Où l'on reparle de l'immigration... La Une du Monde... "Test ADN pour certains candidats à l'immigration"... Une mesure qui pourrait concerner des candidats au regroupement familial... Alors pour l'instant, précise Le Monde, ce n'est qu'un amendement... Mais il pose quand même cette question : "Faut-il lier regroupement familial et vérifications génétiques ?"... Alors bien sûr, ça fait débat... "Avant le visa, l'ADN ?", interroge Libération... "L'amendement polémique", titre Le Figaro... Le Figaro qui précise que, dans l'entourage de Brice Hortefeux, le ministre de l'Immigration, on explique qu'il s'agit de donner la possibilité aux étrangers démunis de preuves tangibles de leur état-civil de prouver la réalité de la filiation... La polémique s'affiche jusqu'en Espagne... El Pais rapporte que "dans l'opposition, les critiques sont unanimes... Et même dans la majorité conservatrice, une paire de députés sont contre"... Parmi ces députés qui grincent des dents... on trouve l'ancien ministre François Goulard, qui explique son point de vue dans La Provence... "En matière de filiation, rien ne repose, en droit français, sur la biologie... L'imposer à un étranger est contestable et déplacé"... "L'ADN en question"... Bruno Théveny, dans Le Journal de la Haute-Marne, note que "c'est une rupture avec le droit commun et avec les sacro-saints principes de la République... Parce que le Code civil interdit formellement toute étude génétique, sauf à des fins médicales ou judiciaires"... Alors soit... Vos journaux expliquent tous que 11 pays européens utilisent déjà cette méthode... "Mais on doit se méfier de solutions toutes faites", écrit Pierre Taribo dans L'Est Républicain... "Transposer un modèle d'un pays à l'autre n'est pas forcément la pierre philosophale qui guérit tous les maux de la société"... Dans le texte de loi que défendra Brice Hortefeux mardi devant l'Assemblée Nationale, il n'y a pas que le regroupement familial... On y parle aussi d'immigration professionnelle... Et dans La Tribune ce matin, une interview du ministre sur cette question... où il explique qu'il est en train de préparer la liste des secteurs d'activité et des régions qui pourront en bénéficier... Une carte de compétences qui verra le jour d'ici la fin de l'année, et où seront donc définis les métiers et les zones géographiques qui seront prioritaires pour cette immigration économique... Et dans L'Humanité... c'est sur un sujet voisin... La colère de 8 maires des Hauts-de-Seine... Des élus qui ont écrit à Brice Hortefeux, pour réagir contre les pressions exercées par son ministère... Ils lui rappellent qu'ils mènent dans leur ville des actes citoyens, pour protéger les habitants qui y vivent, y travaillent, y étudient... "Nous sommes les maires de tous, quelles que soient la nationalité ou l'origine"... Ils dénoncent les menaces de poursuites judiciaires sur ceux d'entre eux qui aident des sans-papiers... Et ils appellent tous les élus locaux à réagir, sous le titre : "Nous ne sommes pas à vos ordres"... Alors on le voit... L'immigration, c'est plutôt un bon sujet pour une rentrée politique... Rentrée ?... Oui, je sais : nous sommes le 14 septembre... Mais on peut bien rentrer quand on veut... Du côté du Parti Communiste, c'est la tradition... La rentrée, c'est avec la Fête de l'Huma... En Une de L'Humanité, vous lirez donc que cette fête, eh bien c'est "une riposte à Sarkozy"... Et sur le même thème, HD... Humanité Dimanche... fait le tour de "la France qui résiste"... Une Fête de l'Huma qui... si l'on en croit Le Parisien-Aujourd'hui en France... se fera en tandem... Marie-George Buffet et Jean-Luc Mélenchon... Mais aussi Krivine et Besancenot... Lienemann et Gayssot... Ou encore, plus inattendu, Gremetz et Lalanne... Le Parisien qui explique que c'est en fait la gauche radicale qui se retrouve à La Courneuve ce week-end... et que ces duos, c'est l'occasion de présenter des projets anti-libéraux... et donc anti-Sarkozy... Alors en tandem, peut-être... Mais en même temps... "Les relations PC-PS ne sont pas vraiment à la fête"... C'est dans Libération... qui raconte les crispations autour des alliances pour les municipales... Des querelles de vieux couples... Et c'est peut-être un peu de sa faute, à lui... Lui, c'est François Bayrou... "Le retour de Bayrou", titre France Soir... "Il peaufine sa ligne