Et ce matin, ça y est : nous avons la réponse... Il y a deux mois, dans la revue de presse, nous évoquions ce phénomène étrange survenu dans la ville de Reims : juste au-dessus de la cathédrale, de très nombreux témoins avaient vu un curieux objet, une chose lumineuse... "Des extra-terrestres visitent la cathédrale", s'amusait même L'Union, le quotidien local... Depuis, une enquête a été menée par le Groupe d'étude et d'information sur les phénomènes aérospatiaux non identifiés... Et ce matin, ça y est : nous avons la réponse... La drôle de chose lumineuse qui survolait la cathédrale de Reims n'était pas un OVNI : c'était l'étoile du Berger... C'est ce que nous explique, cette semaine, l'hebdomadaire Valeurs Actuelles, qui consacre un dossier sur "le grand retour des OVNIS"... Car, depuis le début de l'année, on constate une recrudescence des objets volants mystérieux... Pas moins de 300 témoignages ont été enregistrés par la gendarmerie nationale, dont certains sont pris très au sérieux par les spécialistes en ufologie (c'est l'étude des OVNIS)... Dossier donc, dans Valeurs Actuelles... et décryptage d'Eric Branca... "Qu'ils existent ou non, écrit-il, les OVNIS possèdent une caractéristique bien réelle : ils se manifestent par vagues... Jusque-là, on en connaissait trois : première vague un peu avant la Première Guerre mondiale ; deuxième vague un peu avant la Deuxième Guerre mondiale ; * troisième vague dans les années 50, au point culminant de la Guerre froide... Des périodes qui correspondent, à chaque fois, à de grands moments d'angoisse collective"... D'où cette question : une quatrième vague se profilerait-elle, avec la montée des craintes liées au désastre économique mondial ? Sous-entendu : si aujourd'hui, en France, certains voient des OVNIS, c'est à cause de la crise... La crise dont les effets se font chaque jour sentir un peu plus... avec, ce matin, le mot qui fait mal, un peu partout dans les journaux : c'est le mot "récession"... On trouve le mot à la Une, bien sûr, de la presse économique... La Une de La Tribune : "5 questions sur la récession en France"... "D'où vient-elle ?"... "Quels sont ses effets ?"... "Est-elle moins grave en France qu'ailleurs ?"... "Faut-il une nouvelle relance ?"... Et surtout "avons-nous touché le fond ?"... Là, les avis divergent... A Bercy, on dit "oui... Ca y est, on a touché le fond, et on ne peut que remonter... D'autres économistes sont plus réservés... "Récession : ces trois mois que l'Europe veut oublier", titre, de son côté, Les Echos... en expliquant que "la crise touche différemment les Européens dans leur vie quotidienne"... Curieusement, les Allemands gardent le moral... En revanche, la montée du chômage tétanise les Britanniques... Quant à l'Espagne, là, c'est la descente aux enfers... Au premier trimestre, la croissance espagnole a reculé de 1,8% : c'est la plus forte baisse depuis 1970... Et le nombre de chômeurs a augmenté d'un million 300.000 en un an... En France aussi, le chômage a augmenté... Et, comme chaque jour, les journaux nous expliquent les initiatives entreprises çà et là pour contrecarrer la crise... Initiatives parfois désespérées, comme en témoigne ce matin la Une de La Dépêche du Midi : à Toulouse, un chômeur de 43 ans propose d'échanger son rein contre un emploi en CDI... Ca fait froid dans le dos... Plus léger, dans Le Monde, qui fait le point sur "les méthodes de vente originales pour temps de crise"... Face à la baisse de la consommation, des commerçants cherchent de nouvelles façons d'attirer le client... Exemple avec le site club@cost, qui se lance aujourd'hui... En échange d'un abonnement annuel de 120 €, ce site va proposer des vêtements à prix coûtant : 33 € pour une blouse en soie (au lieu de 115 dans le commerce)... Le patron du site affirme qu'à partir de 50.000 adhérents, il rentrera dans ses frais... Autre exemple avec les jeux de hasard... "La chance peut vous permettre de déjeuner à l'oeil dans les casinos du groupe Joa"... Dans certains de ses restaurants, depuis quelque temps, l'addition vous est présentée accompagnée de trois dés... Si vous faites un 421 au premier jet de dés, vous partez sans payer... Marrant... Pour rester dans le domaine alimentaire, le site Internet Slate.fr nous explique aujourd'hui que le jambon-beurre ne connaît pas la crise... Les Français se serrent la ceinture et réduisent