c'est ce qui s'appelle jouer à la limite du hors jeux et c'est le cas de le dire s'agissant des Jeux olympiques... le maire de paris b delanoé en portant de nouvelles accusations contre les britanniques a pris le risque de passer pour un mauvais perdant et c'est tout ce qu'il a gagné... pour libération c'est même de dérapage qu'il faut parler et à la une svp:delanoé dérape alors que la capitale britannique n'a pas fini de compter ses morts commente jm thénard ,accuser de nouveau tony blair d'avoir manqué aux règles de l'olympisme flirte avec la faute de gout si londres a triché alors paris a péché en ne ripostant pas dans la minute mais si paris n'a pas d'autres éléments que son sentiment d'injustice et sa juste rancoeurs alors mieux vaut en rester là et surtout conclut thénard éviter le ridicule qui consiste à accuser les rosbifs d'avoir fait du lobbying quand concourir à l'organisation des Jo c'est ne faire que çà... michel barnier l'ancien min des aff étr le dit aussi ,faisant la leçon au passage au maire de paris ,que quand on perd il faut etre fair play après tout y a des règles:ces règles que rappelle notamment laurence schreiner dans le figaro et qui n'ont été enfreintes par personne contrairement à ce que raconte marie josée pérec dans france soir ,qui dit avoir le sentimetn que londres a triché , les tète à tète entre tony blair et certains membres du cio n'étaient pas illicites bref on comprend que le maire de paris n'ait pas digéré cet échec (c'est un titre d'aujourd'hui le parisien et la formule la plus appropriée sans doute) il n'a pas digéré de voir anéanties deux années de travail ,çà peut se comprendre:on lui pardonnera donc ce crime de lèse olympisme comme écrit jacques camus dans la rép du centre,en lui accordant l'excuse moyennement flatteuse de la naiveté son grand tort a été de croire les dirigeants olympiques sur parole en oubliant que les grands discours n'empèchent pas les petites magouilles ce que suggère aussi l'équipe dans son éditorial que les privilèges et influences en tous genres l'ont emporté sur les règles d'éthique et la raison budgétaire et que ce choix du cio marque un échec de l'olympisme moderne aussi cuisant finalement que l'échec de paris ni b delanoé ni le comité de candidature n'y pouvaient rien en conséquence ,et c'est ce que souligne georges latil dans la provence ,si le maire de paris fait preuve de naiveté ,ses mises en cause venues de la droite et des verts sont passablement infamantes c'est fini l'union sacrée retour aux enjeux bassement électoralistes bruno dive le dit aussi dans sud ouest:l'opposition municipale ,souvent inexistante face à b delanoé passé maitre dans l'art de la communication,a retrouvé dans cette affaire un peu d'air ce qui ne lui suffira évidement pas pour reconquérir la capitale... l'incident est clos... cela dit c'est à l'aune des prochaines échéances qu'il faut maintenant tout interpréter on le sait bien bruno jeudy le souligne s'il en était besoin dans le figaro que les dernières déclarations de nicolas sarkosy par ex (au hasard ) sont évidemment à replacer dans la perspective de 2007 en présentant à marseille les contours de ce que pourrait etre une nouvelle politique d'immigration pour la france le min de l'intérieur n'a pas seulement posé les jalons du grand chantier de son second passage place beauveau ,il a surtout abattu une carte majeure dans sa stratégie de différenciation vis à vis du pdt de la rép et du premier min reste à savoir ce que valent ses propositions sur le fond cette immigration choisie que libération compare à un tri sélectif aux frontières pour l'humanité c'est pire que çà ,ce serait une immigration choisie par le médef c'ets le patronat titre l'huma le patronat qui controlerait les robinets les visas seraient accordés en fonction des quotas d'emplois en somme résume pierre laurent dans le vocabulaire du min l'immigré n'a que deux visages:soit un travailleur calibré pour répondre aux normes patronales ,soit un délinquant potentiel expulsable en puissance le fait est dans les dna olivier picard est aussi sceptique ,le fait est dit il que la tonalité utilitariste de cette logique est moralement genante et que la suspicion est clairement à l'ordre du jour dommage! dommage car un certain nombre de mesures pratiques annoncées par le min de l'intérieur relèvent du simple bon sens:par ex qu'il faille exiger des conditions de ressources et de logt suffisantes pour accepter un regroupement familial mais la philosophie qui l'inspire semble en revanche plus contestable si la nouvelle pol d'immigration devait s'en tenir à ce flicage