politique", explique La Croix... "A Seignosse, dans les Landes, où il fait sa rentrée politique ce week-end, le président du MoDem veut retourner aux sources de la démocratie"... "Bayrou retrousse ses manches", constate surtout Libération... pour qui le troisième homme de la Présidentielle est aujourd'hui un "maçon au pied du mur de la maison centriste"... Reste à savoir, s'interroge Libération, si la gauche... entendez le Parti Socialiste... entend ou non faire balle au centre... Dans La Charente Libre, Jacques Guyon se demande, plus largement, "si l'obsession de ne point se retrouver cocu, et par conséquent de prendre le risque d'une alliance à droite comme à gauche, peut être une position durablement tenable... et si François Bayrou ne se condamne pas à l'impuissance"... Pour l'éditorialiste, "il va devenir urgent de choisir avec qui faire un bout de chemin... Car après les législatives, une débacle aux municipales serait fatale au MoDem"... Autre sujet... véritable feuilleton de ces dernières semaines... L'économie... Et l'arlésienne de cette rentrée économique : la croissance... "Dur, dur, la croissance mollit"... Libération affiche Christine Lagarde en Une... La ministre de l'Economie est "attendue de pied ferme à Porto", explique le journal... Les ministres des Finances de l'Union européenne se réunissent aujourd'hui et demain... Et nul doute, pour Libération, qu'ils vont rappeler à Paris sa promesse de réduire son déficit... Libé qui analyse... "Personne, à Bruxelles, n'a été convaincu que les cadeaux fiscaux aux plus riches répondaient au problème de compétitivité de l'économie française"... "La France peut faire aussi bien que l'Allemagne"... C'est le titre d'une tribune signée François Fillon, dans Le Figaro... Le Premier ministre rappelle que l'Allemagne va mieux... qu'elle tire aujourd'hui profit de courageuses réformes, menées ces dernières années... que sa croissance est bonne, son chômage en baisse... Et le chef du gouvernement français d'expliquer que ce ne sont pas les résultats conjoncturels de la fin 2007 qui sont importants, mais la situation où la France sera dans 5 ans, quand les réformes auront été menées... Oui, mais tout de suite ?... Eh bien, de manière plus concrète, c'est le prix de l'essence qui s'affiche ce matin dans les pages économiques de vos journaux... "Le prix des carburants repart à la hausse", constate Le Figaro... Et Les Echos confirme... "Les cours du brut semblent s'installer autour de 80 dollars le baril"... Alors sur le sujet, seul Le Parisien tente de nous rassurer... "L'euro amortit la flambée du pétrole"... "A 1 euro 40 le dollar, la monnaie européenne joue le rôle d'amortisseur... Et du coup, les prix à la pompe ne devraient prendre que quelques centimes dans les jours à venir"... Mais un autre sujet d'inquiétude pointe... dans Les Echos... Les cours des matières premières agricoles commencent à peser sur l'inflation... Et sinon, dans la presse ce matin... Eh bien l'optimisme du Parisien, toujours... qui affirme haut et fort : "Immobilier : c'est le moment d'acheter"... Le Figaro annonce "une remise à plat du Bac"... Le journal explique que, "agacé par la suprématie de la filière S, Xavier Darcos envisage la création d'un Bac unique, à options"... "Réformer le Bac : pourquoi pas ?", écrit Hervé Chabaud dans L'Union... "Mais pour rendre à chaque Bac général ou technologique la place qui lui revient, il va devoir être pédagogue, le ministre"... Education toujours... avec Le Monde 2... et ce reportage sur "la révolution interactive" qui touche l'école... Les nouvelles technologies commencent à transformer la pédagogie... Et l'hebdomadaire constate que les profs, comme les élèves, sont conquis... Pour finir... la Une des Dernières Nouvelles d'Alsace... "Faites des enfants !"... Le journal dresse le tableau des différentes voies choisies par les pays du continent européen pour relancer la natalité... Il y a le salaire parental en Allemagne... le chèque-naissance en Espagne... mais aussi la Journée de la conception en Russie... Dans la commune d'Oulianovsk, cette Journée de la conception, c'était mercredi... 9 mois jour pour jour avant la Fête nationale russe... Et le mot d'ordre : "Donnez naissance à un patriote !"... Et faites gaffe aux tests ADN... Bon week-end...

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.