Bonjour... "On arrive à Gori... Personne... On s'installe autour de la ville... Personne... On avance de 10 kilomètres... Toujours personne... Pas de policiers"... Plaisanterie de soldat russe à un chekpoint... Emmanuel Guillemain d'Echon... le correspondant de Radio France en Géorgie... raconte dans Libération ce matin... l'histoire de la curieuse et méticuleuse occupation russe du territoire géorgien... En fait... la police géorgienne recule pour éviter une confrontation... Tandis que l'armée russe, elle... s'installe tranquillement à portée de feu de Tbilissi... Nouvelle illustration... à lire cette fois page 4 du Figaro... La balade... entre guillemets... de l'ambassadeur de France en Géorgie en jeep entre Tbilissi et Gori... "C'était samedi... écrit Laure Mandeville... juste après l'annonce de la signature, par le Président russe, de l'accord de cessez-le-feu... Les Russes refusent de laisser passer des policiers géorgiens... A plusieurs reprises... Eric Fournier va appeler Bernard Kouchner pour lui faire part de la situation humanitaire dramatique... Réponse du ministre des Affaires étrangères... Il appelle son homologue russe Lavrov... Ce qui frappe, dans cet aller-retour entre le terrain et les hautes sphères du pouvoir... poursuit Laure Mandeville... C'est à quel point la Russie joue au chat et à la souris avec l'Europe et l'Occident tout entier... Les chars russes vont et viennent, dans une ronde illisible"... "La Russie doit se retirer sans délai de Géorgie"... L'ordre est donné par Nicolas Sarkozy, dans une tribune à lire ce matin... dans Le Figaro... "Ce n'est pas négociable... Le moment viendra où l'on désignera les responsabilités des uns et des autres"... Le chef de l'Etat parle "d'une intervention irréfléchie de la Géorgie" et "d'une réponse disproportionnée de la Russie"... Et à propos de cette dernière... "il s'agit de savoir si elle inaugure un nouveau durcissement de Moscou vis-à-vis de ses voisins... "Les Occidentaux auront mis du temps à comprendre"... poursuit Favilla dans sa chronique des Echos... "Le cycle ouvert par la chute du Mur de Berlin est achevé... C'est le message des chars russes... Depuis 89... le glacis communiste a disparu de l'Europe libérale... Il a retrouvé ses frontières de la belle époque... Coup dur pour le nationalisme russe... Et ce que n'ont pas compris les Occidentaux... C'est que 89 n'était qu'un retour à la case départ... Aujourd'hui... la crise de l'énergie a conféré à la Russie une carte majeure et un emplacement stratégique... Face au monde islamique qui borde son flanc sud... la Russie ne peut plus se permettre d'offrir sur son flanc ouest... l'image d'une décomposition continue... Enfin... face à une Chine qui monte... la Russie doit montrer sa force pour ne pas s'effacer du jeu mondial"... Et en plus... enchaîne Yves Bourdillon, toujours dans Les Echos... "Et en plus, la Russie a une économie florissante... En dix ans... elle est passée de la faillite à l'aisance matérielle... Croissance... 6 à 9% par an"... "Voilà des chiffres qui font rêver nos dirigeants... Mais franchement... écrit Patrice Chabanet dans Le Journal de la Haute-Marne... Aux Olympiades de l'économie... la France est loin du podium... François Fillon réunit 6 de ses ministres aujourd'hui... à Matignon... Espérons, dit-il... que la langue de bois ne sera pas une nouvelle fois mise à contribution"... "Il est temps de dire la vérité aux Français", poursuit Didier Pourquery dans Libération... "Ils n'ont pas attendu l'INSEE pour s'apercevoir que la conjoncture était mauvaise"... Adepte du parler-vrai, Olivier Picard poursuit dans Les Dernières Nouvelles d'Alsace... "Face à une opinion publique intelligente... qui a parfaitement compris la gravité de la situation... le discours gouvernemental français est demeuré jusqu'ici obstinément... infantilisant... 'Le Président du pouvoir d'achat' ?... C'était un concept fou... auquel ont cru les foyers les plus modestes... C'est un piège politique qui étouffe aujourd'hui... le débat"... Alors quoi faire ?... Tous les journaux parlent aujourd'hui... d'urgence... Pour Fabien Piliu, de La Tribune, "il s'agit de clouer le bec aux Cassandre... Mais ce séminaire... à moins d'une solution miracle... devrait rapidement tourner au casse-tête"... "Depuis 25 ans, la croissance en France tourne autour de 2% par an"... fait remarquer Jean-Marc Vittori dans Les Echos... "Et depuis 30 ans, la France est championne des plans de relance avec effets nuls sur la croissance"... Quoi faire ?... C'est bien la question du jour... Dans les pages saumon du Figaro... Cyrille Lachèvre croit savoir que, pour remonter le moral des Français et relancer la consommation, donc la croissance... le principe d'une contribution transports est acquis... Deux pistes... Le gouvernement étend à tous les salariés français le remboursement de la moitié du coupon de transport public... Seule l'Ile-de-France est concernée pour l'instant... Soit l'Etat décide d'aider les salariés qui utilisent leur voiture