Dans six jours, ce ne sera plus lui... Dans six jours, George Walker Bush ne sera plus Président des Etats-Unis... Ce ne sera plus lui, le "Président du monde", ainsi que l'on surnomme les Présidents américains... Dans six jours, Barack Obama sera officiellement proclamé 44ème Président des Etats-Unis... Et, depuis maintenant des semaines, pour ne pas dire des mois, toute la planète ou presque se réjouit de voir partir le 43ème... Benoît Hamon, j'imagine que vous aussi, vous vous réjouissez du départ de George Bush... (...) Ce matin pourtant, Libération consacre un dossier sur "ce que l'on regrettera de Bush"... dossier plein d'ironie, agrémenté de photos, souvenirs de saynettes où, chaque fois, le Président s'est rendu ridicule... La Maison Blanche, en 2001... Taquiné par une dinde lors du week-end de Thanksgiving... Manille, en 2003... Il souffle, et paraît s'ennuyer aux côtés du Président philippin... * Pékin, en 2005... Une visite officielle... A la fin d'une conférence de presse, George Bush se dirige d'un pas solennel vers la sortie... Il arrive devant une porte, dont il tire la poignée rutilante... Mais la porte est fermée... Il tire dans un sens, il pousse dans l'autre... Puis il s'acharne ensuite sur le second battant, avant de se pétrifier en esquissant un rictus ahuri de personnage de bande dessinée... Illustration du "George's comedy show", que décrit pour Libé Maria Pia Mascaro... "Best-of des gaffes et des bévues du Président sortant qui ont, durant huit ans, amusé et consterné l'Amérique"... "huit ans durant lesquels il a passé près de 900 jours de congé dans son ranch du Texas... Un record... De tous les Présidents en exercice, il est celui qui aura accumulé le plus de jours de vacances", constate ma consoeur... qui rappelle également quelques-uns de ses "bushismes", ces petites phrases mélangeant erreurs de grammaire et confusion de l'esprit... Ainsi, quand il a parlé des "Gréciens", pour évoquer les Grecs... Ainsi encore quand, récemment, il a déclaré sérieusement qu'il avait abandonné les principes du libre marché pour sauver le système du libre marché... Et puis il y a eu également l'histoire du bretzel... Série de gaffes et de bévues... Voilà donc ce que, d'après Libé, on pourra regretter de la Présidence de Bush... Mais dans Le Figaro, l'écrivain Guy Sorman dresse, lui, un tout autre bilan du Président sortant... bilan plutôt élogieux... Guy Sorman, spécialiste des Etats-Unis, pointe notamment ses succès en matière de sécurité : sécurité intérieure, sécurité extérieure... "Obama hérite d'un pays mieux sécurisé qu'il ne l'était avant le 11 Septembre", estime-t-il... en se référant en outre à Reagan : "Souvenons-nous, écrit Sorman, souvenons-nous que Reagan, perçu par les Européens durant son mandat comme un idiot et comme un va-t-en-guerre, est aujourd'hui considéré comme un remarquable homme d'Etat"... Qui sait donc si George Bush ne sera pas un jour considéré, lui aussi, comme un remarquable homme d'Etat... lui qui, voilà deux jours, dans son discours d'adieu, a expliqué qu'il était déçu... C'est Alain Rémond qui raconte, dans son billet de La Croix... "Il a dit qu'il avait été déçu par les tortures commises dans la prison américaine d'Abou Ghraïb, en Irak... Il a dit qu'il avait été déçu de constater qu'il n'y avait pas d'armes de destruction massive en Irak"... Du coup, Alain Rémond a ouvert son Larousse à la page "déception"... où l'on trouve cet exemple : "Georges a été la grande déception de ma vie"... Parfois, les dictionnaires témoignent d'un grand sens politique... Et le Président français, que laissera-t-il en héritage ?... Hier, en tout cas, il a annoncé qu'il souhaitait la création d'un nouveau musée... Un Musée de l'Histoire de France... Nicolas Sarkozy n'a pas seulement affirmé qu'il y aurait maintenant la gratuité des musées pour les moins de 25 ans... Il a également annoncé la création donc d'un Musée de l'Histoire de France... "Finalement, les Présidents se suivent et se ressemblent", commente Philippe Palat dans Le Midi Libre... "Annoncé comme le chef de l'Etat de la rupture, Nicolas Sarkozy ne renoncera donc pas à laisser, comme ses illustres prédécesseurs, une solide trace architecturale sur le territoire français... Pompidou a rêvé Beaubourg... Giscard a imaginé le Musée d'Orsay... Mitterrand a légué la Pyramide du Louvre, l'Opéra Bastille, l'Institut du Monde Arabe, l'Arche de la Défense et la Grande Bibliothèque... Chirac, lui, a inauguré son musée consacré aux Arts Premiers... A croire, poursuit Philippe Palat, à croire que les locataires du palais présidentiel se refilent tous le virus du bâtisseur... C'est sûr : c'est