sans ame conclut picard elle passera à coté de l'objectif, l'ouverture du pays d'un coté ,le désir d'intégration des immigrés de l'autre... noellie 75 ans ancienne assitante maternelle ,1000 euros par mois et l'usufruit d'une maison de famille :3500 m2 de sable et d'arbres frutiers le terrain valait 1 euros le mètre carré jusqu'à ce qu'il soit classé en zone constructible et alors sa valeur s'est trouvée multipliée par 500 c'est pourquoi le fisc réclame 55000 euros à noellie même chose pour une autre retraitée non imposable mais qui devra payer cent mille euros pour un champ de pommes de terre on connait ces histoires venues de l'ile de ré ,que raconte aujourd'hui le parisien et libération cas de figures exceptionnels qui semblent plaider contre l'isf ,l'impot de solidarité sur la fortune puissant lobby que ces rétais nouveaux riches commente hervé nathan dans libé:la preuve ,leur association a déjà été reçue au cabinet de th breton dont on sait qu'il voudrait réformer cet impot qui frapperait dit il non plus la fortune mais les économiers et le logt de nos concitoyens ce que même nicolas sarkosy n'aurait pas osé ajoute encore hervé nathan et pour cause :dans le télégramme c'est alain joannès qui le dit ,si effectivement l'isf n'est pas la plus rationnelle des inventions de gauche,on peut quand même se demander s'il ny a pas des réformes plus urgentes à réaliser parce qu'on a un peu de mal à croire à la sincérité du min des finances quand il se lamente sur le sort des ces quelque 335000 imposables qui possèdent chacun un patrimoine supérieur à 732000 euros quant à ceux qui cherchent à passer leur fortune à l'étranger :jean claude arbona dans la nouvelle rép n'y voit pas non plus d'urgence :le gvt doit avoir d'autre priorités que cela dit il car l'incivisme mérite plus de dédain qu'autre chose... reste c'est vrai ,ce que rappelle jean marie gautier dans le havre presse ,que le riche s'est effectivement déprécié ces dernières années jannik alimi le précise dans aujourd'hui le parisien :la fièvre immobilière a projeté dans les rangs des assujettis à l'isf des milliers de contribuables issus des classes moyennes ,aux revenus peu élevés c'est le cas des rétais de tout à l'heure ce qui pourrait entrainer quelques aménagements de la loi ,exonérations nouvelles ou nouvelles évaluations des biens immobiliers mais de suppression de l'isf point le premier min a été relativement clair là dessus... allez on verra tout çà à la rentrée ya bcp plus urgent pour l'instant effectivement d'abord y a le tour qui entre dans le vif du sujet,il était temps première étape des alpes aujourd'hui et c'est la chasse au grand cerf américain qui est lancée comme dit jean louis le touzet dans libération c'est d'ailleurs la seule et unique interrogation de ce tour ,savoir dans quel état de forme se trouve lance armstrong et par voie de conséquence savoir ,ce que demande aujorud'hui le parisien en une ,savoir qui peut bien le battre ulrich moreau vinokourov ou basso? pour l'instant constate aussi l'équipe arsmtrong le fait est qu'armstrong fait jaser qu'il s'est retrouvé seul l'autre jour ,en alsace ,sans ses coéquipiers habituellement plus forts que çà... mais ya tjrs des jours sans comme on dit premier élt de réponse tout à l'heure dans l'ascension de courchevel,ou avant dans le cormet de roselend ce dont on peut etre sur et richard virenque n'hésite pas dans france soir:il le dit :après les pyrénées le tour sera plié c'est sur qu'après l'arrivée aussi on connaitra le vainqueur... ya le tour et y a les festivals c'est l'été et notamment ce soir le coup d'envoi des francofolies de la rochelle un festival dont on se demandait s'il survivrait au départ de son créateur jl foulquier la réponse est oui :voir dans france soir ou aujourd'hui le parisien comment les franco gardent le cap le nouveau patron gérard pont a bouclé en six mois un programme électique et qui brasse ,comme à l'accoutumée tous les genres,de la chanson française au r'n'b... b lavilliers en ouverture une affiche pas vraiment innovante mais c'est pas le but:jl foulquier ,dont l'humanité fait l'homme du jour ,l'a dit lui même :les découvertes se font à bourges et la rochelle finit le travail pour imposer les artistes ,deux trois ans de suite s'il le faut jl foulquier qui a décidé de se concentrer désormais sur son métier d'acteur on l'a vu dans la série de tf1 dolmen tout en restant fidèle à ses premières amours ,la radio et notamment f inter où bien entendu il continue pollen le vendredi à 20h dolmen et pollen en plus çà rime

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.