Le mot du jour, aujourd'hui dans la presse... Patrimoine... La Journée du Patrimoine, c'est demain... Du coup, quelques questions autour de nos vieilles pierres... Première question : les Journées Porte ouverte confortent-elles notre perception formatée des lieux et des objets ?... C'est, dans Libération, le Rebond signé Henri-Pierre Jeudy, sociologue au CNRS et écrivain... Il se demande si cette Fête du Patrimoine ne serait pas plutôt une fête du voyeurisme culturel... "Parce que, explique-t-il, ce qu'on pourrait appeler "la mentalité patrimoniale" finit par exclure l'éventualité de rencontrer la moindre incongruité susceptible de provoquer la curiosité... Les habitudes de visiter les sites les plus connus ont façonné nos manières de voir... Même si nous pouvons nous convaincre que nous ne sommes pas là en touristes, ce que nous partageons, ce ne sont que les effets d'une institutionnalisation du sens, qui nous habitue à nous convaincre de la rationalité conventionnelle de nos goûts... Comment notre regard pourrait-il encore remarquer la singularité de ce qu'il voit ?... Nous apprenons à voir les objets que comme des objets culturels... Nous ne laissons plus les choses nous regarder"... Et tout cela, c'est peut-être parce que la notion même de "patrimoine" ne cesse de s'élargir... C'est dans La Croix, qui compte 42.310 monuments protégés en France... La Croix qui explique également qu'à l'été 2003, le ministre de la Culture a supprimé d'un trait de plume la moitié des crédits non consommés par les Monuments historiques, pour répondre à la crise des intermittents du spectacle... "Cher, très cher patrimoine", constate le quotidien catholique... Alors, un geste... Celui de Dominique de Villepin... C'est dans Le Figaro... Le Premier ministre a annoncé le dégel immédiat de 24 millions d'euros, et la création d'une recette, dans le budget 2007, de 70 millions... "C'est un plan pour sauver les monuments historiques", résume en Une Le Figaro... Et il faut faire quelque chose, si l'on en croit Ouest-France... Parce que si le patrimoine s'ouvre, il souffre en silence... Le journal constate que la suspension des chantiers... 300 en 2006... menace non seulement les monuments eux-mêmes, mais aussi les entreprises de restauration... Confirmation dans l'éditorial d'Yves Thréard, du Figaro... "C'est tout un secteur d'activité, celui des métiers d'art, qui s'inquiète... ces petites entreprises, au savoir-faire rare, qui ont déjà perdu près de 1.000 emplois l'année dernière... Doreurs, sculpteurs, tailleurs de pierre... autant de métiers qui attirent de moins en moins de jeunes... Il faut dix ans pour former un compagnon... En fait, constate l'éditorialiste, l'Etat culturel, comme l'Etat social, n'a plus les moyens de ses ambitions"... Alors donc... l'économie pèse sur le patrimoine... Et elle ne pèse pas que là... Economie, économie... C'est un peu l'autre thème de la presse ce matin... Parce que les grands argentiers du G7 se réunissent ce week-end à Singapour, comme le FMI et la Banque Mondiale... "FMI : la croissance mondiale la plus forte depuis 35 ans"... C'est la Une des Echos... "Le Fonds monétaire international révise ses prévisions pour 2006 et 2007... Le dynamisme asiatique et la reprise européenne s'annoncent moins dépendants d'une économie américaine qui marque un peu le pas"... Et c'est le point noir qui retient l'attention du Figaro : "Le FMI s'inquiète du ralentissement de l'Amérique, et s'interroge sur la capacité de résistance du reste du monde"... Le reste du monde... Ce sont, entre autres, les pays émergents... 4 d'entre eux : le Mexique, la Chine, la Turquie et la Corée du Sud, devraient voir leur poids renforcé au sein de l'institution... Et ça, c'est le dossier de The Economist... "Surprise", titre l'hebdomadaire britannique... "Economie mondiale : le pouvoir des pays émergents... La balance du pouvoir économique est en train de changer... un changement bienvenu", souligne le magazine... La mondialisation et le virus de la grippe... Une fable que l'on pourrait sous-titrer également : "de l'action du terrorisme sur le virus de la grippe"... Parce que, figurez-vous... c'est Le Figaro qui l'écrit... le virus de la grippe aime l'avion... Les chercheurs ont en effet constaté que les restrictions de circulation aérienne, après les attentats du 11-Septembre, ont retardé l'arrivée de la grippe en 2001 aux Etats-Unis... Normalement, le pic de l'épidémie se situe toujours le 17 février, à plus ou moins deux jours... En 2001, il n'est arrivé que le 2 mars... En France, où aucune restriction dans les voyages n'a été notable, le pic épidémique est resté stable... D'où l'idée qu'en cas de pandémie grippale... on pense bien évidemment à la grippe aviaire... la suppression provisoire de la circulation aérienne serait une arme à ne pas négliger... Le retour du "chacun chez soi et les virus seront mieux gardés"... Sourire à l'autre, l'écouter, l'accepter comme il est... Cela fait bien longtemps que l'histoire des religions montre que ces grandes idées généreuses ne sont pas toujours suivies d'effet... et que l'incompréhension est bien souvent de mise... Dernier exemple en date... qui ne comprend pas qui, on ne le sait pas trop... la polémique autour de Benoît XVI... "Il choque les musulmans", note Libération... "Ils accusent le Pape d'avoir établi, dans un discours mardi, un lien entre islam et violence... Le Pape était à peine rentré au Vatican, après un voyage de six jours dans sa Bavière natale, qu'une énorme polémique s'est mise à enfler dans le monde de l'islam... Certains musulmans reprochent au Pape d'avoir implicitement établi un lien entre l'islam et la violence, et d'avoir dénoncé le manque de lien de cette religion avec la raison", explique Libération... "Du coup, hier, le porte-parole du Vatican s'est fendu d'un communiqué, expliquant que Benoît XVI respectait l'islam, mais qu'il avait à coeur de rejeter les motivations religieuses de la violence... un thème sur lequel il n'a cessé de réfléchir tout au long de sa carrière ecclésiastique"... Il faut dire que "en Bavière, Benoît XVI a retrouvé le théologien Ratzinger", constate La Croix... "Ce voyage, prévu comme un retour sur sa terre natale, a en réalité livré d'importants textes théologiques"... La Croix qui a demandé au responsable catholique des relations avec l'islam si le Pape avait critiqué la religion de Mahomet... "Non, répond le Père Christophe Roucou... Son propos était d'abord une réflexion sur la foi et la raison, et non sur l'islam"... "Les leaders du monde musulman demandent les excuses du Pape après ses propos"... C'est en Une de La Repubblica, qui précise que la plus haute autorité religieuse de Turquie demande l'annulation de la visite de Benoît XVI, une visite prévue en novembre"... Religion toujours... C'est à lire dans l'hebdomadaire Le Pèlerin... un reportage sur "ces intégristes qui déclarent la guerre à la science"... Des chrétiens fondamentalistes qui, aux Etats-Unis, s'élèvent contre la théorie de l'évolution de Darwin... C'est tout particulièrement au Kansas que le combat fait rage... Là-bas, les créationnistes luttent pour faire entrer leurs théories dans les programmes scolaires, en lieu et place des théories scientifiques... En 2005, ils ont réussi... Mais leur manière de voir le monde n'a intégré que le programme de philo, pas le cours de science... Aussi, leur combat continue... Et en face, celui de tous ceux qui se battent contre, avec leurs maigres moyens... des habitants du Kansas qui en ont assez d'être la risée du monde entier... Les intégristes du Kansas n'aimeraient sûrement pas ça... Cette nouvelle, dans Le Figaro... "Les premiers pas de la médecine régénératrice"... "L'injection de cellules-souches du bulbe olfactif dans la moelle épinière de personnes ayant perdu la motricité d'un membre donne des résultats inattendus", explique le journal... "L'expérience a été tentée chez une quinzaine de patients... Et certains d'entre eux ont récupéré un début de motricité... Ils ont pu bouger un doigt de pied ou le pouce de leur main... Le premier vrai bilan de cette expérimentation ne devrait être rendu public qu'au début de l'année 2007... Parce que la route est encore longue, et qu'il faut savoir ne pas donner de faux espoirs au public"... "Et puis attention... prévient le président de l'Institut Curie, le Professeur Huriet... Attention à l'éthique... Parce que dans ce domaine des cellules-souches, on baigne dans une compétition financière absolument considérable... Et que valent les considérations éthiques, face à de tels intérêts ?"... Préoccupations éthiques... Et préoccupations très pratiques, à la Une des journaux anglais... "Inquiétude sur le climat", pour The Independent... "Il y a urgence, explique le journal... Le continent arctique se réchauffe... La mer de glace fond plus vite que prévu... Les ours polaires sont en voie d'extinction... Et les scientifiques s'alarment : "Nous n'avons plus qu'une décennie pour sauver la planète"... Et dans le Guardian, les chercheurs interpellent le gouvernement : "Il faut réduire de 90% les gaz à effet de serre d'ici 2050"... Dans leur rapport, les scientifiques dénoncent l'oubli le plus fréquent du gouvernement anglais, mais des autres aussi, dans leur lutte contre le réchauffement climatique : c'est la croissance extrêmement rapide du secteur des transports..." Des mesures d'urgence doivent être prises de manière drastique, avant qu'il ne soit trop tard", conclut l'éditorialiste du Guardian... Et pour vous faire une idée de tout ce qu'il y a à préserver sur terre, plongez-vous dans le hors-série de Géo, qui sort aujourd'hui en kiosque... un numéro spécial sur les parcs naturels du monde... Le professeur d'écologie Robert Barbault y plaide pour la réconciliation de l'homme avec la nature... "Sans nature, nous n'avons pas de futur, parce que nos vies y sont liées"... Alors Géo, c'est bien sûr, avant tout, de magnifiques photos... de grands espaces... de la Patagonie à la rencontre des tigres du Bengale... les gnous de Tanzanie et le corail de Corse... Le tour du monde d'une nature préservée... Voyage garanti sur votre canapé... Bonne journée.

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.