Borloo" autour du texte de loi sur les OGM... Alors bon, elle s'est excusée... "Pour s'en sortir, la secrétaire d'Etat a dénoncé les journalistes du Monde, qui auraient déformé ses propos... La ficelle est un peu grosse et ne trompe personne", s'amuse Michel Lépinay dans Paris-Normandie... Pour l'éditorialiste, "c'est un nouvel épisode de cacophonie gouvernementale"... "Que Nathalie Kosciusko-Morizet ait franchi la ligne jaune, c'est évident, écrit Chantal Didier dans L'Est Républicain... Reste que le débat sur les OGM a révélé les tensions existant au sein du groupe UMP de l'Assemblée"... "Loi sur les OGM : la ministre rappelée à l'ordre", indique, en Une, Ouest-France ce matin... "La secrétaire d'Etat prend un carton rouge", selon L'Indépendant du Midi... Et pour Le Figaro, "Kosciusko-Morizet provoque une poussée de fièvre dans la majorité"... Ainsi donc, "les OGM peuvent nuire gravement à la cohésion gouvernementale"... Le constat est signé Jacques Guyon, dans La Charente Libre... "Mais au-delà du franc-parler de la secrétaire d'Etat, au-delà de ses convictions écolo, ce que cet incident exprime, analyse l'éditorialiste, c'est à la fois, et une nouvelle fois, un cafouillage à la tête de l'Etat... et aussi l'impression que, sur l'environnement, et particulièrement les OGM, le gouvernement et l'UMP naviguent à vue"... Pour Patrick Fluckiger, dans L'Alsace, "OGM" signifie "Oh Grand Malaise"... "Le difficile dossier OGM a eu, sur le vernis gouvernemental, l'effet d'un abrasif puissant... Les tensions ont été mises à nu, les nerfs à vif... L'ambiance consensuelle du Grenelle de l'Environnement, à la limite de l'euphorie, est bel et bien oubliée"... Oui, c'est "encore un bout du Grenelle de l'Environnement qui tombe dans la sciure", estime également Daniel Ruiz, dans La Montagne... Alors du coup, fallait-il faire des excuses? Et du coup, Michel Richard, dans Le Midi Libre, se demande si Nathalie Kosciusko-Morizet a bien fait de présenter ses excuses... "Tant qu'à cracher sa colère, ne vaut-il pas mieux assumer, plutôt qu'émettre un démenti qui ne trompe personne ?... Alors elle a sans doute été maladroite... Mais ce qui est non moins vrai, c'est qu'elle a pu se sentir bien seule pour défendre l'écologie... Devait-elle s'excuser de ça ?"... NKM, "espèce menacée"... C'est la Une de Libération, sur une photo de la secrétaire d'Etat... Eh oui, confirme le journal, c'est "une écologiste bien seule dans son camp... Sa légitimité auprès des associations et sa crédibilité à gauche ont suscité dès le début la méfiance de l'UMP"... Conséquence, pour Didier Pourquery : les excuses imposées par François Fillon "ont quelque chose d'humiliant"... Car, poursuit l'éditorialiste de Libération, "il faut du courage pour affronter le lobby agricole productiviste"... Et Louis Bigot, dans Le Républicain Lorrain, croit voir ce qui va se passer maintenant... "Les parlementaires UMP vont chercher à pousser leur avantage lors des prochains débats sur les projets de loi liés au Grenelle de l'Environnement... Et qui peut croire qu'après une telle humiliation, NKM puisse continuer à se prévaloir de la moindre autorité au gouvernement ?"... Egalement en Une ce matin... le retour du dossier "pouvoir d'achat"... Le pouvoir d'achat des familles, plus précisément... "Politique familiale, politique d'économies"... C'est la Une de La Croix... qui note que "la réduction des dépenses publiques affecte le soutien aux familles"... Avec d'abord : "la famille nombreuse perd sa carte SNCF", titre Le Républicain Lorrain... "Un enterrement de première classe pour la carte famille nombreuse", explique France Soir... qui précise que cette carte, c'est "un véritable Sésame social"... Depuis 2006, outre les réductions sur les transports ferroviaires, elle permet d'autres rabais dans des chaînes de magasins, les cinémas, les musées ou encore les équipements sportifs... ce qui est pour beaucoup dans son succès... Et La Croix confirme... "La carte famille nombreuse, c'est bien plus qu'un symbole"... Et plus largement, le quotidien catholique rapporte que "l'inquiétude monte face à la politique familiale version Sarkozy"... Ainsi, l'Union Nationale des Associations Familiales dénonce "des économies faites sur le dos