génétique... A chaque ego son Lego"... Lego : L-E-G-O, du nom de ces petites pièces en plastique avec lesquelles jouent les enfants... Sarkozy et la culture : vaste sujet, sur lequel revient également Le Parisien-Aujourd'hui en France, dans lequel Nathalie Schuck nous rapporte les dernières émotions culturelles du chef de l'Etat... Ainsi, dans le domaine cinématographique... Il y a peu, il a découvert deux films de Kubrick qui l'ont laissé bouche bée... "Shining" et "2001, l'Odyssée de l'espace"... Ce dernier est sorti en 1968... Mais bon, il n'est jamais trop tard pour bien faire... Autre écho dans Le Parisien... "Le petit bobo d'Aubry"... L'année commence mal pour Martine Aubry, explique le journal... Hier soir, la Première secrétaire du PS n'a pas pu présider le traditionnel Bureau national : problème à l'oeil... Craignant une légère perforation de la rétine, Martine Aubry a dû se rendre au Val de Grâce... D'après Le Parisien, elle devrait toutefois être en état de présenter ses voeux ce matin... Martine Aubry qui, deux mois après son arrivée rue de Solférino, poursuit la réorganisation du PS... Ca, c'est à lire dans La Tribune... papier signé Hélène Fontanaud : "Martine Aubry verrouille sa rentrée au PS"... papier qui décrypte notamment pourquoi la nouvelle patronne socialiste a choisi d'être disons très discrète dans les médias... "Au risque d'apparaître parfois comme en retrait face à l'omniprésent Nicolas Sarkozy, elle refuse de se précipiter sur chaque micro ou caméra... Mais, explique ma consoeur, c'est parce qu'elle ne veut pas devenir une commentatrice de la vie politique"... Et pour son oeil, on lui souhaite un prompt rétablissement... Autre bobo... bobo judiciaire, celui-là... avec le retour à la Une de l'affaire Julien Dray... C'est à la Une de L'Est Républicain... "Exclusif : les folles dépenses de Julien Dray"... Le quotidien publie sur son site Internet le rapport des enquêteurs de Bercy sur les comptes bancaires du député de l'Essonne... où l'on apprend notamment qu'en plus des montres et des stylos de luxe, Julien Dray aime aussi beaucoup les chaussures et les costumes de luxe... Déboires judiciaires... Déboires politiques... Comme chaque semaine, vous pourrez lire quelques anecdotes croustillantes en page 2 du Canard Enchaîné... qui rapporte notamment la dernière déception de Rama Yade : les gens ne la reconnaissent pas dans la rue... C'est elle-même qui l'a raconté avant-hier à des journalistes... Samedi dernier, elle faisait ses courses chez Ikea, et trois personnes se sont trompées sur son nom... Une première l'a présentée comme étant Rachida Dati... Une deuxième l'a appelée "Fadela Yade"... et une troisième, "Ramala"... Conclusion du Canard : "Comme quoi, être à la Une des magazines ne suffit pas à se faire un nom"... Les autres titres de la presse, ce matin... Toujours la guerre au Proche-Orient et ses retombées dans l'Hexagone... C'est à la Une notamment de Libération... "Gaza : empêcher la contagion en France"... Des initiatives apparaissent aujourd'hui pour maintenir le dialogue entre les communautés juive et musulmane... Et le journal a choisi de raconter aujourd'hui ces gestes contre les tensions... Tous les journaux reviennent par ailleurs sur la fermeture hier, pendant 9 heures, de la gare Saint-Lazare, suite à l'agression d'un cheminot... "Colère à Saint-Lazare", titre ainsi Le Parisien-Aujourd'hui en France... "SNCF : les voyageurs en colère contre les syndicats", titre de son côté Le Figaro... Tandis que France-Soir transforme le slogan de l'entreprise ferroviaire... "Grèves, retards, hausse des tarifs, agressions... SNCF : ce n'est plus possible"... Faire des bébés, en revanche, c'est possible... Et les Françaises en font même de plus en plus... Vos journaux applaudissent... "Nouveau record de naissances en 2008", se félicite La Croix... "La France championne d'Europe de la natalité", titre pour sa part La Tribune... Tandis que Le Parisien nous explique que "faire des enfants, c'est très bon pour la croissance, et que la maternité devient parfois un refuge en période de crise"... Des bébés pour contrer la crise... C'est également ce qui émerge du dossier de Marie-Claire, dossier consacré à l'optimisme... "L'optimisme, ça s'apprend, ça se cultive, et donc ça tue la crise", affirme Marie-Claire... qui donne toute une série de conseils pour entretenir son optimisme : croire, espérer, prier, tenir un journal intime, rire, s'amuser, chanter, danser, ou encore faire l'amour... L'optimisme, ça se décide... Et moi, je peux vous assurer que vous allez passer une merveilleuse journée...

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.