jean-marc ayrault se montre imperturbable face aux rumeurs de remaniement
jean-marc ayrault se montre imperturbable face aux rumeurs de remaniement © reuters
_**"Gouvernement désargenté, du pouvoir mais peu de popularité, cherche journaliste câlin. Adressez vos billets doux à Bercy, Matignon ou l’Élysée."**_ __ Les petites annonces sont souvent des bouteilles à la mer... Si celle-ci était publiée ce matin dans la presse, elle aurait peu de chances d'obtenir une réponse. Ou alors celle-ci : "_Nos électeurs nous traitent de couilles molles sur la loi famille et de traîtres sur le pacte de responsabilité_ ". [C'est un candidat aux municipales qui le dit dans _Le Figaro_ .](http://www.lefigaro.fr/politique/2014/02/13/01002-20140213ARTFIG00420-ayrault-a-nouveau-sur-la-defensive.php) [](http://www.lefigaro.fr/politique/2014/02/13/01002-20140213ARTFIG00420-ayrault-a-nouveau-sur-la-defensive.php) _Ayrault est à nouveau sur la défensive_ , titre le journal. Des voix s'élèvent au PS pour réclamer un remaniement rapide. Résumé d'un pilier du groupe socialiste. "_Avec 19% de popularité, je ne vois pas comment le président peut attendre. Le sujet c'est faut-il remanier avant ou après les municipales ?_ " _Panique dans la majorité. Les sous-doués au pouvoir_ , titre _Le Point_ cette semaine. Emmanuel Beretta décrit sans la moindre pitié les coups fourrés, les désaccords et l'amateurisme au sommet du pouvoir. Le député socialiste [Cambadélis résume en deux mots : _quel bordel !_ ](http://www.lepoint.fr/politique/la-diatribe-de-cambadelis-contre-la-droite-et-la-gauche-05-02-2014-1788650_20.php) __ "_Depuis 20 mois nous sommes mauvais dans notre mode de fonctionnement_ , lâche un ministre désabusé. _On le sait mais on ne parvient pas à s'en sortir._ " Loi famille enterrée, réforme fiscale à plat, pacte de responsabilité encore obscur. Ce sont les derniers épisodes. Face à l'accumulation des bourdes, l'Elysée, selon _Le Point_ a commandé un rapport secret au conseiller d'Etat Alain Chrisnacht. C'est un brulot, un inventaire édifiant des dysfonctionnements. L'hebdomadaire parle de l'amateurisme des hauts fonctionnaires, de l'arthrose de Matignon, de la solitude du président. "_Ayrault ne tranche pas parce qu'Hollande gère directement les ministres dans son dos._ " Pas de mesures populaires à venir : [santé, fonctionnaires, le gouvernement prépare des économies drastiques, titre _Le Monde_ . ](http://www.lemonde.fr/politique/article/2014/02/13/a-la-recherche-des-50-milliards-d-euros-d-economies_4365686_823448.html ) Dans _Le Point_ , inquiétude d'un proche du chef de l'État : _«si Hollande échoue, on va se prendre 25 ans d'opposition_ .» **Deuxième petite annonce**
jean-françois copé accusé de faire le lit du front national
jean-françois copé accusé de faire le lit du front national © reuters
_Homme, la cinquantaine, décomplexé, charmant début de calvitie, cherche électeurs conservateurs. Serre-tête et loden appréciés. Adressez vos annonces à Valeurs actuelles ou au Figaro._ Le combat du quotidien et de Jean François [Copé contre ce que _Le Figaro_ appelle les livres de la discorde continue. Deux pages ce matin encore](http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/02/14/01016-20140214ARTFIG00041-les-livres-de-la-discorde.php). Des livres censés aider à lutter contre les stéréotypes mais accusés de diffuser la théorie du genre ou de parler trop tôt de sexualité aux enfants. Dernier sur la liste, après "_Tous à poil_ ", "_Les chatouilles_ ", trouvé dans une liste d'un centre régional de documentation pédagogique par l'entourage de Jean François Copé. Histoire, selon Le Figaro d'un petit garçon et sa sœur qui se chatouillent jusqu'à se déshabiller entièrement. Livre jugé trop sexué. L'UMP fait presque front commun derrière Jean-François Copé, titre le journal, qui relève la voix dissonante de Benoist Apparu, à propos de[ "Tous à poil" : "_Les Français retiendront que l'UMP jette ses forces dans une croisade contre un livre pour enfants au tirage confidentiel_ ".](http://www.lefigaro.fr/politique/2014/02/13/01002-20140213ARTFIG00395-l-ump-tente-de-faire-corps-face-aux-critiques-contre-cope.php ) Encore une annonce : _Journal agaçant mais attachant cherche nouveau directeur. Des nerfs solides sont requis. Cherche aussi nouveaux actionnaires, argent frais, nouvel formule et avenir. Se présenter de toute urgence au 11 rue Béranger, Paris._
nicolas demorand quitte libération
nicolas demorand quitte libération © reuters
