(Nicolas Demorand) Les Caisses d'allocation familiales sont au bord de l'asphyxie... (Bruno Duvic) : Monsieur le Ministre, "en raison de la crise, depuis juillet 2009, la demande sociale explose et l'ensemble de l'institution est proche de l’implosion... " Extrait d'une lettre adressée le 26 février par le président du Conseil d'Administration des CAF à Xavier Darcos, ministre de la Solidarité... Elle est publiée dans "Le Parisien-Aujourd'hui"... L'an dernier, le nombre de visite dans les Caisses d'allocations familiales a bondi de15%, le nombre d'appels au téléphone de 36%... Alors Monsieur le Ministre, "à ce jour nous ne sommes pas en mesure d'honorer nos engagements de qualité de service..." La Caf est débordée, "Le Parisien" multiplie les exemples : des centres fermés 10 jours fin 2009 dans le Val de Marne pour éponger les dossiers en souffrance, des versements de prestations avec plusieurs mois de retard en Seine-St Denis... Les agents ne savent pas où donner de la tête... Aujourd'hui, 1 fois sur 4, ils ne répondent même plus au téléphone... Voilà un signe de plus du malaise social profond, un an et demi après l'éclatement de la crise... Dans ce domaine là aussi, l'hiver se prolonge... 70% des Français se disent moins confiants qu'avant dans l'évolution de l'économie... C'est un sondage BVA publié dans "La Tribune"... Décrochage de 6 points en un mois... La chute est encore plus forte au sein des classes populaires... Et ce qui pèse sur le moral c'est le chômage, les plans sociaux mais encore : c'est le grand retour de la thématique du pouvoir d'achat... "Vie chère ras le bol", titre "La Dépêche du midi", qui compile toutes les hausses de prix ces derniers mois : les assurances auto et habitation, les complémentaires santé, la fiscalité locale... Alors s'il vous plait patron faites un effort pour nos salaires... Dans "La Tribune" Gaël Slimane, le directeur de BVA-Opinion explique que les salariés tentent en ce moment de négocier des augmentations mais ils voient qu'ils n'obtiendront rien... Colère dans "L'Humanité"... "Le scandale des scandales se poursuit", écrit Jean Emmanuel Ducoin dans l'édito... Sur les 49 milliards d'Euros de bénéfices réalisés l'an dernier par les entreprises du Cac 40, plus de 70% vont êtres reversés aux actionnaires... Et les salariés là dedans ? L'Huma compile les conflits dans les entreprises à propos de la fiche de paye... "De plus en plus de salariés réclament leur part des profits gagnés sur leur dos !, écrit le journal à sa Une... Les Français sont en pleine déprime avant les régionales conclut "La Tribune"... Et quand on leur demande si le gouvernement devra tenir compte au niveau national des résultats des régionales, la réponse est Oui ! à 72%... (ND) Sale climat également au sein de l'Eglise... (BD) Des sacristies de province au Vatican en passant par les évêchés toute une série d'affaires ce matin dans la presse... Commençons par la plus tragique : les prêtres pédophiles... Dans "Le Figaro", un cardinal, successeur possible de Benoit XVI, Mgr Shornborn, archevêque de Vienne, pose la question du célibat des prêtres comme cause possible de ces crimes... Les scandales de pédophilie secouent l'Eglise catholique... "La Croix" en fait son dossier de Une ce matin... Allemagne, Irlande, Pays Bas Autriche, les affaires se multiplient... Le travail mené depuis plusieurs années par les associations de victimes commence à aboutir... Et une théologienne qui a travaillé avec les évêques français sur cette question dresse un constat terrible.. La proportion de prêtres concernés tourne autour de 2 à 4%... Au départ on pouvait avoir l'impression de quelques abus ponctuels... On découvre aujourd'hui une innommable affaire de l'ombre dit-elle... Pour cette théologienne, Marie-Jo Thiel, parmi les Eglises chrétiennes, l'Eglise catholique est plus touchée que les autres... C'est une conversion structurelle qui s'impose... Une culture cléricale qu'il faut changer : autre conception de l'autorité, fin de la culture du secret... Benoit XVI a fait une partie du travail en plaidant pour la tolérance Zéro et la prise de parole... On attend du Pape une lettre aux catholiques d'Irlande qui pourrait en fait s'adresser à l'ensemble de l'Eglise... (ND) Autre affaire où la non plus le secret n'est plus tenable : la profanation des Eglises... (BD) "Pèlerin" cette semaine fait part de la colère de l'évêque d'Evry... En moyenne on recense entre 250 et 300 