Il a commencé à parler à 10 heures lundi dernier... C'était dans la salle du Buffet de la Gare, à Perpignan... Devant de nombreux admirateurs, il a parlé toute la journée du lundi... puis la nuit du lundi au mardi... Et il a continué comme ça plus de 5 jours durant... jusqu'à samedi dernier à 14 heures... Il s'appelle Lluis Colet... Il est agent du Patrimoine... Et, nous explique France-Soir, il vient d'entrer dans le Livre Guiness des Records pour avoir battu celui du discours le plus long : 124 heures sans s'arrêter de parler... Fidel Castro battu à plates coutures... Mais alors, de quoi donc a-t-il parlé durant 124 heures ?... Eh bien, rapporte le journal, il a parlé de sa région, des histoires de la Catalogne, la culture catalane... Il a beaucoup parlé aussi de Salvador Dali, le plus célèbre des Catalans, dont il est fou d'admiration... Tout cela, sous le regard de trois huissiers, chargés de vérifier son exploit... Et donc, ils l'ont confirmé : Lluis Colet est bien "l'homme capable de parler le plus longtemps" du monde... Et, bien évidemment, il en est très heureux... même si, précise France-Soir, il a fini sa performance extrêmement fatigué et totalement aphone... Lui, son discours sera beaucoup moins long, mais il est très attendu... Tous les journaux, ce matin, expliquent le déroulé de la cérémonie d'investiture de Barack Obama... Avec d'abord des questions autour de la météo... Quel temps fera-t-il demain à Washington ?... Et ce n'est pas anecdotique... "Le froid intense risque de troubler la fête", titre en effet Le Figaro... Un ciel couvert, des températures pouvant descendre jusqu'à -10°, et même un risque de neige... La météo s'annonce peu clémente sur la capitale américaine, ce qui complique encore plus le casse-tête que représente déjà l'organisation de la cérémonie d'investiture : le nouveau Président tient absolument à ce que celle-ci se déroule à l'extérieur... Plusieurs millions de personnes sont attendues... Du coup, des musées et des centres de conférence seront ouverts dès 5 heures du matin, pour permettre à la foule de se réchauffer... Demain, on attend donc du monde... Mais on attend aussi le froid... Et Le Figaro nous rappelle les plus fameux précédents en la matière... Ainsi, en janvier 1961... Pour la cérémonie d'investiture de Kennedy, l'armée avait dû faire fondre au lance-flamme une couche de 20 cm de neige qui recouvrait Pennsylvania Avenue, l'artère où se déroule le traditionnel défilé... Ainsi encore, en 1841, lors de l'investiture de William Harrison, détenteur du record du plus long discours d'investiture des Présidents américains : 1 heure et 45 minutes, en pleine tempête de neige... Harrison était décédé un mois plus tard, d'une pneumonie... Obama devrait, lui, s'exprimer une vingtaine de minutes... Avant cela, ainsi que l'explique notamment Libération, "Obama a refait le voyage ferroviaire d'Abraham Lincoln, de Philadelphie à Washington"... "Le train de l'Histoire en marche", commente le journal... "Dans les pas d'Abraham Lincoln et de Martin Luther King", précise de son côté France-Soir... qui fait sa Une sur ce "changement radical à la Maison Blanche"... "Bye Bye Bush, hello Obama"... "Sur les pas de Lincoln, Obama marche sur Washington dans la fête et le cérémonial", confirme également Le Figaro... La fête a commencé avec un grand concert hier... Et maintenant donc, on prépare la grande cérémonie... "Les donateurs et militants qui ont levé des fonds importants lors de la campagne d'Obama sont les invités privilégiés de cette investiture", explique Philippe Grangereau, dans Libé... "La qualité de l'accueil est directement proportionnelle au montant des contributions apportées à la campagne... Ainsi, seuls les VIP qui ont apporté plus de 50.000 dollars pourront assister aux dix grands bals officiels, où les Obama ont promis de passer les saluer... des VIP qui doivent toutefois s'acquitter d'un droit d'entrée supplémentaire de 500 à 2500 dollars"... Bref, comme souvent, les plus riches seront aux premières loges... Puis, dès après la prestation de serment, après les discours, les parades et les bals, la famille Obama passera sa première nuit à la Maison Blanche... Dessin de la Maison Blanche, dans les pages du Figaro... avec papier de Philippe Gélie, qui nous raconte l'histoire et le fonctionnement de cette bâtisse, construite en partie par des esclaves il y a plus de 200 ans... Elle comporte 132 pièces, sur plus de 5.000 mètres carrés, 35 toilettes et salles de bains, 147 fenêtres, 412 portes, 28 cheminées, 8 escaliers, 3 ascenseurs, le tout entouré d'un parc de plus de 7 hectares... Les locataires disposent en outre d'une bibliothèque de 2700 ouvrages, d'un cours de tennis, d'une piscine, d'une salle de gym, d'une salle de cinéma, et même d'une piste de bowling... Il est probable, poursuit mon confrère, que le 44ème Président des Etats-Unis y ajoutera un terrain de basket, son sport favori... Philippe Gélie qui précise par ailleurs que les filles d'Obama seront les plus jeunes enfants à vivre à la Maison Blanche, depuis les petits