Deux étoiles à neutron, « les objets les plus denses de l'univers »… elles sont issues de l’explosion d’étoiles…

Leur diamètre « n'excède pas quelques dizaines de kilomètres pour une masse similaire à celle du Soleil: un cube de 0,1 millimètre de côté pèse à peu près aussi lourd que la tour Eiffel! » dit le Figaro

Autre estimation… du dauphiné… « 1  milliard de tonnes. C’est ce que pèserait une petite cuillère e la matière d’une étoile à neutron »

Et quand ces monstres se rencontrent…. « le choc est si violent (le figaro) qu'il fait trembler l'espace-temps. C'est une onde de ce type qui a traversé la Terre de part en part le 17 août dernier à 14 h 41. Le signal a duré une centaine de secondes »

Mais cette centaine de seconde au cours duquel les ondes gravitationnelles nous ont pénétré révolutionne les sciences… 

Le figaro et le dauphiné racontent la mobilisation des téléscopes et satellites du monde entier… 

« Cette double détection (les ondes et la collision des étoiles)… a permis aux physiciens de renforcer la théorie de la Relativité d’Einstein, de mesurer l’expansion de l’univers et d’observer pour la première fois les Athanors (*) célestes où sont fabriqués le plomb, le platine et l’or. Rien que ça ! »

Les athanors ? Athanor : four dans lequel l’alchimiste transmute le plomb en or.

Nos étoiles sont des alchimistes… Et c’est une autre intuition scientifique qui se vérifie… Nos métaux lourds seraient nés de la collision d’étoiles, du choc et de la lumière et des ondes qu’elles provoquent… On a trouvé du cesium et du tellure dans la collision des étoiles…

Tout ceci est raconté donc dans le Figaro, et mieux encore expliqué dans le Dauphiné, journal et site… Pourquoi le dauphiné ? Parce que le journal célèbre aussi le LAPP…  Le  Laboratoire d’Annecy de physique des particules qui est au cœur de ces recherches sur les ondes gravitationnelles… 

L’espace est une locale d’Annecy… 

La parole des femmes et les violences qu’elles subissent, encore dans les journaux… 

Qui revisitent des souffrances qui ne passent pas… L’hebdomadaire « Elle » consacre son éditorial à Marie Trintignant… Pour répondre à la Une des Inrockuptibles consacrée à Bertrand Cantat… On voit Marie Trintignant et sur sa photo, ses mots… « Avec cette grâce si singulière, son visage est devenu celui de toutes les femmes victimes de la violence des hommes… Le visage des 123 anonymes tuées par leur conjoint l’an dernier …  Celui des 33 inconnues, qui, chaque jour, dénoncent un viol en France »

Ces inconnues, et celles qui se lèvent et twittent font la Une de Libération et du Parisien… Avec un sentiment de déjà lu…  Libé « Porcs sur le gril » et le Parisien « comment la parole se libère » arriveraient après la bataille ? Mais ce ressassement s’oppose au silence d’avant… Avant twitter et un hashtag… Il y avait des militantes ou des associatifs … elles osent parler, osons agir dit le parisien, mais quelques une agissaient déjà ? mais qui les entendaient ? 

Le Parisien cite le collectif féministe contre le viol… et sa permanence téléphonique, viol femmes info… le standard explose… plus encore qu’après l’affaire strauss kahn en 2011…  la parole se libère comme jamais… dit-on…

Libération cite Maylin Baldeck, déléguée générale de l’association contre la violence faite aux femmes, quinze ans de lutte contre le harcèlement… « il y a 1000 dossiers au pénal tous les ans pour harcèlement pour une moyenne une centaine de condamnation », dit-elle…Pour le parisien, c’est encore moins, une cinquantaine de condamnations seulement… 

Libération cite aussi des syndicalistes… le harcèlement sexuel est aussi le produit de l’organisation du travail et d’un management de plus en plus violent…  dit la cégétiste céline Verzeletti… qui s’inquiète… des ordonnances sociales… la fin des comité d’hygiènes et de sécurités et de conditions de travail pourrait protéger les harceleurs…

Ce serait paradoxal quand le pouvoir s’affiche dans le combat des femmes, même au théatre hier dans une pièce « les chatouilles ou la danse de la colère… » ou vous étiez hier ? Nicole belloubet, avec Madeleine schiappa et Brigitte Macron… 

Le retour du soupçon libyen contre Nicolas Sarkozy… 

Qui est réanimé par Le Monde… en les termes les plus directs… sous la plume de Franck Johannes…

«Il est difficile, en refermant le livre, d'avoir encore le moindre doute : le colonel Kadhafi a bien financé la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en  2007, même si l'ancien président, qui n'est pas poursuivi dans le dossier judiciaire, le conteste formellement. »

Les mots sont pesés … « En refermant le livre » dit le journaliste…  Il s’agit ici de la recension d’un livre..  de deux journalistes de Mediapart, fabrice Arfi et Karl laske…  «  Avec les compliments du Guide », mais le Monde s’engage dans cette recension…. 

« Une charge minutieuse, documentée, argumentée »

On y trouve des citations du défunt guide Lybien, « : " C'est moi qui ai aidé Sarkozy à prendre le pouvoir. Je lui ai donné de l'argent avant qu'il ne devienne président. »   

et une accusation implicite… La France aurait-elle éliminé directement Kadhafi lors de sa chute en octobre 2011 ? 

citation. « François Fillon a fait part d'une discussion orageuse avec Vladimir Poutine, qui accuse la France d'avoir liquidé le colonel. " Même si ce n'est pas nous qui avons appuyé sur la gâchette, l'honnêteté m'oblige à dire que ses arguments n'étaient pas tous fallacieux. " 

On prend cela avec la prudence qu’impose la promotion d’innocence. D’aucun y verront… un acharnement du Monde contre l’ancien président.   Il y a trois jours, Le Monde affirmait que Nicolas Sarkozy n’échapperait pas à un procès pour corruption et trafic d’influence… citant un réquisitoire du parquet national financier pour qui Nicolas Sarkozy et son avocat avaient des méthodes de « délinquants chevronnés »… Là, Kadhafi… mais Le Monde n’est pas seul…

Et enfin, la bonne fortune de Neymar…

Qui touchera 3 millions d’euros de la part du PSG –un mois de salaire net- s’il remporte le ballon d’or, ce classement annuel qui couronne le meilleur joueur de la saison… C’est dans le Parisien…  et cela laisse rêveur sur les mœurs d’un sport collectif qui encense un trophée individuel, et le rémunère… C’est la norme semble t il, Rondaldo et messi bénéficient de ce même avantage… car un ballon d’or rejaillit, ruisselle sur toute l’équipe… Neymar est un premier de cordée… 

   8

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.