leur budget repas... Du coup, les ventes de jambon-beurre ne cessent de progresser : +11% l'an dernier... Les Français mangent aujourd'hui huit fois plus de sandwiches que de hamburgers... Le hamburger, tiens... Dans France-Soir, ce matin, on apprend qu'un restaurateur du Calvados vient de créer un "hamburger Michelle Obama"... ceci, à l'occasion de la prochaine visite du Président américain et de son épouse sur les plages du Débarquement... Alors c'est quoi, le "hamburger Michelle Obama" ?... Accrochez-vous... Il est réalisé à base de rondelles de tomate, d'une tranche d'ananas frais, d'une feuille de salade, de lamelles de poivron vert, de quatre gambas, le tout recouvert de mayonnaise au curry... Bon appétit ! Et on reste dans le Calvados, avec la Une de Ouest-France, qui fait le point sur la situation dans les universités... Ca bloque toujours à Caen... "Caen la rebelle", titre du coup le quotidien... "Au moment où les étudiants retrouvent leurs salles de cours dans la plupart des campus, la fac bas-normande se distingue, au point de devenir le symbole de la résistance au gouvernement"... Le Monde, de son côté, propose un reportage sur le campus de Bordeaux-III... "Rencontre avec des étudiants, entre révolte et désarroi"... Quant au Figaro, il se désole de "l'inquiétant naufrage de la Sorbonne"... "La réputation de la prestigieuse université est gravement compromise par quatre mois de grève", affirme le journal... Le sujet fait également la Une de La Croix, qui souligne "la grande incertitude pesant sur les examens"... Dans le même temps, Var Matin nous apprend qu'à Toulon, des professeurs en grève vont être privés de 98 jours de salaire... 11 enseignants-chercheurs de l'université de Toulon sont concernés... Et aujourd'hui, ils dénoncent ces sanctions financières... Tous les journaux reviennent aussi sur la journée de mobilisation, hier, contre la réforme de l'hôpital... Ils étaient des milliers, un peu partout en France... Et ce matin, La Marseillaise l'affirme : "La loi Bachelot nuit gravement à la santé"... un titre en forme de slogan... Et à ce propos, je vous conseille la lecture du magazine Le Tigre, qui consacre tout un dossier à "la société du slogan"... tous ces messages gouvernementaux qui nous sont adressés... "Si chacun fait un peu, c'est la vie qui gagne"... "Bougez autrement"... "Passez au durable"... "Tu t'es vu quand t'as bu ?"... Le Tigre, "un curieux magazine curieux" : c'est comme ça qu'il s'appelle... Et c'est tigrement bien... Et Paris-Match aussi, certaines fois, c'est très bien... Cette semaine, Frédéric, un reportage particulièrement réussi... Il est signé François de Labarre, avec des photos d'Enrico Dagnino... "Immigrants : le rêve brisé", ça s'appelle... Reportage sur un bateau italien, qui a recueilli des immigrants africains... Les photos sont terribles, et le papier aussi... Mais franchement, c'est remarquable... Il raconte le dénuement des immigrants retrouvés en pleine mer, plusieurs dizaines sur un canot... Il raconte leur fatigue, leur fatigue extrême, et leur espoir d'être accueillis sur l'île italienne de Lampedusa... Mais aujourd'hui, en Italie, on ne veut plus de ces naufragés... Et ceux du reportage sont donc emmenés, non pas en Italie, mais en Libye... Et là, pour eux, bien sûr, c'est juste épouvantable... Très beau reportage, dont ce matin même L'Humanité souligne la qualité... L'Huma qui applaudit Paris-Match, ce n'est quand même pas courant... Et puis allez, pour finir... Plusieurs journaux évoquent la soirée de demain... Vous également, Eric, je suis sûr que vous regarderez... Si je vous dis Jean Gabilou, Christine Minier, Nathalie Pack ou Virginie Pouchin, vous me répondez bien sûr... Non, vous ne savez pas ?... Eh bien, ce sont certains des chanteurs qui, un jour, ont représenté la France au concours de l'Eurovision... Cette année, c'est Patricia Kaas... Et certains disent qu'elle a des chances de ne pas finir dernière... Et moi, c'est une autre musique que je voulais vous faire entendre... (extrait) Vous reconnaissez peut-être... C'est "Hallelujah", de Leonard Cohen... Aujourd'hui, les Inrockuptibles sortent un hors-série sur le chanteur, un hors-série accompagné d'un disque avec les meilleures reprises de ses chansons... Là, c'est la version de John Cale... Y a pas photo : twelve points...

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.