Allez, ce matin on parle économie... "L'Etat lance la chasse au gaspi", titre La Croix... "Le plan de l'Etat pour éliminer l'excès de dépenses publiques", explique Les Echos... C'est un retour, en fait, sur la présentation hier, par Nicolas Sarkozy, des 97 mesures visant à alléger les dépenses publiques et à faciliter la vie des Français... Alors évidemment, vos journaux ne listent pas les 97 mesures... Le Figaro, par exemple, en retient 10... entre autres, les services du Premier ministre revus à la baisse... un guichet unique en mairie pour délivrer passeports, cartes d'identité et permis de conduire... un service de paye unique pour les 2,5 millions de fonctionnaires... et aussi moins de paperasserie administrative pour les entreprises... Et si, dans l'ensemble, les commentateurs n'ont rien contre ces réformes... le moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils sont sceptiques... Jean-Claude Souléry, dans La Dépêche du Midi, constate que "décidément, nos Présidents ont de la suite dans les idées... Depuis une trentaine d'années, tous nous ont rabaché qu'il fallait entreprendre le plus vite possible la réforme de l'Etat... Mais qu'ils aient été de droite ou de gauche, l'Etat peu ou prou est resté en l'état"... Et devinez qui a été le premier à évoquer ce sujet de la réforme de l'Etat ?... La réponse dans un des articles du Figaro... C'était le Président Alexandre Millerand en... 1919... Et du coup, dans son éditorial, Nicolas Barré écrit que oui, "les Français peuvent être pardonnés s'ils écoutent avec scepticisme ce discours sur la réforme de l'Etat... Mais, poursuit l'éditorialiste du Figaro, l'engagement du Président de la République mérite d'être salué comme un changement majeur de nos pratiques collectives... L'Etat français, longtemps l'un des plus visionnaires du monde libre, est aujourd'hui le plus impécunieux, donc le moins capable de préparer l'avenir... Ce résultat est le lourd échec d'une génération de dirigeants... Et c'est aussi pour cela que la réforme de l'Etat s'impose enfin"... Sauf qu'il faudra aller "beaucoup plus loin et plus vite, pour qu'une vraie rupture se produise sur les dépenses publiques", analyse Dominique Seux dans Les Echos... L'éditorialiste relève que "pour beaucoup des orientations affichées, il va falloir attendre l'après-municipales pour en savoir plus... et puis aussi les 4 prochains budgets pour la traduction concrète de tout le dispositif... C'est politiquement compréhensible, mais c'est économiquement tardif", regrette le commentateur des Echos... Alors des réformes censées, entre autres, faciliter la vie des Français... Parmi ces mesures, Le Dauphiné Libéré retient "Simplifier le divorce"... et note que ce nouveau projet fait bondir les avocats... Divorcer chez le notaire : l'idée laisse perplexe le monde judiciaire, rapporte également Le Parisien-Aujourd'hui en France... Une magistrate parisienne explique que ce ne sont pas ces dossiers-là qui engorgent les tribunaux... "Les divorces par consentement mutuel ne prennent pas beaucoup de temps... En revanche, s'ils sont mal ficelés par quelqu'un dont ce n'est pas le métier, des dossiers plus difficiles pourraient finir par arriver devant nous"... Justice toujours... "Le procès de la rumeur"... C'est toujours à lire dans Le Parisien-Aujourd'hui en France... qui rapporte qu'hier, devant la Première Chambre civile du Tribunal de Grande Instance de Nanterre, se déroulait le procès "Laurence Ferrari contre Closer"... La journaliste a porté plainte contre l'hebdomadaire people, qui avait évoqué la rumeur d'une relation entre elle et le Président de la République... Alors dans Le Parisien, vous lirez le compte rendu de l'audience... Le tribunal rendra son jugement le 20 décembre, pour dire s'il y a eu oui ou non violation de la vie privée... Mais ce que note le journal, c'est que c'est la presse étrangère qui a été pointée du doigt... des médias étrangers qui se sont emparés de l'affaire... "Una bionda per Sarkozy", en Une du Corriere della Sera ou de La Repubblica... Le Mail on Sunday en Angleterre, La Dernière Heure en Belgique, n'ont pas été en reste... Des journaux étrangers qui glosent même, dans leurs articles, sur la discrétion des journaux français sur ce genre de sujet... Réforme de l'Etat... Et quid de la réforme de l'indice des prix ?... Ce matin, c'est en lisant Le Nouvel Observateur qu'on se pose la question... "Pouvoir d'achat : la vérité sur la flambée des prix"... L'hebdomadaire s'est procuré le listing retraçant l'évolution des prix dans un hypermarché... 