Réagir... Dans la presse, ce matin, c'est comme un lien... Réagir... Un fil à suivre... Avec d'abord, dans Libération... "Expulsions : la résistance fait école"... Le journal explique que de plus en plus d'élus, de parents d'élèves se disent prêts à cacher les enfants étrangers menacés d'expulsion le 30 juin... Parce que, commente Pierre Haski dans son éditorial, "à partir du 30 juin, la France va devenir un étrange pays : des milliers d'enfants vont devoir entrer dans la clandestinité... Ils vont se cacher pour ne pas être expulsés de France, pays où ils sont bien souvent nés mais où leurs parents, étrangers sans papiers, n'ont pas le droit de résider"... Alors, des portraits d'enfants dans Libération : Maroua vit à Nantes, elle a 6 ans... "Mon papa, ils l'ont renvoyé", dit-elle tout simplement... Mariama a 5 ans, elle est née à Suresnes, mais elle est expulsable au Sénégal... Il y a aussi Alex et David... Eux, ils habitent à Lyon... Et Alex a appris par coeur un numéro de téléphone, parce qu'il a une consigne, explique la reporter de Libération : si des agents tentent de l'arrêter, il doit partir en courant, puis appeler ce numéro : quelqu'un viendra le chercher... Parce que c'est une vraie organisation... Avec le réseau Education sans Frontières... Une organisation qui rallie une grande majorité de parents, le plus souvent pas spécialement militants... Et Christine, une mère d'élève, le confirme : le fait que les informations arrivent par nos propres enfants est essentiel... Christine est Lyonnaise, elle habite dans le quartier de la Croix-Rousse... un quartier où 27 familles sont expulsables... avec 62 enfants, qu'il faudra peut-être cacher... Libération qui a demandé au ministre de l'Intérieur un commentaire... Et Nicolas Sarkozy se justifie : "Je ne veux pas d'une filière supplémentaire... Tout le monde a le droit d'inscrire ses enfants à l'école... Cela devient trop facile... J'espère que l'objectif des 25.000 expulsés, que j'avais fixé sur l'année, sera dépassé", conclut le ministre... Nicolas Sarkozy, très présent dans la presse ce matin... Il faut dire que le ministre de l'Intérieur fait réagir... "Il fait front au Mali", constate Le Parisien... "Accusé par les Africains de piller les élites du continent noir avec sa loi sur l'immigration choisie, le ministre de l'Intérieur a reçu un accueil plutôt froid, hier à Bamako"... "Il se démène pour lever les malentendus avec l'Afrique", confirme Le Figaro... "Accueil choisi pour Sarkozy au Mali", ironise La Charente Libre... C'est plus grave que ça, pour L'Humanité... "L'Afrique conspue Sarkozy"... Ni plus, ni moins... Pour L'Huma, en effet, "le ministre de l'Intérieur provoque au pays des expulsés", parce que c'est "tout le peuple malien qui se trouve visé par cette loi"... Et plus largement toute l'Afrique... Le Premier ministre du Niger s'énerve dans les colonnes du journal : "Ce tri est choquant et insultant"... Même si, poursuit Hama Amadou, "la fuite des cerveaux ne date pas d'aujourd'hui... Depuis 40 ans, l'Afrique subit une véritable hémorragie de ce point de vue"... Au Bénin, pays où Nicolas Sarkozy arrive aujourd'hui, l'un des conseillers du Président demande "un droit à la France"... L'Humanité explique que dans une lettre ouverte, ce haut personnage béninois évoque les combats des tirailleurs africains, la traite négrière et la langue commune... Il estime, je cite, que "notre histoire, mêlée à la vôtre, fait de nous des ayants-droit à la France"... D'une Afrique à l'autre... D'un présidentiable à l'autre... De Nicolas Sarkozy à Ségolène Royal, née, elle, à Dakar... En fait, la candidate à la candidature socialiste pour la Présidentielle de 2007 est sur un autre terrain, ce matin... celui de l'économie... Un entretien dans Les Echos, où Ségolène Royal exprime ses convictions : sur les 35 heures, l'entreprise, les déficits, le patriotisme économique... En résumé, analyse le quotidien : plus de performance économique, et plus de justice sociale... C'est l'accord gagnant-gagnant entre les entreprises et la collectivité qu'elle prône... S'il y a un problème de coût du travail, ce n'est pas à cause des salaires, mais à cause des charges, explique Ségolène Royal... Pour elle, il faut transférer les cotisations maladie et famille sur la fiscalité... Cela relève de la solidarité nationale... Et oui, il faut augmenter le SMIC, parce qu'il y a de plus en plus de travailleurs pauvres et de familles surendettées... Et il ne faut pas se tromper de mots pour qualifier la méthode de la candidate... Les Echos parlent de "royalisme"... Elle reprend : "Je préfère parler de 'ségolisme"... Dans la course à l'Elysée, il y a donc la course des mots... celle des idées aussi... Roland Castro n'en manque pas... Et hier, l'architecte a dévoilé ses plans pour 2007, rapportent Libération et Le Parisien... Et Libé explique : "l'architecte veut déménager les lieux de pouvoir en banlieue"... Mieux que des slogans révolutionnaires : la valse des palais de la République... "Il veut mettre l'Elysée à Saint-Denis", s'écrie Le Parisien... Il veut, en fait, réaliser le Grand Paris : de Vitry à Rosny-sous-Bois, de La Courneuve à Châtillon... "Parce que, dit-il, on ne peut plus continuer comme ça... Les révoltes de novembre en banlieue ont donné l'alarme... L'Etat doit donner l'exemple... Et ce serait un signe si, enfin, il consentait, lui aussi, à vivre dans ces quartiers"... Alors, aux quartiers les plus difficiles les équipements les plus prestigieux... Mais à Saint-Denis, les habitants d'une des cités de la ville ne voient pas trop ce que ça changerait à leur vie d'avoir l'Elysée en bas de chez eux... "Le Président ferait mieux de venir habiter dans une HLM pendant un an", estime une lycéenne... