Autrefois c'était la route des épices et la route de la soie... Les pays européens y installaient des comptoirs pour s'enrichir un peu plus... Aujourd'hui, l'Inde et la Chine sont plus que jamais des carrefours... Mais ce sont elles qui commandent... Aucune image ne pourrait mieux le dire que la photo d'Indra Nooyi ce matin dans vos journaux.... C'est une femme brune et souriante d'une cinquantaine d'années... Elle est Indienne... Et ce sera bientôt la patronne de Pepsi... PepsiCola et son soda, célèbre dans le monde entier... Plus américain, tu meurs... PepsiCo, bientôt dirigé par une femme d'origine indienne... Le quotidien "Les Echos", à sa Une, n'en revient pas... On ne compte encore que 10 femmes PDG au sein des 500 premiers groupes cotés à Wall Street, et très peu de femmes d'origine étrangère à des postes de direction... Indra Nooyi ne débarque pas de nulle part : elle était déjà la directrice financière du groupe... Mais sa personnalité détonne à Wall Street... Lors des réceptions officielles, précise "Les Echos", elle porte régulièrement un sari... Et en plus, nous apprend "Libération", elle joue de la guitare électrique... Elle est née à Madras... Elle est venue aux Etats-Unis pour faire ses études... Elle travaillait la nuit comme réceptionniste... "Lorsque vous êtes une femme née à l'étranger, vous devez être plus intelligente que les autres, dit-elle... Vous devez aussi travailler plus dur... Travail, guitare électrique donc, et quelques déclarations rock'n'roll... L'an dernier, elle avait comparé les Etats-Unis à un doigt, en l'occurrence le majeur... "Ce doigt, avait-elle expliqué, est la clé pour que tous les autres fonctionnent... Mais s'il est mal utilisé, tout comme les Etats-Unis, le doigt du milieu peut véhiculer un message négatif, et nous mettre dans l'embarras"... Vous voyez ce que je veux dire... "Libé" précise qu'elle avait dû présenter ses excuses... Le Pepsi va donc avoir un petit goût de curry dans les mois à venir... Quant au groupe Seb, il prend de plus en plus l'accent chinois... C'est également à la Une des "Echos"... L'entreprise d'électroménager va acheter le leader des appareils de cuisine en Chine... Objectif de Seb : profiter de l'essor du marché dans ce pays... Les coûts de production en Chine sont parfois 50 fois plus faibles que dans l'Hexagone, précise "Les Echos"... Seb a déjà transféré là-bas ses fers à repasser bas de gamme... Et parallèlement, il a annoncé cette année la fermeture de trois sites en France... Le discours de la direction est qu'il n'est plus économiquement possible de fabriquer dans notre pays les produits les plus banalisés... L'entreprise bourguignonne, qui disait coûte que coûte vouloir provilégier le "made in France" ces dernières années, cède donc à son tour aux mécanismes de la mondialisation... Seb s'oriente vers un nouveau modèle économique, conclut "Les Echos"... La nouvelle puissance chinoise... Encore trois exemples ce matin... Pour ceux qui font de la croissance une notion incontournable, "La Tribune" précise qu'elle dépassera les 10% cette année... au pays du soleil levé depuis longtemps... "La Provence" publie le palmarès des universités dans le monde... C'est un classement chinois, classement dit "de Shanghaï"... Les critères utilisés sont critiqués, mais de plus en plus d'étudiants s'y réfèrent avant de partir à l'étranger... Dans ce classement, les universités anglo-saxonnes tiennent encore le haut du pavé... Médaille d'or pour Harvard, médaille d'argent pour Cambridge... Le premier établissement français est 45ème : l'université de Paris-VI... Normale Sup est 99ème... Polytechnique, 201ème... Et puis, après les cocotes-minutes et les classements universitaires : les palaces... "Le Parisien" nous apprend qu'un groupe chinois vient d'acheter le palais du prince Roland Bonaparte, dans le 16ème arrondissement de la capitale... Fin 2008, il deviendra un hôtel... Pour obtenir le statut de palace, il n'y en a que 6 aujourd'hui à Paris : le groupe Shangri La va investir plus de 180 millions d'euros... Ironie de l'Histoire : le palais Roland Bonaparte a longtemps accueilli le Centre français du Commerce extérieur... A Paris comme ailleurs, passé le 15 août, il y a déjà un petit goût de rentrée... rentrée politique notamment, dans la presse ce matin... "Le Figaro" consacre un long article à François Bayrou : "Comment les centristes préparent les mois à venir ?"... Selon Judith Weintraub, le calendrier est déjà calé... Fin octobre-début novembre, le bureau politique de l'UDF adoptera son projet et investira ses candidats aux législatives... Il devrait y en avoir partout... La campagne des centristes devrait être européenne puisque, en octobre toujours, l'UDF présentera un nouveau projet de Constitution européenne : moins de 20 pages, simple, clair et lisible... tout le contraire, à entendre les centristes, du texte rejeté l'an dernier... Et François Bayrou devrait officiellement se déclarer candidat à la Présidentielle en décembre... Autrement dit, il veut profiter de la fenêtre entre l'investiture du candidat socialiste en novembre et celle de Nicolas Sarkozy prévue en janvier... Alors, quels thèmes de campagne pour l'UDF ?... L'Europe donc, le changement climatique, et puis ce qui ressemble à un slogan : "Reconstruire une véritable égalité des chances et des droits"... Hier, c'est Nicolas Sarkozy qui a fait, en quelque sorte, sa pré-rentrée : le "20 Heures" de France 2... Interview sur le sujet des sans-papiers... Les éditorialistes n'ont rien entendu de nouveau dans ce qu'il a dit... Ils ont tout de même senti un ton différent : particulièrement ferme... "Ce que le ministre de l'Intérieur a tenu à faire passer au '20 Heures', écrit Michel Wagner dans "L'Est Républicain"... au '20 Heures' et chez ceux qui lui reprochaient, à droite, un certain laxisme dans le traitement du dossier des sans-papiers... c'est son inflexibilité, voire son obstination... Alors que l'afflux des demandes dépasse toutes les prévisions... 