Un adulescent mobinaute a dit à sa copine qu'il voulait décohabiter... "Point-barre, t'es trop barrée"... "T'as fumé la moquette", elle lui a répondu... Les amoureux de la belle langue viennent peut-être de sursauter... Pourtant, tous les mots prononcés sont désormais admis dans le dictionnaire... "Adulescent" : un adulte qui refuse de grandir... "Mobinaute" : une personne qui navigue sur Internet à partir d'un mobile... "Décohabiter" : là, pas besoin d'explication... Pas plus que pour "point-barre", "barrée" ou "fumer la moquette"... enfin si, là peut-être, tout de même... "Fumer la moquette" : parler ou agir comme sous l'emprise d'une drogue... une définition que vous trouverez dès lundi dans le nouveau Petit Larousse qui, comme chaque année, a donc enrichi son vocabulaire... C'est à lire ce matin dans France-Soir... "Le Petit Larousse s'offre un 'buzz'"... car, oui, le mot "buzz" est désormais dans le dictionnaire... tout comme les mots "surbooké", "web-radio" ou encore "pipolisation"... Les temps changent... Les journaux également... Pour preuve, ce matin, la Une du Figaro : photo sur trois colonnes de l'acteur Jean Dujardin... Il vient de tourner "Lucky Luke"... Le film sort à l'automne... Et Le Figaro donc propose ce matin la première image de Dujardin en "Lucky Luke"... choix un peu déroutant, et qui ne manquera pas, c'est sûr, de faire du "buzz"... "Buzz" : mot anglais, signifiant "bourdonnement"... par extension, en français : "retentissement médiatique"... C'est donc dans le dictionnaire... Mais ce matin, le sujet qui retentit dans les journaux, c'est l'Iran... l'élection présidentielle en Iran... avec, partout, le mot "espoir"... L'espoir de voir partir le Président Ahmadinejad... C'est à lire notamment dans Libération, ce matin, qui consacre tout un dossier au "printemps de Téhéran"... "Un vent de liberté souffle sur l'Iran", note ainsi Fabrice Rousselot dans son éditorial... "En trois semaines de campagne, le pays a frémi comme jamais, saisi d'une fièvre qu'on ne lui connaissait pas... Des millions de personnes se sont déplacées aux meetings, et les jeunes surtout ont témoigné de leur volonté de changement"... Les jeunes Iraniens pourraient donc faire basculer le scrutin... Et les femmes également... Photo de femmes en foulard vert à la Une de L'Humanité... Le vert : la couleur de campagne de Mir-Hossein Moussavi... C'est lui aujourd'hui qui représente l'espoir du camp réformateur... Photo de femmes donc dans L'Huma... "Elles croient à la défaite d'Ahmadinejad", titre le quotidien... Les Iraniennes aspirent à davantage de droits, plus d'égalité avec les hommes... C'est l'un des engagements de Moussavi... Portrait de celui-ci dans Les Echos... "Fils d'un négociant de thés, architecte et peintre, il fut le cinquième et dernier Premier ministre de la République islamique, celui qui mena l'interminable guerre contre l'Irak... Mais aujourd'hui, c'est lui l'espoir... Il se bat contre la discrimination dont font l'objet les femmes... Il promet de démanteler la police morale... Il condamne l'Holocauste et plaide pour des relations apaisées avec les Etats-Unis"... "Un changement est possible", explique d'ailleurs ce matin le New York Times... "Ahmadinejad très contesté", titre de son côté le quotidien israélien Haaretz... Tandis que le journal pan-arabe Asharq al-Awsat propose ce matin des témoignages d'Iraniens... "Nous méritons une vie meilleure", disent-ils... Un espoir de changement, partagé également par Barack Obama, ainsi que l'explique Christophe Ayad dans Libération... "Obama scrute l'Iran... Le Président américain, qui a fondé sa politique étrangère sur l'ouverture d'un dialogue avec Téhéran, a lancé plusieurs appels du pied à l'Iran, lui demandant de desserrer le poing... Il n'a, pour l'heure, reçu que des réponses évasives, voire des rebuffades d'Ahmadinejad... Obama espère donc la victoire d'un réformateur"... Barack Obama