Voilà une information qui va sans doute faire grimacer de contrariété les tristes zélateurs de la pureté de la race... Ca fait la Une de "Libération"... Sous le titre "Just divorced" ("divorcés depuis peu"), "Libé" développe les conclusions d'une étude américaine, que publie la revue scientifique "Nature"... Cette étude nous apprend qu'avant de vivre chacun de son côté (avant de faire chambre à part), l'ancêtre du chimpanzé et l'ancêtre de l'homme ont vécu une longue histoire d'amour... A l'époque, l'un et l'autre s'accordaient sexuellement... Nous ne serions que les métis du singe et du proto-humain... Nos lointains aïeux auraient mis 4 millions d'années avant de se séparer totalement au point de ne plus pouvoir s'inter-féconder... Cette séparation (et l'apparition d'une nouvelle espèce, la nôtre) serait très récente... Elle daterait d'à peine 6 millions d'années... Il en reste une ressemblance frappante, et 99% d'ADN en commun... Cette théorie, fondée sur des observations moléculaires, n'a pas fini d'opposer généticiens et paléontologues... Dans 2 ou 3 millions d'années, peut-être finiront-ils par trancher... "Jacques Chirac rappelle à l'ordre ses ministres" : c'est un titre que "Le Figaro" accroche en page Une, en précisant que le Président de la République a piqué une colère spectaculaire hier, en Conseil des Ministres, infligeant une véritable "soufflante" aux membres du gouvernement... Pour Pierre Taribo, dans "L'Est Républicain", le message est "limpide"... On peut le résumer ainsi : "Fichez-moi la paix, laissez-moi finir tranquillement mon quinquennat !"... L'éditorialiste de "L'Est Républicain" ajoute que "seule compte, aux yeux du chef de l'Etat, l'idée qu'il se fait de sa tranquillité"... Et il conclut : "C'est le degré zéro de la politique"... "A l'Elysée, certains font leurs cartons"... "Les conseillers et collaborateurs du chef de l'Etat commencent à réfléchir à leur reconversion pour l'après-2007"... Ca, c'est "Le Parisien" qui le dit, et qui revient sur l'échec de la motion de censure défendue mardi par les députés socialistes, rejoints par François Bayrou... Chez les villepinistes, ce n'est pas l'attitude de quelques élus UDF qui suscite les réactions... C'est plutôt celle des députés UMP sarkozystes... Au cours du discours de Dominique de Villepin, ils ont déserté ostensiblement l'hémicycle, lui préférant la buvette de l'Assemblée... Les amis du Premier ministre sont scandalisés... Plusieurs de vos quotidiens l'affirment ce matin : les villepinistes aimeraient à présent voir le chef du gouvernement poser aux députés la "question de confiance" qui dissiperait le malaise de la majorité... Ce malaise, vous le savez, il porte un nom : Clearstream... Quoi de neuf dans vos journaux, sur ce "ténébreux" feuilleton ? (je dis "ténébreux", pour faire comme la plupart de mes confrères... Je ne sais pas si vous l'avez remarqué, mais à propos de cette affaire, ils aiment bien employer cet adjectif... Qu'on se le dise : l'affaire Clearstream est "ténébreuse" !)... ...d'autant plus ténébreuse, ce matin, que l'ancien vice-président d'EADS, Jean-Louis Gergorin, accorde au "Parisien" un long entretien... A-t-il lu trop de romans policiers quand il était petit ?... Ou tout ce qu'il avance est-il scrupuleusement exact ?... C'est bien la question... Dans "Le Parisien", il confirme être l'auteur du premier courrier, adressé en mai 2004, à Renaud Van Ruymbeke... Et quand Laurent Valdiguié lui demande : "Et le deuxième envoi, celui du 13 juin, comprenant cette fois les noms de politiques, y compris de Sarkozy, c'est vous ?", il répond, mystérieux : "Sur l'ensemble des envois qui ont suivi, je réserve mes informations et mes analyses aux juges"... Au passage, il revient sur le fonctionnement de la société luxembourgeoise Clearstream... Il affirme qu'elle abrite 5 à 10.000 comptes de particuliers, "dans la plus parfaite opacité"... Il souligne même que, pour en ouvrir un, il faut acquitter un ticket d'entrée pour la modique somme de 20 millions de dollars, le prix de la discrétion... Enfin, Jean-Louis Gergorin lève le rideau sur un nouvel acteur de l'affaire Clearstream... Le personnage vivrait en Suisse, il donnerait dans l'espionnage industriel, et nous faisons sa connaissance sous deux initiales alléchantes : "K.S."