des familles"... Et pour le président de Familles Rurales... "Si on voulait anihiler 50 ans de politique familiale, on ne s'y prendrait pas autrement"... Cette remise en cause de la carte famille nombreuse, c'est donc une mauvaise nouvelle de plus sur le front du pouvoir d'achat... "Train et gaz : tarifs plus salés pour les familles", titre Le Midi Libre... "Prix et tarifs en hausse, prestations sociales en baisse... Pouvoir d'achat : ça ne s'arrange pas", constate de son côté La Provence... Et dans La République des Pyrénées, Jean-Marcel Bouguereau analyse que, après la remise en cause du RSA et la suppression de la carte famille nombreuse, "la cerise sur ce gâteau indigeste, c'est la hausse de 5,5% des tarifs du gaz pour les ménages... Cela concerne 11 millions de Français"... Et puis autre thème, qui ne manquera pas de retenir l'attention... "Le SMIC sévèrement mis en cause par des experts"... C'est à lire dans La Tribune... qui reprend le rapport du Conseil d'analyse économique révélé hier par le site Médiapart... un rapport qui dresse un sévère réquisitoire contre le salaire minimum... et qui, par ailleurs, suggère d'unifier tous les minima sociaux et les prestations liées à l'emploi... Le RSA serait appelé à remplacer, par un dispositif unique, la prime pour l'emploi, le RMI, l'allocation de parent isolé, etc.... Le même Conseil d'analyse économique suggère la mise en place d'un "SMIC jeune"... Là, c'est à lire dans Les Echos... qui rapporte que l'idée "a été fraîchement accueillie à Matignon"... On se souvient encore du CPE... Et les jeunes ?... Eh bien, ils sont dans la rue... "Les lycéens manifestent encore aujourd'hui contre les suppressions de postes dans l'Education Nationale", explique Le Parisien-Aujourd'hui en France... qui propose, en Une, des "paroles de lycéens"... Ils sont 10, âgés de 16 à 20 ans, à confier leur malaise, leur inquiétude... Eddy explique que son avenir est bloqué... "Je veux devenir ingénieur informaticien... On m'a conseillé de faire un BEP puis un Bac Pro... Mais aujourd'hui, on nous annonce que les Bac Pro, c'est fini... J'ai la haine"... Marine est également en Bac Pro... Et elle dénonce : "Avec cette réforme, le Bac Pro ne vaudra pas plus qu'un BEP... Tous les jours, je suis inquiète pour mon avenir"... Léa est, elle, en seconde... Et elle explique que, dans sa classe d'un lycée parisien, ils sont 36... "Et pourtant, constate-t-elle, le lycée c'est plus difficile que le collège... D'accord, je dois apprendre à travailler seule... Mais j'ai aussi besoin d'être mieux encadrée... C'est pour ça que je suis contre les suppressions de postes"... Des paroles identiques, à lire dans L'Humanité... qui rapporte qu'aujourd'hui, profs et parents rejoignent les lycéens dans la rue, pour cette quatrième journée d'action... "Avoir 20 ans en 2008"... un dossier du Nouvel Observateur... qui a ouvert ses colonnes à ceux qui ont 20 ans cette année... L'hebdomadaire constate : "On les croyait résignés, désabusés... On découvre une génération caméléon, mutante et inventive... des jeunes qui s'engagent : dans le mouvement lycéen, dans la défense des mal-logés, ou encore pour l'écologie"... Et sinon dans la presse, ce matin... "La Russie réclame 170 milliards de dollars à Total"... C'est à lire dans Le Figaro... "Deux régions russes attaquent le groupe pétrolier pour des contrats datant de 1993... Une instruction a été ouverte à Nanterre... Dans Le Parisien-Aujourd'hui en France... "Les bons plans immobiliers des anciens de la métallurgie"... où l'on reparle de l'UIMM... Le journal révèle entre autres qu'un ancien président de l'Union de la Métallurgie, âgé de 95 ans, vit depuis 1959, à titre gracieux, dans une grande villa au Vésinet, banlieue parisienne chic... Et puis allez, pour finir... Ce soulagement... Ce sont à nouveau les Français qui font la meilleure baguette du monde... C'est à lire dans Courrier International cette semaine... Depuis plus de 10 ans, les Français se faisaient battre à plate couture par les Américains et les Japonais, lors de la Coupe du Monde de la Boulangerie... Cette année, les choses sont rentrées dans l'ordre... La France a gagné, devant Taïwan et l'Italie...

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.