Kennedy... Et c'est pendant même les festivités, demain, que les déménageurs réaliseront le changement de locataires : un camion emportera les effets personnels des Bush, tandis qu'un autre déposera ceux des Obama... En deux heures, le tour sera joué... Et après, ce sera à lui de jouer... lui qui, les journaux le redisent ce matin, continue de susciter de très nombreux espoirs... "L'Amérique fait un rêve", titre ainsi La Tribune... Tandis que La Croix ouvre un dossier sur "ce que le monde attend d'Obama"... On attend notamment de voir ce qu'il fera pour le Proche-Orient... Le Proche-Orient : l'autre grand sujet à la Une, ce matin... Tous les journaux reviennent sur le cessez-le-feu décidé ce week-end... Ils reviennent sur le cessez-le-feu et sur la situation aujourd'hui à Gaza... "Un répit, signe d'espoir à Gaza", titre ainsi Ouest-France... "Cessez-le-feu fragile à Gaza", titre La Charente Libre... Tandis que Sud-Ouest évoque "une trève à consolider"... C'était l'objet du sommet hier en Egypte, sommet de Charm el-Cheikh, où se sont donc retrouvés, autour du Président égyptien, les principaux dirigeants européens... "Le forcing des Européens pour la paix à Gaza", commente Le Figaro... "Paris et les Occidentaux se rangent aux conditions posées par Israël", commente L'Humanité... qui, ce matin encore, propose un large dossier sur la situation catastrophique des habitants de Gaza... L'envoyé spécial de L'Huma a pu pénétrer hier dans la ville de Gaza... Les habitants témoignent des horreurs des bombardements... "De Rafah à Gaza : les ruines et les morts", titre à sa Une le quotidien... Tandis que Le Parisien-Aujourd'hui en France rapporte les propos de Nicolas Sarkozy, dans l'avion qui le conduisait hier soir, à l'issue du sommet, d'Egypte en Israël... Si l'on en croit Frédéric Gerschel, le Président français semblait heureux et soulagé... C'est lui qui a convaincu Angela Merkel et Gordon Brown de l'accompagner à Charm el-Cheikh... Et il en est content, parce que, dit-il, cela met la France au coeur du Proche-Orient... "Maintenant, on a un cessez-le-feu des deux côtés... Ce n'est pas la fin de l'histoire... Mais bon, c'est déjà ça"... "Et maintenant ?" Le Président avale une gorgée de café... "A présent, explique-t-il, il faut que le Hamas cesse ses tirs de roquettes sur Israël, que les Israéliens retirent totalement leurs troupes de la Bande de Gaza, et qu'on ouvre des points de passage autour de Gaza"... Puis Nicolas Sarkozy s'agace lorsqu'on évoque le cas Obama et la montée en puissance de la diplomatie américaine dans les semaines qui viennent... "S'il veut changer le monde, tant mieux", lance-t-il avec une pointe d'ironie... Puis, cette fois sans ironie, il s'auto-congratule pour sa capacité d'action... "Quand je pense que vous disiez qu'à la fin de ma présidence européenne, j'allais subir une dépression profonde, et que je serais incapable de prendre des initiatives..."... Toujours dans Le Parisien... On apprend que, juste avant de s'envoler pour l'Egypte, Nicolas Sarkozy est allé assister, en compagnie de son épouse, au spectacle de Julien Clerc, au Casino de Paris... Chanson française également à la Une du Figaro et Vous... qui dresse "le palmarès des chanteurs français"... ceux qui ont vendu le plus de disques l'an dernier... 1er : Francis Cabrel... 2ème : Benabar... 3ème : Johnny Hallyday... Lavilliers est 5ème... Souchon, 8ème... D'où ce commentaire du journal : "Les vétérans tiennent bon"... Dans ce palmarès toutefois, pas de trace de Julien Clerc, ni d'ailleurs de Carla Bruni... Les autres titres de la presse, ce matin... La nouvelle polémique autour de Bernard Kouchner, à lire à la fois sur le site Bakchich et dans l'hebdo Marianne, qui se demande si le ministre des Affaires étrangères ne serait pas atteint d'un conflit d'intérêts ?... C'est en tout cas ce qu'affirme le journaliste Pierre Péan, qui va bientôt publier un livre révélant les liens d'affaires entre Bernard Kouchner et le Président gabonais Omar Bongo... Dossier prisons dans Libération... Aujourd'hui, François Fillon et Rachida Dati vont inaugurer le nouveau centre de détention de Roanne... prison modèle, d'après le gouvernement... Mais, d'après le journal, ce centre souffrirait de nombreuses malfaçons : murs fendillés, serrures gelées, grillages qui s'effilochent... Les syndicats expliquent que le chantier s'est fait de façon précipité... Dans la série "C'est moi le meilleur", cette confidence de Jacques Attali, dans Télé 7 Jours... Valérie Expert lui demande quel est l'événement historique qu'il a appris grâce à la télévision ?... Réponse : "Il m'est arrivé d'être assez souvent bien placé pour apprendre les événements avant la télévision"... Trop fort, Jacques Attali... Et puis, pour finir... cette info santé, dans France-Soir... Des médecins britanniques viennent de démontrer que les personnes qui boivent trop de café risquent, au bout d'un moment, d'avoir des hallucinations... C'est quoi ces éléphants qui vous sortent des yeux, Nicolas ?

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.