Bonjour ! "Ils étaient partis hier matin pour une descente en canyoning du côté de Magland, près de Cluses", en Haute-Savoie... Un adulte (professionnel de la montagne) et un garçon de 12 ans sont morts noyés ; une monitrice de 24 ans qui a tenté de les secourir est dans le coma : "pronostic vital réservé". "La sortie de la colo tourne au drame", titre "Le Dauphiné Libéré", pendant que "Le Figaro" fait sa "Une" sur "L'été meurtrier". Le nombre des victimes d'accidents de vacances semble être particulièrement élevé cette année. Depuis le 1er juillet (en un mois et demi), 48 vacanciers auraient perdu la vie en se livrant à des activités nautiques ou montagnardes. Comment un bilan aussi lourd peut-il s'expliquer ?... ... Le temps fait beaucoup à l'affaire... Les fortes pluies de ces derniers jours, notamment... ... Hier, sur son blog Internet spécialisé, un amateur de canyoning précisait, au sujet du lieu où ont péri le jeune Hélias et son moniteur : "Trop d'eau, le canyon n'était pas praticable". Côté "activités nautiques", dans "Le Figaro" toujours, le porte-parole de la préfecture maritime de Brest constate "un relâchement dans les comportements" ; de nombreux plaisanciers prennent la mer "sans même consulter la météo"... "Le Figaro" s'interrroge sur "le principe de la gratuité des sauvetages". De nombreux accidents pourraient être évités, ils coûtent cher à la collectivité. Ministre de l'Intérieur, Michèle Alliot-Marie n'a pas l'intention de changer la loi ; en revanche, elle souhaite "que chacun veille à rendre les individus conscients des risques" qu'ils encourent. - "Cécilia : la fausse note" (c'est dans "La Dépêche du Midi")... - "Imprévisible et énigmatique première dame" (lu dans le quotidien "La Montagne")... - "Cécilia, la drôle de première dame de France"... Ca, c'est le titre de "La Provence"... Philippe Larue y commence son article par cette phrase : "Toutes les mamans le savent, l'angine blanche fait un mal de chien". Autour de cette "angine blanche" qui a privé l'épouse du Président de la République d'un hamburger cordial et sans façon chez les Bush père et fils, c'est sans doute l'éditorialiste de "La Nouvelle République du Centre-Ouest" qui s'amuse le plus". Très inspiré, il écrit : "Cécilia tousse. La France et l'Amérique s'enrhument ! (...) La défection imprompue de Cécilia Sarkozy a vraisemblablement fait toussoter chez les Bush, mais n'a finalement pas grippé la détente". Jean-Pierre Bel précise que "ce petit refroidissement tombe mal en plein réchauffement franco-américain", avant de temporiser : "ces prétendus moments de détente ne font qu'une diplomatie de fast-food". L'angine "blanche" : c'est ce que les spécialistes appellent plus doctement "l'angine érythémato-pultacée"... Dans "Le Parisien-Aujourd'hui en France", le secrétaire général de SOS Médecins nous le dit très clairement : pour guérir de cette affection des amygdales, il faut compter un ou deux jours seulement... Cette brièveté du mal expliquerait donc le retour, en pleine forme apparente, de "la première dame de France" dans les allées proprettes de la petite ville américaine de Wolfeboro... On l'a aperçue (au lendemain du pique-nique de son mari chez les Bush) déambulant près de la marina, en short et en T-shirt, accompagnée de deux de ses amies... Quoi qu'il en soit, dans "Le Télégramme", Christine Clerc note que "chaque jour, le mystère s'épaissit"... Ma consoeur s'interroge : "Qui est Cécilia Sarkozy ?... Que veut la femme du Président de la République ?"... Dans "La Dépêche du Midi", enfin, Marie-Louise Roubeaud remarque que Cécilia Sarkozy fait parler d'elle "encore plus" quand elle est absente que lorsqu'elle est présente... Et le chef de l'Etat, célibataire d'un jour pour cause d'angine "blanche" ?... Quels bénéfices a-t-il tirés de son déjeuner chez les Bush ?. Pour Jean Levallois, dans "La Presse de la Manche" : "Nicolas Sarkozy a compris qu'après la disparition (de la scène politique) de Tony Blair et les échecs de Silvio Berlusconi et José Maria Aznar, il pouvait incarner, pour le Président américain, une sorte de leadership de l'Europe". "Le voilà adoubé, coopté dans le cercle fermé des chefs d'Etat étrangers, officiellement déclaré ami du Président américain", écrit Pierre Laurent, dans "L'Humanité". Et voici les malentendus de la guerre en Irak "effacés" une bonne fois pour toute... Mais que pense (ou que pensera) George Bush de l'information que publie ce matin en France "Le Parisien" ?... Sous le titre "Nucléaire : les dessous de l'accord entre la France et la Libye", le journal nous apprend que Mouammar Kadhafi s'intéresse de près au dernier-né des réacteurs français, l'EPR, réacteur le plus puissant que l'on ait jamais construit dans le monde... Toujours dans "Le Parisien-Aujourd'hui en France", l'un des dirigeants du Commissariat à l'Energie atomique confirme la nouvelle : "Une première étude devra être menée sur la capacité du système électrique libyen à accueillir un tel réacteur, ce qui, en tout état de cause, ne pourra pas être possible avant dix ou quinze ans"... L'article du "Parisien" nous rappelle que "la Libye