Eglises pillées par an... Cambriolages, mais bien souvent ils aboutissent à des profanations beaucoup moins médiatisées que celles des mosquées ou des synagogues... C'est un silence étourdissant pour Mgr Dubost... Enfin une affaire plus mineure dans "Témoignage chrétien" : dans le diocèse d'Avignon, une grande partie des prêtres et des laïcs ne supportent plus leur évêque... Mgr Cattenoz est accusé de dépenses somptuaires et d'autoritarisme... Et la goutte qui pourrait faire déborder le bénitier, c'est sa dernière initiative en date également évoquée dans "Le Parisien"... Il veut réduire la paye de ses curés, versée sur 9 mois au lieu de 12... L'un de ces curés exprime sa pensée de manière assez jésuite : "tous les jours, je prie pour l'évêque et je prie pour qu'il parte"... (ND) Aux Etats Unis : une blanche vaut deux noires... (BD) En musique, rien de choquant à cela... Au rayon poupées des supermarchés, c'est une sacrée fausse note ! Ca se passe en Louisiane, en plus, dans un magasin Wal-Mart, la plus grande enseigne américaine, la Barbie noire coûte 3 dollars... La Barbie blanche juste à côté : 6 dollars... A part leur couleur de peau, elles sont en tous points identiques... Pourquoi cet écart : les Barbie noires se vendent moins bien explique-t-on chez Wal-Mart... Même les enfants latinos ou noirs trouveraient la poupée blanche plus jolie... Mais les associations antiracistes, Wal-Mart devrait accepter de perdre de l'argent plutôt que d'afficher un tel symbole... C'est l'histoire du jour à la Une du "Figaro" (ND) Ca ne fait pas beaucoup de bonnes nouvelles ce matin... Heureusement qu'il ya le foot... (BD) Le Roi est mort, vive le Lyon... L'OL lyonnais élimine le Real Madrid en ligue des champions... Quand on réfléchit bien, cela faisait 4 ans qu'une équipe française n'avait pas frappé un grand coup sur la scène internationale... Depuis la finale des bleus de Zidane en coupe du monde... On n'en est pas là... Mais les journaux sortent les superlatifs... Le chef d'ouvre de l'OL pour "Le Progrès" de Lyon... Grandiose pour "L'Equipe" qui y voit le plus grand exploit de l'histoire du club lyonnais... Exploit face à l'équipe symbole du football fric : le Real a payé 250 millions d'Euros l'été dernier pour s'offrir les meilleurs joueurs... Ca n'a pas suffi face aux coéquipiers d'Hugo Lloris, qui ne sont pas non plus des Smicards... Ah c'était une belle soirée européenne... Du suspense : domination effrayante des espagnols en première période, écrit "L'Equipe", seconde mi temps immense des français... Le héros s'appelle Miralem Pjanic, auteur du but qualificatif... Une belle soirée européenne, c'est aussi un p'tit jeune qui brille... Le jour ses 21 ans, le défenseur Maxime Gonalons a signé une entrée incisive et technique... Il a 7/10 dans l'Equipe... Il faut bien dire qu'au début du match tout le monde a cru que Cristiano Ronaldo allait bouffer les français à lui tout seul... Mais il s'est usé au fil des minutes, pour le quotidien sportif... Le meilleur joueur d'Europe en ce moment, ce n'est pas Cristiano Ronaldo... Il faut aller à la page 5 du journal pour le trouver : c'est l'anglais Wayne Rooney, héros de l'autre match européen de la soirée... 4/0 pour Manchester face à Milan... Doublé de Rooney... L'envoyé spécial à Manchester rappel que l'attaquant à gueule de pilier de pub a marqué 14 buts lors de ses 10 derniers matches... Avec cette victoire, Lyon retrouve les crocs... Et une dent attire l'attention dans le quotidien marseillais "La Provence" aujourd'hui... On parlait il y a quelque temps de la reconstitution de peaux humaines grâce aux cellules souches... A Marseille, on fait pousser des dents... Le journal détaille les recherches fascinantes de l'équipe du professeur About... In vitro, il fait donc pousser des quenottes qui pourraient un jour envoyer dans les poubelles des dentistes les couronnes bridges et autre implants... Le plus dur à reconstituer, c'est l'émail de la dent... Il faut aller chercher des cellules souches provenant de la moelle osseuse... Et nos dents peuvent servir à tout... Le professeur About explique que les cellules qu'elles contiennent peuvent produire des os, des vaisseaux du cartilage et des neurones... On pourrait donc un jour soigner des maladies cardiaques grâce à nos chocottes... Mais une telle perspective ne fait pas peur, au contraire, elle donne la gnac... Bonne journée !

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.