... "K" comme "kilo", "S" comme "secrets"... un kilo de secrets... Cela dit, toute cette histoire a atteint une incidence réelle sur l'humeur politique des Français... Dans sa dernière livraison, l'hebdomadaire "Le Point" nous livre le dernier baromètre mensuel qu'a réalisé pour lui, les 12 et 13 mai, auprès de 939 personnes en âge de voter, l'Institut IPSOS... Jean-Marie Le Pen y gagne 5 points... Il totalise 22% d'opinions favorables... Un an avant la Présidentielle de 2002, les sondages le créditaient de 12%... Et l'article du "Point" s'achève sur ces mots : "Ensuite arriva le choc du 21 avril"... Plusieurs de vos journaux s'intéressent ce matin au sort des Palestiniens... "Libération" nous entraîne dans les camps du Sud-Liban, où un chef local du FDLP (le Front démocratique de libération de la Palestine) précise que "étant donné la misère dans laquelle on vit ici, les jeunes sont pressés d'aller au paradis"... Le lot des réfugiés qui peuplent (ou plutôt qui surpeuplent) ces camps est terrible... L'extrémisme islamique s'y développe, et les criminels sont chez eux dans ces zones de non-droit... Dans "Le Monde", le Patriarche latin de Jérusalem met en garde l'Occident... "Il faut cesser de boycotter le Hamas", déclare Monseigneur Michel Sabbah... "J'ai lu (dit-il) que Ben Laden cherchait à implanter des cellules d'Al-Qaïda dans les Territoires palestiniens... Il n'y a pas d'alliance entre le Hamas et Ben Laden... C'est quand le Hamas se convertira à Ben Laden que toute chance sera perdue"... De son côté, sous le titre "SOS Palestine", "L'Humanité" consacre un cahier spécial de 8 pages au sort des habitants de Cisjordanie et de Gaza... Alain Raynal nous parle de Jacqueline Sarda, une psychomotricienne toulousaine qui connaît bien les Territoires palestiniens... Elle pointe les souffrances dont sont victimes les plus jeunes... Elle cite, entre autres, "l'insomnie totale, la rumination mentale, l'hyper-amnésie, l'altération des perceptions, l'impression de devenir fou"... Jacqueline Sarda témoigne : "Dans des camps, la grande majorité des enfants n'ont jamais été plus loin que le bout de la rue... C'est comme si on avait arasé leur vie antérieure, ils n'arrivent même pas à dessiner une maison réelle"... "Barcelone décroche la lune"... "Impitoyable Barça"... Ce sont les titres de "Libération" et de "L'Equipe", après la victoire du club de football catalan, hier soir, face aux Londoniens d'Arsenal... La rencontre se disputait au Stade de France et sous la pluie... Il s'agissait, je vous le rappelle, de la finale de la Ligue des Champions... Dans "Libé", Grégory Schneider remarque qu'il n'a pas fallu un quart d'heure "pour qu'on se dise : 'Ca, c'est du foot !"... Impression que confirme Claude Droussent, à la Une de "L'Equipe", exalté ("excité" même) par la qualité du jeu, à 23 jours de l'ouverture de la Coupe du Monde... En page intérieure du quotidien sportif, ce titre : "Henry est maudit"... "Henry", c'est évidemment Thierry Henry, qui n'a plus marqué le moindre but au Stade de France depuis 788 minutes (faites le compte : ça doit faire quelque chose comme 8 matches)... Pourvu maintenant que cette malédiction ne le poursuive pas le mois prochain, pendant la Coupe du Monde, sous le maillot des Bleus et sur les pelouses allemandes... J'ai commencé cette revue de presse par la longue histoire d'amour du chimpanzé et de l'homme, que des généticiens nous racontent cette semaine dans la revue scientifique "Nature"... Je finirai par les aventures du poisson-zèbre, que nous rapporte, dans les colonnes du "Monde", Yamina Saïdj... Que nous dit-elle ?... Elle nous apprend que dans une eau appauvrie en oxygène, l'embryon de poisson-zèbre donne plutôt naissance à un mâle... C'est le résultat d'une expérience réalisée par des chercheurs de l'université de Hong Kong... Elle confirme, si l'on veut, que - quoi qu'il arrive - les mâles, décidément, ne manquent pas d'air...

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.