renaud lavillenie passe 6m16 en saut à la perche
renaud lavillenie passe 6m16 en saut à la perche © reuters
**Dans la presse ce matin : attractions (des)astres** Est-ce qu'à 6 mètres 16 de hauteur un verre de Cognac enivre un peu plus ? Elle n'est pas peu fière[_La Charente libre_ ](http://www.charentelibre.fr/2014/02/14/lavillenie-s-attaque-a-bubka,1880147.php) ce matin de son « Charentais volant ». Renaud Lavillenie la Une : le cognaçais a donc détrôné Bubka samedi. Pour être précis ce n'est pas à Cognac mais Barbezieux Saint Hilaire qu'il est né il y a 27 ans. Mais à 6 mètre 16 au saut à la perche (record du monde), quand on s'affranchit ce point de l'attraction terrestre, le lieu de naissance, ou la ville de résidence, Clermont, n'ont plus beaucoup d'importance. L'objectif c'est la lune, dans[_L’Équipe_ ](http://www.lequipe.fr/Athletisme/Actualites/Lavillenie-et-maintenant/442103). « Lavillenie dans une autre dimension » titre le quotidien sportif. Les 6 mètres 20 sont possibles, peut-être 6.25 d'ici à 3 ans. Mais ce que raconte le journal ce matin, c'est ce moment où bascule la vie, où un type d'un mètre 76 pour 67 kilos devient un super-héros médiatique. "Renaud est maintenant le n°2 de l'athlétisme mondial derrière Usain Bolt", explique l'organisateur du meeting de Lausanne. Les communicants, les publicitaires, les organisateurs de compétition rêvent de s'envoyer en l'air avec lui. Son nom est désormais connu par ceux qui ne suivent pas l'athlétisme, ou de loin - le grand public. « Il va être accessible à des millions de personnes ». Déjà dans les colonnes de _L’Équipe_ , on parle de sa « valeur marchande » qui va partir à la hausse. Plus 15 à 25% dans l'enveloppe qu'il faudra lui remettre pour qu'il saute. Comment ne pas se gâcher, comment ne pas le gâcher ce garçon sympathique et tellement passionné qu'il possède un sautoir dans son propre jardin ? Réponse de Jacques Bungert, le président de la maison de haute couture Courrèges, fan de sport. Pas le choix : « Il faut accepter une intrusion du public et des médias dans la bulle que se crée un sportif. Mais ne pas s'éloigner de la performance sportive. Les gens vont être attachés à le suivre pour savoir s'il va continuer à se dépasser. » L'émotion simple et brute du sport. A Donetsk samedi, quand Lavillenie est retombé du ciel, un homme pleurait derrière sa caméra. Le réalisateur Cédric Klapisch, lui même ancien sauteur à la perche, jadis deuxième au championnat junior de Paris. Il suit le sportif depuis quelque temps. « C'était incroyablement émouvant, dit-il dans _L'Equipe_ , ça parle du genre humain, c'est l'homme qui saute le plus haut du monde. » 6 mètre 16 pour le cognaçais. Attention à l'ivresse des cimes. **Conseil stratégique de l'attractivité aujourd'hui à l’Élysée**
Conseil stratégique de l'attractivité
Conseil stratégique de l'attractivité © Radio France / IDE
La France est un grande perche un peu maladroite qui essaye d'attirer à elle les hommes et femmes les plus riches du monde. Pas moins de 34 « chief executive officers » des plus grandes entreprises du de la planète pour parler de ce qui incite ou pas à investir en France. On classe généralement sa main d'œuvre qualifiée parmi les atouts de la France. Eh bien on se trompe, selon l'économiste Patrick Artus dans _Libération_ . « La main d'œuvre française n'est pas particulièrement compétente ». Il exhume un classement type classement Pisa et qui évalue la compétence des personnes en activité entre 30 et 50 ans. La France est avant-dernière sur 34 pays. « Déficit de compétences dont le retard pris par l'industrie française en matière de robotisation est un bon révélateur. La production française n'est pas assez sophistiquée et haute en gamme pour vendre à des prix élevés et dégager des marges. » Attraction, « dés-attraction ». C'est aussi une petite partie du volet économique de l'action du gouvernement qui se joue dans cette réunion. Changer l'image de la France, attirer les investisseurs, retrouver la croissance. L'économie, alpha et oméga du président après le recul sur la loi famille. « - Il faut