Ils sont beaux... Ils sont jeunes... Ils sont très amoureux... Et ils font aujourd'hui la Une de La Provence... Elsa et Olivier, 24 et 25 ans, ont pris la pause sur leur tandem... Et ils lèvent la main gauche, comme s'ils disaient "bonjour"... ou bien plutôt "au revoir, à bientôt"... Car aujourd'hui, tous les deux prennent la route, pour "un tour du monde 100% écolo"... Ca, c'est le titre du journal, dans lequel Mélodie Testi nous explique l'expédition de ces deux Vauclusiens passionnés par les questions touchant à l'environnement... Aujourd'hui, ils vont partir du Lubéron, pour un voyage à travers 35 pays... un périple de 50.000 kilomètres, sans émission de carbone... à vélo donc, pour commencer... D'abord la Route de la Soie, puis l'Indonésie, l'Australie... Ensuite, ils ont prévu de faire du bateau-stop sur le Pacifique, afin d'atteindre le Chili, où débuteront alors de nouvelles aventures, cette fois à dos de cheval... Puis ils récupèreront leur tandem pour se rendre aux Etats-Unis et au Québec, avant de rentrer à la maison... Retour prévu dans l'Hexagone dans deux ans environ... La Provence publie ce matin une carte pour expliquer leur voyage... On y voit qu'avant l'Australie, Elsa et Olivier traverseront la Chine... La Chine qui, ce matin, fait la Une d'une bonne partie des journaux, à l'occasion du 50ème anniversaire du soulèvement de Lhassa : le début de la révolte des Tibétains... Nous en avons déjà longuement parlé, ce matin, sur France Inter... La presse en parle donc beaucoup, également... Les envoyés spéciaux des différents journaux expliquant notamment à quel point cet anniversaire rend la Chine particulièrement nerveuse... "Frontières fermées, touristes refoulés, contrôles policiers renforcés : le Tibet verrouillé", titre ainsi Ouest-France à sa Une... "Pékin boucle les régions tibétaines et en interdit l'accès aux étrangers", confirme Le Monde... dans lequel Bruno Philip "explique que le régime chinois n'a voulu prendre aucun risque, et que d'importants renforts policiers et paramilitaires ont été envoyés au Tibet ainsi que dans les provinces voisines... L'objectif est d'empêcher les Tibétains de profiter de cet anniversaire pour marquer une nouvelle fois leur hostilité au pouvoir chinois, comme certains l'avaient fait violemment l'an dernier... des émeutes qui, d'après les organisations tibétaines, auraient fait plus de 200 morts... Aujourd'hui, les régions tibétaines sont donc entièrement bouclées... Les journalistes y sont interdits... Les touristes également, et y compris d'ailleurs dans les districts tibétains des provinces chinoises du Gansu et du Sichuan... C'est ce qu'a pu constater Tristan de Bourbon, dans La Croix... Lui s'est rendu à Chengdu, la capitale du Sichuan, à 2200 kilomètres de Pékin... Et voilà ce qu'il a vu... "En face du temple autour duquel vivent et commercent la plupart des Tibétains de la ville, les deux principales artères sont fermées à la circulation... Des voitures de police bloquent leur entrée, à côté desquelles guettent des membres de la police armée, une mitraillette à la main... Un appareil photo est à peine sorti de son étui que quatre policiers en civil bondissent : 'Pas de photo ! Pas de photo ici !', hurle l'un d'eux, le visage grimaçant... Le long des trottoirs, une voiture ou une fourgonnette de police est garée tous les 20 mètres... Les rideaux de fer de nombreuses boutiques au nom écrit en tibétain sont descendus, et les propriétaires des magasins restés ouverts baissent la tête à l'approche des étrangers... lesquels sont suivis à distance par deux officiers en civil pendant toute leur traversée du quartier"... "Visiblement, la nervosité règne", ajoute ironiquement le journaliste de La Croix... qui fait sa Une sur le sujet : "Le Tibet toujours cadenassé"... Alors je ne sais pas si nos deux globe-trotters du Vaucluse tenteront de pédaler jusqu'aux montagnes du Tibet : il faut tout de même un sacré souffle et de sacrés mollets... Mais quand ils reviendront, là, pour certains, c'est sûr, la situation de l'Hexagone aura changé... Et il se pourrait même que la crise soit finie... C'est en tout cas l'avis du président de la Banque Centrale Européenne, Jean-Claude Trichet... Hier, il a lancé un message d'optimisme : pour lui, la croissance mondiale devrait repartir dès 2010... Et c'est ce matin le titre à la Une du Figaro : "Trichet annonce la reprise dès 2010"... Le président de la BCE estime que les marchés sous-évaluent l'ampleur des mesures de relance, en particulier les mesures fiscales et budgétaires prises par les principaux pays dans le monde, mais aussi la baisse du prix des matières premières... Jean-Claude Trichet très optimiste... Mais pour l'heure, on est loin de la fin de la crise, qui chaque jour continue de produire ses effets... effets classiques ou moins classiques... Ainsi ce titre à la Une du Monde : "Avec la crise, les ventes d'armes se