**["Libération, les maux". ](http://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2014/02/13/liberation-six-jours-de-crise-et-une-demission_4365938_3236.html)Après la démission de[ Nicolas Demorand](http://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2014/02/13/nicolas-demorand-j-ai-decide-de-demissionner-de-liberation_4365392_3236.html), _Le Monde_ décrit les tensions ces derniers jours et derniers mois au journal.** "_[A Libération,](http://www.liberation.fr/Nous-sommes-un-journal,100370) on ne séquestre pas les patrons, mais on colle du chewing-gum dans leur serrure pour les empêcher d'entrer dans leur bureau. Nicolas Demorand y a eu droit_ ." Le principal quotidien national de la gauche est en état de névrose avancée, écrit son confrère. Au bord du dépôt de bilan. Conflit entre salariés et actionnaires, entre rédaction et directoire, contestation du projet industriel et finance en panique. L'heure de vérité est imminente. En 2013, les ventes en kiosque ont baissé de près de 30% par rapport à 2012. Pour passer le cap de cette fin d'hiver, l'Etat a versé en anticipé une grande partie des aides à la presse dûes à Libé pour 2014. Car François Hollande se dit préoccupé. Il laisse entendre qu'un investisseur pourrait examiner le dossier mais seulement s'il y a dépôt de bilan, pour éviter une reprise des dettes. "_Un dépôt de bilan du quotidien de Sartre et July sous un président de gauche, c'est un problème politique_ " dit un proche du dossier. Pour alourdir un peu plus le dossier, _Médiapart_ affirme que l'immeuble de _Libé_ est détenu par l'un des actionnaires à travers une myriade de sociétés offshores. Dans _Libération_ depuis samedi, chaque jour, au moins 2 pages sont consacrés à cette crise. Ce matin, on nous assure que l'équipe est mobilisée pour construire un projet. **Une annonce venue d'Afghanistan** _Femme afghane qui a retrouvé le sourire ces derniers temps, voudrait le garder._ Une femme afghane, en voici une sous la plume de Frédéric Bobin dans _M_ , le magazine du Monde en kiosque cet après-midi. Elle est assise sur ses rangers. Une maquilleuse lui noircit les sourcils au crayon. Les caméras sont à l'affut, le tournage va démarrer. Elle est en tenue de camouflage, tigré de kaki et de brun. Une frange de jais glisse sous son châle de soie bleu. Elle s'appelle Zohal Sajjadi. Elle incarne une policière de choc dans une série télévisée afghane. C'est une vedette. Elle incarne la nouvelle place prise par les femmes dans la société afghane. Place ô combien fragile alors que les occidentaux s'apprêtent à partir complètement et que les Talibans et autres conservateurs reprennent du poil de la bête. La promotion du droit des femmes est l'un des rares succès à porter au crédit de la reconstruction (entre guillemets du pays). Elles représentent 27% des députés, leur présence dans la police s'est multipliée par 4 depuis 2007, et dans l'enseignement, 40% des élèves du primaire et du secondaire sont des filles. Mais plus elles s'affichent dans l'espace social, plus elles deviennent des cibles écrit Frédéric Bobin. Au premier semestre 2013, le nombre de cas de violence contre les femmes a augmenté de près de 25%. A Kaboul une scène est devenue quotidienne : des marées de gamines inondent la rue à l'heure de la sortie des classes jusqu'à provoquer des embouteillages. Parfois un vieillard enturbanné accompagne sa petite fille en la prenant par la main. Ces images là, restent un peu tremblantes. **Et de vraies petites annonces pour terminer**
chasseur
chasseur © Dimitar Marin - Fotolia
En 130 ans, quelques 450.000 Françaises et Français ont envoyé une petite annonce au Chasseur français pour trouver l'âme sœur. La revue en fait un numéro spécial qui est une histoire des amours petit bourgeois à la campagne. Les mots qui évoluent. En 1900 on parle encore d'enfant naturel. Avant d'être BCBG, dans les années 20 on était BSTR, bien sous tous rapports. On était divorcé à son profit, autrement dit « c’est pas de ma faute ». Année 60, on dit encore qu'on est une vraie jeune fille. Après avoir cherché le fonctionnaire, on lui préfère le cadre. On se dit bustée, on précise qu'on a une auto ou le téléphone. On cherche une jeune femme à la Rubens. Et derrière les petites et grandes misères, les grands et petits rêves, des premières phrases de romans : "_On demande pour fille mère de 45 ans très affectueuse, monsieur âgé, même laid, infirme ou impuissant_ " Juin 1904 "_Abbé faciliterait mariage américaines millionnaires avec titrés_ ." 1909 Les gueules cassées qui cherchent un cœur après la guerre de 14 : "_Grand cœur, officier défiguré correspondrait personne douce_ . Des annonces venues des colonies ou des fermes : "_Apiculteur épouserait apicultrice_ " 1949 De l'humour : "_Vieille, pauvre, laide, qui m'épousera ne sera tout de même pas déçu_ " Des exigences politiques, comme celles de cette prof de lettres catholique en 1977 : "_Je déplore de ne rencontrer dans mon métier que des intellectuels de gauche athées_ " Et des étonnantes : "_Monsieur, bonne situation, sérieux, désire correspondre avec demoiselle ou veuve instruite, pratiquant masochisme ou goûts semblables en vue mariage_ ". Ça date de... 1920. [Retrouvez le Grand Angle de ce matin aussi consacré à ce sujet](http://www.franceinter.fr/emission-grand-angle-le-chasseur-francais-amoureux) Bon week-end ! Edité avec l'aide de la Documentation de Radio France pour les liens internet.
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.