des marqueurs de gauche, lui a dit un proche récemment. - Un marqueur de gauche, c'est la baisse du chômage a répondu[ François Hollande selon _Le Figaro_ . ](http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2014/02/17/20002-20140217ARTFIG00006-l-appel-des-patrons-etrangers-a-francois-hollande.php) Réussite impérative car à l'approche des élections, les électeurs même de gauche s'éloignent. A la Une de _Libération_ : « Municipales, cette gauche qui doute ». En cause, la crédibilité d'un pouvoir qui a multiplié les couacs ces derniers temps. Crédibilité de la parole politique. Dans son édito des _Echos_ , Cécile Cornudet relève un tout petit détail qui en dit long. Pour convaincre les fonctionnaires qu'on n’allait pas toucher à leur avancement, Jean-Marc Ayrault a du s'engager par écrit. On ne se contente plus de paroles. **Deux informations dans la presse européenne** Attraction, « dés-attraction »… Une semaine après la votation en Suisse, sondage en Grande Bretagne. 70% des personnes interrogées souhaitent qu'on stoppe ou qu'on limite nettement l'immigration dans leur pays. Les deux tiers souhaitent que la priorité soit donnée aux britanniques dans l'attribution des emplois. 42% disent que le sujet de l'immigration sera essentiel dans leur vote aux prochaines élections générales. C'est à lire dans le _Daily Express_ et le _Daily Mail_ . Pendant ce temps, aux portes du continent, énorme pression migratoire à Ceuta et Mellila, ces enclaves espagnoles au Maroc. 30.000 personnes affluent au Maroc pour passer côté espagnol.[ C’est à la Une du site d’_El Païs_ , en Espagne. ](http://politica.elpais.com/politica/2014/02/16/actualidad/1392576581_845257.html) [Dans cette Europe qui fait rêver et qui déçoit à la fois, il y a un peuple heureux à en croire Dominique Moïsi dans _Les Echos_ . Papier sur le modèle norvégien. Pourquoi sont-ils heureux ?](http://lecercle.lesechos.fr/economie-societe/international/europe/221191379/existe-europeens-heureux) Lorsqu'on leur pose la question, ils répondent notamment qu'ils sont heureux à l'école. "Il faut commencer le plus tôt possible à être heureux" dit un ancien ministre des Affaires étrangères. **Quoi d'autre dans la presse** Attraction, « dés-attraction », c'est un couple qui a connu des hauts et des bas. Sarkozy-Merkel, la rencontre secrète (et qui ne l'est plus depuis ce matin). Selon _Le Parisien_ , ils ont prévu de se voir très prochainement, sans doute en Allemagne. De plus en plus de femmes appellent le 115, le Samu social pour obtenir une place d’hébergement d'urgence. Les chiffres sont dans _Le Parisien-Aujourd’hui en France_ . + 11% le mois dernier. Des femmes en situation de détresse, on en voit de plus en plus aux restos du cœur aussi. Témoignage d'un responsable : « c'est souvent leur compagnon qui les a mises dehors ». Les livres pour enfants corrompent-ils la jeunesse[ ? Controverse en Russie. L'écrivain Loudmila Oulitskaia, prix Médicis étranger en 96, est aux prises avec le pouvoir russe pour avoir édité un livre où l'on explique aux 8-12 ans qu'il y a des familles où il y a deux papas et même des pays où les homos peuvent se marier. C'est la directrice d'une bibliothèque qui a signalé son brulot à la justice russe. C’est à lire dans Le Figaro.](http://www.lefigaro.fr/livres/2014/02/17/03005-20140217ARTFIG00003-ludmila-oulitskaia-aux-prises-avec-le-pouvoir-russe.php) Polémique en pleine compétition olympique à Sotchi. A propos des JO,[ un classement baroque sur _slate.fr_ . Le classement des chutes aux jeux olympiques d'hiver. C](http://www.slate.fr/sports/83563/france-chutes-classement-sotchi)'est un hit parade partiel pour le ski alpin, le ski acrobatique, le patinage de vitesse et le short track, où l'on patine sur une petite piste. Médaille de bronze : la Corée du Sud, 7 athlètes le nez dans la neige Médaille d'argent : les Etats Unis, 10 dérapages non contrôlés. Et médaille d'or : la France. 13 gadins. Plus vite, plus haut, plus fort. Attraction des astres olympiques. Désattraction, désastre. A demain !
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.