Le titre claque à la Une du MONDE : "La promesse la plus populaire de Sarkozy jugée inconstitutionnelle"... La plupart de vos journaux reviennent sur l'invalidation de la déduction fiscale des intérêts immobiliers... Et comme Nicolas Sarkozy s'implique personnellement dans tous les dossiers, c'est lui qui est la cible des éditorialistes... "Premier revers politique du président" explique LA MONTAGNE... "Mauvais tour joué à Nicolas Sarkozy" pense LE PARISIEN AUJOURD'HUI EN FRANCE... "Nicolas Sarkozy aurait peut-être mieux fait de profiter de ses vacances, car la rentrée risque d'être rock'n roll" pronostique LA CHARENTE LIBRE... Sur le fond, LE COURRIER PICARD estime que cette mesure était "de la poudre aux yeux, un petit cadeau fiscal à une certaine catégorie de la population, mais en aucune façon une politique volontariste en faveur de l'immobilier"... Pour LE DAUPHINE, cette "sanction minimum a peut-être rendu service au président, car Bercy devra pondre une solution de remplacement dont le moindre coût serait bienvenu", et LA NOUVELLE REPUBLIQUE DU CENTRE OUEST l'affirme : "La promesse sarkozienne va plier mais ne pas rompre. Plus ou moins habilement masquée, on la retrouvera cet automne"... L'autre gros dossier du moment, pour nos gouvernants, c'est cette énième polémique sur la récidive... Pour LA CHARENTE LIBRE, le drame de Roubaix ne met pas en évidence un laxisme de la justice, mais "le manque scandaleux de moyens de prise en charge, de suivi, des criminels sexuels. Faire des effets de manche et des nouvelles lois ne sert à rien, si les lois qui existent ne sont pas appliquées."... LE MONDE rappelle que l'agresseur d'Enis avait effectué en totalité ses détentions, avec à chaque condamnation des peines plus sévères, LE MONDE qui cite un rapport de la Chancellerie : seuls 10,5% des délinquants sexuels qui auraient pu s'y soumettre, ont été astreints à un suivi médico-psychologique... Mais il n'y a pas que le suivi des agresseurs, il y a aussi celui des petites victimes. LE FIGARO nous fait découvrir le centre d'accueil pour les mineurs victimes d'abus, de Nîmes, présenté comme humain et performant. Mais des centres comme celui-là, il n'y en a que 15 en France, même pas un par région. Le crédit immobilier, la récidive, et.... la météo ! "Météo de l'été, le vrai bilan" titre LE PARISIEN AUJOURD'HUI EN FRANCE... Le journal publie en exclusivité, des cartes de Météo France... Les informations elles, ne sont pas exclusives, l'ensoleillement a été très inférieur aux autres étés en France, et la pluviométrie supérieure... LIBERATION aborde les conséquences économique : "30% du produit intérieur brut subit l'impact direct des aléas climatiques" explique un cadre de Météo France... Agriculteurs, brasseurs, marchands de glaces, camping, vendeurs de vêtements, c'est in marché juteux, explique Libé... "Météo France et ses concurrents comme Météo Consult, mettent au point des services destinés au grand public et aux professionnels depuis un an. Les prévisions par téléphone ont rapporté 17 millions d'euros en 2006"... Avis de tempête au Parti Communiste et au Front National... Avis de tempête financière... LE FIGARO MAGAZINE consacre une double page aux finances des partis politiques après les élections... Le PCF est dans une situation critique, il a perdu plus d'un million d'euros, mais le FN est lui, dans une situation catastrophique... Les deux mouvements vont devoir licencier... D'après Le Fig Mag, en 2007, le budget de l'UMP s'élèvera à plus de 53 millions d'euros.. 