recèle des stocks et des réserves d'uranium" vers lesquels lorgne la France. - "Semaine de tous les dangers pour les marchés financiers". - "Les marchés redoutent une semaine à haut risque". - "Les autorités à l'épreuve de la défiance". - "Débâcle financière : la contagion"... ..."La Tribune", "Les Echos", "Le Figaro", "L'Humanité"... Un peu partout, dans vos quotidiens du jour, vous trouverez ce matin l'expression d'une crainte liée à la crise du crédit hypothécaire américain. Depuis plusieurs mois, les Etats-Unis subissent une crise de l'immobilier... On y prévoit cette année une baisse d'au moins 10% du prix de la pierre... "Au coeur de la tourmente" (comme le dit "L'Huma"), "les prêts hypothécaires accordés aux milieux les plus modestes... Attirés par des taux d'intérêt initialement très bas, leurs souscripteurs se sont retrouvés piégés à la suite de la dévalorisation rapide de leur nouveau bien, les taux, et donc les remboursements qu'on exige d'eux, évoluant en sens inverse de la valeur de leur logement... Résultat : une avalanche de défaillances individuelles et un afflux sur les marchés de créances douteuses détenues par les sociétés de prêts à risque". Aux Etats-Unis, les sociétés de prêts à risque ont été rachetées par des fonds spéculatifs spécialisés, eux-mêmes repris par des banques... C'est un "échafaudage" financier... Il commence à s'effondrer. Quelles en seront les conséquences pour l'économie mondiale ?... Difficile à dire pour l'instant, d'autant, comme le souligne Dominique Mariette dans "La Tribune", sous le titre "Les marchés privés de boussole", que l'on "manque d'informations"... Plusieurs de vos éditorialistes, aujourd'hui, exigent d'ailleurs une "plus grande transparence" de la part des établissements bancaires. Ce lundi 13 août est décrété (par qui ?... Allez savoir !) "Journée internationale des gauchers"... Hier (France Inter s'en est fait l'écho), la ville corrézienne de Brive-la-Gaillarde accueillait une manifestation destinée à "sensibiliser les droitiers aux difficultés que rencontrent les gauchers dans leur vie quotidienne"... En France, 13% de la population est abonnée à la main gauche... Le phénomène touche plus souvent les garçons que les filles. Dans les pages du "Parisien", vous apprendrez que les gauchers sont sur-représentés chez les artistes et les architectes... Dès la rentrée scolaire prochaine, un médecin (le docteur Michel Galobardès) formera les jeunes instituteurs de l'académie de Perpignan à la compréhension des enfants gauchers... Les enfants gauchers lisent naturellement de droite à gauche... Cela occasionne, chez certains d'entre eux, des problèmes importants à l'école... Auteur du livre "Comprendre et accompagner l'élève gaucher", chez Hachette, le docteur Galobardès conseille aux enseignants de placer tous les écoliers concernés à gauche de la classe, pour leur éviter déjà de souffrir des vertèbres. Si vous vivez sur la Côte d'Azur ou que vous y passez vos vacances, jetez donc un oeil sur la Une de "Var Matin"... On y voit un gaucher célèbre, il s'agit de l'acteur américain Bruce Willis, photographié hier sur le port de Saint-Tropez, en compagnie de sa nouvelle conquête... Karen Mac Dougal est "apprentie actrice"... Il y a neuf ans, en 1998, elle a été élue Miss Playboy (autant dire que c'est une bien jolie personne), preuve que l'on peut être gaucher sans être manchot. Ce lundi 13 août est décrété (par qui ?... Allez savoir !) "Journée internationale des gauchers"... Hier (France Inter s'en est fait l'écho), la ville corrézienne de Brive-la-Gaillarde accueillait une manifestation destinée à "sensibiliser les droitiers aux difficultés que rencontrent les gauchers dans leur vie quotidienne"... En France, 13% de la population est abonnée à la main gauche... Le phénomène touche plus souvent les garçons que les filles. Dans les pages du "Parisien", vous apprendrez que les gauchers sont sur-représentés chez les artistes et les architectes... Dès la rentrée scolaire prochaine, un médecin (le docteur Michel Galobardès) formera les jeunes instituteurs de l'académie de Perpignan à la compréhension des enfants gauchers... Les enfants gauchers lisent naturellement de droite à gauche... Cela occasionne, chez certains d'entre eux, des problèmes importants à l'école... Auteur du livre "Comprendre et accompagner l'élève gaucher", chez Hachette, le docteur Galobardès conseille aux enseignants de placer tous les écoliers concernés à gauche de la classe, pour leur éviter déjà de souffrir des vertèbres. Si vous vivez sur la Côte d'Azur ou que vous y passez vos vacances, jetez donc un oeil sur la Une de "Var Matin"... On y voit un gaucher célèbre, il s'agit de l'acteur américain Bruce Willis, photographié hier sur le port de Saint-Tropez, en compagnie de sa nouvelle conquête... Karen Mac Dougal est "apprentie actrice"... Il y a neuf ans, en 1998, elle a été élue Miss Playboy (autant dire que c'est une bien jolie personne), preuve que l'on peut être gaucher sans être manchot. Une revue de presse signée Alain Le Gouguec

Alain LE GOUGUEC

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.