multiplient aux Etats-Unis"... long reportage signé Yves Eudes : "Aux armes, citizens"... un papier dans lequel l'envoyé spécial du journal en Californie raconte que les ventes d'armes à feu ont explosé ces derniers mois outre-Atlantique... L'Amérique conservatrice entend ainsi se protéger contre une éventuelle hausse de la criminalité due à la crise... La crise qui remet au goût du jour les 35 heures... Et c'est à lire cette fois dans Libération... "Il fut un temps, pas si lointain, où les 35 heures étaient la risée des milieux d'affaires du monde entier : un archaïsme à la française... Mais les temps changent... Et avec la crise, la réduction du temps de travail tient sa revanche, au Japon, en Allemagne... Et même en Grande-Bretagne, explique Libération, plusieurs grandes entreprises se convertissent aujourd'hui à la mode des RTT, notamment dans le secteur automobile... Et c'est aussi le cas en France, ainsi que le souligne Luc Peillon, qui prend l'exemple de Renault, Michelin ou Safran... Rares sont les entreprises en difficulté qui n'ont pas joué sur leur volant de jours de RTT pour repousser le recours au chômage partiel, voire aux licenciements... La réduction du temps de travail servirait donc aujourd'hui de véritable Airbag à la crise"... Une crise dont profiteraient par ailleurs les psychologues, souligne Thomas Saintourens, dans France-Soir... qui pointe un phénomène en plein boom depuis six mois : celui de l'assistance psychologique pour les salariés en souffrance... Les entreprises font en effet de plus en plus appel à des cabinets extérieurs, pour des missions de veille psychologique et pour désamorcer les crises... Bref, un nouveau marché... Les psys pourraient bien profiter de la crise... Et puis il y en a qui, eux, ne la connaissent pas du tout, la crise : ce sont les footballeurs... et notamment les joueurs du PSG... Pour preuve, l'enquête publiée ce matin par Le Parisien-Aujourd'hui en France... une enquête qui révèle les vrais salaires des joueurs du PSG... Enquête signée Dominique Sévérac et Arnaud Hermant... qui ont fait les calculs... Résultat : les joueurs du Paris-Saint-Germain gagnent en moyenne 101.000 € brut par mois... "en moyenne", parce qu'il y a de gros écarts entre les stars et les moins connus de l'équipe... Meilleur salaire : Makelele... 285.000 € brut par mois... Deuxième : Giuly... 260.000 € brut par mois... Troisième : Kezman... 250.000 € brut par mois... Le moins bien loti s'appelle Larrys Mabiala, un défenseur qui joue rarement et ne touche, nous dit-on, "que" 7.000 € brut par mois... Je pense qu'il y a un paquet de gens qui seraient déjà très heureux de ne toucher "que" 7.000 € brut par mois... Mais bon, d'après Le Parisien, ces sommes hallucinantes sont toutefois bien maigres par rapport à ce que gagnent certains joueurs à l'étranger... Ainsi le défenseur anglais John Terry, capitaine de Chelsea : 816.000 € par mois... Le Parisien qui propose un tableau, histoire de comparer ces chiffres... Salaire brut d'un smicard : 1321 € par mois... Salaire brut du Président de la République : 24.469 € par mois... Nicolas Sarkozy dont nous parle cette semaine l'hebdo people Gala... qui nous apprend que la société Endemol vient d'acquérir les droits de deux livres parus récemment et consacrés au chef de l'Etat et à sa vie amoureuse... Endemol envisage de tourner un téléfilm sur le sujet, et notamment sur le destin de la nouvelle Première Dame de France... Pour incarner le rôle de Carla Bruni, le producteur penserait à Monica Belucci... Toutes les deux sont très jolies... Toutes les deux sont italiennes... Mais à part ça, pas vraiment de ressemblance... Reste à savoir qui jouera le rôle de Nicolas Sarkozy... Yves Cochet, une idée ?... Quel acteur pour jouer Sarkozy ? (...) Le Président de la République qui remettra bientôt les insignes de Chevalier de la Légion d'Honneur à Bernadette Chirac... Ce sera le 18 mars... Et c'est à lire ce matin dans les Confidentiels du Figaro... Dans le même journal, autre Confidentiel : pas de dossier Pérol à la Commission de déontologie... La désormais célèbre Commission de déontologie de la Fonction publique n'examinera finalement pas le cas Pérol lors de sa prochaine réunion demain... Hier, en tout cas, aucun dossier n'avait été déposé à propos de sa nomination à la tête des Caisses d'Epargne et de la Banque Populaire... Pour le reste, tous les journaux reviennent sur la loi "création et Internet", qui va être débattue à l'Assemblée... A la Une de la Voix du Nord: Hénin-Beaumont, mauvaise suprise pour une sexagénaire après la pose d'une protèse... une jambe plus longue de 4 centimètres... Et puis j'ai noté cette info, dans Psychologies Magazine : pour mieux dormir, avant de vous coucher, coiffez-vous les cheveux... Le mensuel ne le précise pas, mais je pense qu'on peut le faire également au réveil...

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.