30.000, selon son propre recensement... le nombre des régularisations ne devrait pas changer : 6.000"... Pour l'instant, le président de l'UMP fait donc du contrôle de l'immigration et de la lutte contre l'insécurité ses sujets privilégiés... Il commentera certainement la Une du "Figaro" ce matin : les délits contre les personnes âgées sont en hausse... Depuis le début de l'année, chaque jour en France, une quinzaine de seniors seraient victimes de vols et agressions... Le quotidien reprend un bilan de l'Office central de lutte contre la délinquance itinérante... Toujours selon cette étude, en majorité, les auteurs proviendraient de la communauté des gens du voyage... Le thème de la lutte contre l'insécurité, pour Nicolas Sarkozy... la bataille du chômage, pour Dominique de Villepin... Selon "La Tribune", le nouveau Plan pour l'emploi doit être finalisé à la fin du mois... Parmi les mesures envisagées : doper l'aide aux chômeurs qui créent leur entreprise, encourager par des mesures fiscales les dirigeants et cadres à anticiper les restructurations, et investir dans la formation de leurs salariés... Une ville qui a été le théâtre de combats acharnés, une ville qui a été plongée au coeur de la guerre, peut-elle retrouver une vie normale ?... Question posée par vos journaux ce matin à propos de Beyrouth, bien sûr... Les reporters et commentateurs sont encore bien pessimistes... Pour insuffler un peu d'optimisme, déplaçons notre regard sur la carte, et portons-le sur Kaboul... Dans le cadre de sa série d'été sur "les villes ressuscitées", "Le Figaro" s'intéresse à Kaboul, ce matin... Adrien Jaulmes est allé dans la capitale de l'Afghanistan... Et il affirme que ses habitants "desserrent l'étau taliban"... S'il ne devait y avoir qu'un succès dans la campagne anti-terroriste lancée par les Etats-Unis, écrit Adrien Jaulmes, alors la renaissance de Kaboul serait celui-là... Certes, des attentats frappent sporadiquement en ville... Les talibans réapparaissent et se soulèvent dans le sud et l'est de l'Afghanistan... Mais la capitale a repris espoir... Les stigmates des combats dévastateurs sont en train de s'estomper... Les ruines des maisons sont peu à peu remplacées par des petites échoppes, qui rouvrent les unes après les autres... Des vendeurs de camelotes pakistanaises, des forgerons, des réparateurs de motos japonaises, des marchands des quatre-saisons aux étals croulant de pastèques et de fruits... Le long de la grande artère commerciale, que les combats de ces dernières années avaient transformée en une réplique de Stalingrad, des immeubles modernes sont sortis de terre ici ou là... "Bien sûr, une partie de l'argent n'est sans doute pas d'une origine très claire, explique un homme d'affaires afghan rentré de Californie... Mais au moins il est injecté dans l'économie locale... Et il parvient sûrement plus directement à la population que beaucoup de projets des ONG occidentales"... Kaboul desserre l'étau taliban... Un signe ne trompe pas : l'inévitable téléphone portable est le dernier objet à la mode... Il y en a d'autres qui font leur rentrée aujourd'hui : ce sont les joueurs de l'équipe de France de football... Premier match de la nouvelle saison, un mois et une semaine après la finale de la Coupe du Monde... C'est un amical, face à la Bosnie-Herzegovine, à Sarajevo... Les Bleus repartent sans Zidane... C'est "la génération 2008 qui monte au créneau", pour reprendre la Une de "L'Equipe", avec Patrick Vieira pour capitaine... 2008, comme la date des Championnats d'Europe, le prochain grand objectif... La prochaine Coupe du Monde, ce n'est que dans 4 ans... Il faut oublier la finale perdue le 9 juillet... Mais ce ne sera pas facile... La plume et le coeur de Vincent Duluc, le spécialiste es-Bleus de "L'Equipe", sont encore tout palpitants... "Les larmes d'enfant abandonné sur le sol du vestiaire du stade olympique de Berlin ont séché, écrit-il... Les Bleus ont laissé l'été et leurs vacances recouvrir la douleur d'une finale envolée... Il faudra sans doute plus de temps pour l'enfouir vraiment"... Allez, pour terminer, un clin d'oeil à "Mon Quotidien", dont le numéro 3000 est publié aujourd'hui... Il se présente comme le seul quotidien pour les 10-14 ans en Europe... Vous ne le trouverez pas en kiosque : il n'est vendu que sur abonnement... Alors, que dire à ces 10-14 ans qui s'intéressent à l'actualité et veulent comprendre le monde ?... D'abord, rappeler à ceux qui aiment le foot et les Bleus qu'on joue essentiellement avec les pieds, pas avec la tête... Ensuite, il y a cette simple phrase, à la Une de "L'Humanité", trop simple ou très profonde, à chacun de juger... C'est une citation de l'écrivain franco-libanais Amin Maalouf : "C'est notre regard qui enferme souvent les autres dans leur plus étroite appartenance... C'est notre regard aussi qui peut les libérer"... Que conseiller encore aux jeunes abonnés de "Mon Quotidien" ?... A la lecture de la presse ce matin, on se dit qu'il n'est peut-être pas inutile d'apprendre le chinois... Bonne journée.

Bruno DUVIC

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.