qui, lui aussi d'ailleurs, fait cette année son entrée dans le nouveau Petit Larousse... Dans le dictionnaire, depuis longtemps, on trouve également le mot "grippe"... on trouve également "pandémie"... Et ce matin, c'est l'autre sujet à la Une des journaux... "L'alerte maximale est déclenchée", titre ainsi Le Parisien-Aujourd'hui en France... "Grippe A : sur le pied de guerre", titre Le Bien Public... La Croix, plus sobrement, affirmant à sa Une que "la riposte s'organise"... L'Organisation mondiale de la Santé a donc déclaré hier une situation de pandémie : première pandémie mondiale du XXIème siècle... En France, une cellule de crise se réunit ce matin pour décider du niveau d'alerte... L'OMS a déclenché le niveau 6, mais il devrait rester à 5 dans l'Hexagone... Dans Le Monde, vous lirez comment "New York se mobilise contre la grippe A"... La mégalopole est en effet la deuxième ville la plus touchée au monde, après Mexico : près de 700 cas confirmés, dont 9 décès... De très nombreuses brochures d'information sont distribuées dans les hôpitaux... Et les masques, tiens, les masques ?... "Les masques protègent-ils vraiment face à la pandémie de grippe ?"... Question posée ce mois-ci par Science & Vie, qui a mené l'enquête... Conclusion pas très rassurante : le modèle conseillé aujourd'hui aux populations n'est pas le plus efficace, explique le mensuel... Crise sanitaire à la Une donc... Et crise économique toujours, comme en témoigne Les Echos... "Au premier trimestre en France, tous les clignotants sont passés au rouge... destructions massives d'emplois, baisse des heures supplémentaires, recul sans précédent de la masse salariale... bref, une économie française totalement bouleversée"... Mais en Grande-Bretagne, ça va un petit peu mieux, nous explique Virginie Malingre dans Le Monde... "Pour la première fois depuis février 2008, la production industrielle a augmenté au mois d'avril"... "Les signes de reprise de l'économie britannique se multiplient", titre du coup le journal... Et sinon, que regarder pour savoir quand la reprise sera vraiment là ?... Ca, c'est le dossier du mensuel L'Expansion, qui nous détaille les indicateurs que l'on doit observer : les signes qui annoncent que l'économie va mieux... Par exemple, quand les ventes de poids-lourds redémarreront aux Etats-Unis... Ca, ce sera très bon signe... Idem quand la vente de chariots-élévateurs repartira à la hausse : parce que, dès lors qu'on vend des chariots-élévateurs, ça veut dire que l'industrie repart... A surveiller aussi : la consommation dans les restaurants... Aujourd'hui, les clients se contentent du menu... Dès lors qu'ils reprendront l'apéritif, le café et le dessert, ça voudra dire que ça repart... Idem dans la coiffure... Aujourd'hui, explique L'Expansion, les gens font des économies, y compris chez le coiffeur... Quand les coiffures complexes, avec des mèches et des couleurs, repartiront à la hausse, là encore, assure le mensuel, ce sera bon signe pour l'économie... Bon après, pour la tête des gens, évidemment, c'est une autre histoire... Dans le football, en revanche, on ne connaît pas la crise... Partout, ce matin, dans les journaux : le transfert record de Ronaldo... 94 millions d'euros déboursés par le Real de Madrid... "Ronaldo fait sauter la banque", titre à sa Une L'Equipe... "Le foot, dernière bulle qui résiste à la crise", commente Les Echos... Tandis que dans Libération, un spécialiste de l'économie du sport explique que, pour le Real de Madrid, il s'agit d'un calcul tout à fait rationnel... Pas rationnel en revanche, ce qui vient d'arriver sur le plan d'eau de Chamblanc... C'est à lire à la Une de Sud Ouest.. Sur le plan d'eau de Champblac, un jet-skieur vient e se faire attaquer... Attaqué par un cygne ! Une seule explication, puisque c'est dans le nouveau Petit Larousse: il avait fumé la moquette.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.