250 produits de grandes marques, parmi les plus vendus dans les grandes surfaces... Alors c'est "le genre de ticket de caisse que personne n'imprime jamais", explique Le Nouvel Obs... Et il montre que les Français ne se trompent pas : l'inflation réelle s'est accélérée, la valse des étiquettes est impressionnante... Aucun doute : tout flambe... Et comme c'est un listing de marques, eh bien une fois n'est pas coutume : on va donner des marques... Les steaks hachés Charal : + 42%... Les coquillettes Panzani : +32%... Les filets de maquereau Petit Navire : +35%... L'eau de Volvic : +26%... etc. etc.... En trois ans, c'est simple : la hausse moyenne de ce super-chariot s'établit à 11,5%... soit deux fois le taux d'inflation calculé par l'INSEE sur la même période... Et dans l'analyse du Nouvel Observateur, ce constat d'un expert du système : "Tout le monde s'est gavé... Les perdants, ce sont les consommateurs"... Ce matin, on reparle de l'Europe dans vos journaux... On en reparle assez discrètement toutefois... et un peu plus dans la presse quotidienne régionale que dans la presse dite parisienne... Celui que l'on appelle le "mini-Traité européen" est signé aujourd'hui à Lisbonne par les 27 chefs d'Etat de l'Union européenne... Dans Les Dernières Nouvelles d'Alsace, Jean-Claude Kiefer se réjouit de ce nouveau départ... Il espère que cela permettra à l'Europe de sortir rapidement de son état de confidentialité... de ne plus être une affaire pour seuls initiés... Oui, "c'est un moment heureux de l'histoire de l'Union", note Joseph Limagne dans Ouest-France... "A la cérémonie de Lisbonne, on percevra un 'ouf' de soulagement plus qu'une franche euphorie", note toutefois l'éditorialiste... "Et pourtant... pourtant le Traité de Lisbonne va beaucoup plus loin que le Traité simplifié proposé par Nicolas Sarkozy... Toutes les innovations institutionnelles de la Constitution sont reprises, et certaines améliorées... L'Union aura bientôt un président stable, un chef de sa diplomatie, un Parlement aux pouvoirs étendus et des règles de décision claires"... Vos journaux notent que cette fois, côté ratification, toutes les précautions ont été prises... Il n'y a qu'en Irlande qu'il y aura un référendum... Partout ailleurs, ce Traité sera ratifié par voie parlementaire... Tout devrait donc aller très vite, note Hélène Pilichowski dans Le Dauphiné Libéré... "Nicolas Sarkozy souhaite que cette ratification soit bouclée avant les municipales de mars... Il espère ainsi accrocher sans tarder une cocarde européenne à son costume de Président à la recherche du temps perdu"... Et sinon dans la presse... Bien sûr des nouvelles de Kadhafi... dans Libération, Le Figaro, Le Parisien... Vous lirez comment, hier, il a semé des bouchons dans la capitale pour avoir voulu une promenade en bateau sur la Seine... Vous serez mis en garde aussi contre de possibles embouteillages demain sur l'A13, autour de Versailles... Le leader libyen semble en effet avoir envie de rendre visite à Louis XIV... La visite de Kadhafi expliquée par Nicolas Sarkozy lui-même... C'est une interview du Président de la République, à lire dans Le Nouvel Observateur... Parmi les autres titres ce matin... Libération s'intéresse aux "low-cost à tout prix"... Même les grands groupes français s'y mettent, constate le journal... qui explique que le gouvernement y voit un soutien au pouvoir d'achat... "Immigration : la lettre du ministre aux évêques"... C'est La Croix qui la dévoile ce matin... une lettre de Brice Hortefeux, le ministre de l'Immigration... Il y exprime son souhait d'un dialogue... Et puis dans L'Express... un grand dossier passionnant, intitulé "La Chine va-t-elle craquer ?"... Pour l'hebdomadaire, il n'y a qu'un pas de la surchauffe à l'explosion sociale... Entre les internautes qui se rebiffent, les spéculateurs immobiliers au bord de la folie, les conditions de travail d'un autre âge des damnés du "made in China", et les prix des denrées alimentaires qui s'envolent... L'Express rapporte ainsi la mort de 3 personnes lors de promotions sur des bouteilles d'huile dans un Carrefour local... Alors si vous tentez d'éviter le Noël "made in China"... Je vous conseille la lecture d'un article du Guardian... Des conseils pour des fêtes à l'impact écologique le plus faible possible... Alors d'abord, préférez le vrai sapin... En grandissant dans des plantations, il a consommé plein de CO²... Et puis faites attention au papier-cadeau... Le quotidien économique note que, selon une étude l'an dernier, on a utilisé outre-Manche suffisamment de papier d'emballage pour envelopper l'île anglo-normande de Guernesey... Si la moitié seulement de ce papier avait été recyclée, cela aurait permis de sauver 25.000 arbres...

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.