pour aller travailler... Sous forme de contribution à l'achat d'essence, par exemple... Dans Le Parisien-Aujourd'hui en France... pour lutter contre la vie chère, certains ont choisi le plan colocation... L'enquête de Violette Lazard et Claire Robiche montre que 4 à 10% des logements sont occupés par des colocs... Et que les petites annonces de colocation enregistrent des progressions de 20 à 30% chaque année... Et ce ne sont pas uniquement des étudiants qui partagent leur appartement... Mais on voit naître depuis quelque temps le phénomène des familles monoparentales... Les journaux reviennent beaucoup sur deux exploits olympiques ce matin... Laëtitia... Pour le plaisir... si on ne devait retenir qu'un seul titre de la presse... Ce serait celui de Libé, page 11... "Les deux de l'Olympe"... Comprenez Michael Phelps en natation et Usain Bolt en athlétisme... Pour le nageur américain... L'Indépendant s'est amusé à présenter les 8 photos du 8 fois médaillé d'or olympique... "C'est tout simplement phénoménal", titre L'Equipe... "Phelps entre dans l'Histoire... Mais pas n'importe comment... De nombreux quotidiens reviennent sur la performance technique de Phelps... "C'est un gros bosseur", reconnaît Sylvain Villaume dans Le Républicain Lorrain... "Il a une incroyable faculté de concentration... une souplesse de dauphin... avec un torse légèrement concave... et un dos légèrement courbé"... analyse L'Equipe... "Il a une endurance de cycliste... D'après son entraîneur Bob Bowman... après une course, Phelps n'a besoin que de 17 minutes pour récupérer"... Le Parisien-Aujourd'hui en France évoque aussi une hyper-flexibilité de ses chevilles... Et son arme fatale, ce sont les ondulations dans la coulée... Lors d'un départ ou d'un virage, il descend à au moins un mètre sous l'eau, là où la résistance est moins forte... Pour remonter à la surface comme un missile... Et Bolt, lui... Qu'est-ce qu'il a de plus que les autres sprinters ?... Une précocité... Dès l'âge de 15 ans, son talent avait été révélé... Dans Libération, Pierre-Jean Vazel... entraîneur d'athlé et statisticien... décortique les 9 secondes 69 du Jamaïcain... "Sa foulée est la plus longue du monde... 2 mètres 75... Pendant sa finale... Bolt a respiré à 9 reprises à partir de 30 mètres... Il faut savoir que le sprinter ralentit lorsqu'il inspire... et accélère lorsqu'il expire lentement, sous grande pression... L'expiration finale de Bolt aux 75 mètres explique aussi pourquoi sa vitesse s'est maintenue dans les derniers mètres... Ce Superman, comme le titre à sa Une La Charente Libre, atteint les 12 mètres/seconde lorsqu'il est au maximum de sa vitesse, entre 50 et 80 mètres"... Les performances de Phelps et Bolt n'ont pourtant pas manqué, ce week-end... de susciter le trouble... "En 2008... reprend Sylvain Villaume dans Le Républicain Lorrain... un sportif qui gagne est suspecté de tricherie... Mais ces nouveaux golden-boys, au goût de leur époque... aux joies simples et aux vies tranquilles... disposent bel et bien d'un vrai certificat de virginité... Les Jeux Olympiques de Pékin diffusent un vent de fraîcheur sur la planète sport... Inespéré", conclut Sylvain Villaume. Les Jeux Olympiques, ce sont des stars... Mais ce sont aussi de petites histoires... Je vous en livre deux... La première est à découvrir page 11 de L'Humanité... L'histoire de Zakia... nageuse palestinienne... obligée de parcourir 150 kilomètres entre Jénine et Bethléem pour pouvoir s'entraîner dans un bassin qui ne dépasse pas les 12 mètres... La seconde est à découvrir page 20 de La Croix, sous la plume de Pierre Bienvault... Antoinette Joyce Guedia Mouafo a 13 ans... C'est la plus jeune athlète de ces Jeux... Elle est Camerounaise, et samedi... elle s'émerveillait d'avoir nagé dans la même piscine que Phelps, Bernard et Manaudou... Antoinette est championne du Cameroun... en catégorie senior, depuis 2 ans... Et elle, pour s'entraîner... elle profite de la pause déjeuner au collège pour aller faire des longueurs dans la piscine d'un hôtel... La publique étant trop vétuste... Allez, pour terminer... Si vous êtes gay et Britannique, vous avez peut-être une chance d'entrer au MI-5... C'est à lire dans le Financial Times ce matin... Les services secrets de Sa Majesté ont décidé de recruter des espions homosexuels... L'idée, c'est de permettre aux membre du MI-5 d'être plus ouverts sur leur sexualité... "Jusqu'ici... explique Jean Eaglesham... la porte était fermée aux homosexuels parce qu'ils étaient censés être plus vulnérables au chantage... Et un ambassadeur gay pouvait exacerber les tensions entre la Grande-Bretagne et les pays où l'homosexualité est condamnée"... "La décision du MI-5 montre que la société est en train de changer", estime le directeur exécutif de l'agence... L'establishment devient petit à petit à l'image de la société"... C'est bien... nous sommes le 18 août 2008... Il n'est jamais trop tard... Bonne journée...

Laëtitia GAYET

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.