41 millions pour le PS... encore 29 millions pour le PC... 7 millions et demi pour le FN... et 6 millions et demi pour le MoDem... En revanche, le Nouveau Centre ne touchera pas un centime d'argent public, car il n'a pas atteint le seuil de 1% des voix dans 50 circonscriptions métropolitaines aux Législatives... Et pourtant, rappelle LE FIGARO MAGAZINE, Hervé Morin, le chef du mouvement, devenu ministre de la Défense, avait investi son chauffeur, son épouse, sa collaboratrice en Normandie, et une collaboratrice à Paris...Tout ça pour ça... RELANCE HEURE Je vous parlais à l'instant du FIGARO MAGAZINE, l'hebdomadaire nous propose un voyage terrifiant à la Nouvelle Orleans, deux ans après Katerina... Les maisons sont encore effondrées, car les assurances n'ont pas versé les primes promises par les contrats... Les familles vivent la plupart du temps sur le pas de leur porte ou dans des cages d'escaliers... La Nouvelle Orleans est devenu la ville la plus dangereuse des Etats-Unis... Presque 20 meurtres par mois, record de braquages, de cambriolages, de saisie d'armes et de drogue... Les institutions sont totalement défaillantes, faute de budget, il y avait 450.000 habitants en 2005, ils sont aujourd'hui 260.000... Les moins riches sont restés... Les policiers travaillent dans des caravanes, les écoles publiques sont fermées... Moins d'un meurtrier sur 10 comparaît devant la justice à la Nouvelle Orléans... Seules richesses de la ville, la foi (les églises font vivre des milliers de familles) et les armes à feu... leur vente ont progressé de 400%... Mais l'Amérique est aussi capable de prodiges... toujours dans LE FIGARO MAGAZINE, n'hésitez pas à vous plonger dans le dossier sur les 50 ans de la conquête spatiale, avec à la clé, des photos magnifiques... Photos nostalgiques dans LE MONDE 2, avec ce long article sur l'aéroport de Berlin, Tempelhof... La première pierre avait été posée en 1923, et il fermera en 2008... LE MONDE 2 nous propose donc de découvrir l'histoire de cet aéroport devenu célèbre en 1948, quand Berlin Ouest était sous blocus soviétique... Les occidentaux avaient organisé un pont aérien : un avion atterrissait à Tempelhof toutes les 90 secondes, et y restait une demi-heure maximum... Mais aujourd'hui, cet aéroport a été rattrapé par la ville... Il est au coeur de la cité qui n'en peut plus des bruits et des gaz des avions... On se rappellera que Tempelhof était aussi la base des Rosinen Bombers, ces avions américains qui larguaient des petits paquets de raisin sec pour les enfants de Berlin... Ces larguages tombaient aussi côté Est, et bien qu'inoffensifs, ils énervaient beaucoup les Soviétiques... Quel avenir pour le rugby ? Les Bleus reçoivent l'Angleterre ce soir, en match amical à Marseille, et LA PROVENCE propose une interview choc du sélectionneur Bernard Laporte... Le futur secrétaire d'Etat au Sport se fache contre la législation européenne, qui permet aux clubs de rugby français d'embaucher autant de joueurs étrangers qu'ils le souhaitent... "Il faudra contrôler l'apport des étrangers, et établir une protection, déclare Bernard Laporte... sans quoi, on ne trouvera plus sur certains postes, un Français capable de rivaliser au haut niveau. Il nous faut réagir sinon mourir"... Pour LA REPUBLIQUE DU CENTRE, le rugby est comme le foot, "il a franchi le rubicon, on y cède à une surenchère musculaire, la coupe du Monde rapportera 8 milliards d'euros à la France. En rugby comme en économie, on appelle cela un rebond favorable"... La Route du Rock de St Malo n'en est pas là, ses organisateurs craignent même quelques pertes financières... Il faut dire que les revenants des Smashing Pumpkins ont demandé 120.000 euros pour venir jouer en Bretagne... "Le rock indépendant cède à l'appel de l'argent, constate LE MONDE, un courant qui n'a donc plus grand chose d'indépendant"... et à ce prix-là, on n'a même pas un bon concert, estime LE PARISIEN AUJOURD'HUI EN FRANCE, qui parle : "d'une machinerie rock désincarnée avec gros sons et petites chansons."... Heureusement, LIBERATION a été enchanté par plusieurs artistes comme New Young Pony Club, CSS ou Patrick Watson... Des artistes fidèles à la tradition du rock indépendant "qui dissipent cette impression de cachetonner" conclut Libé. Frédéric Metezeau

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.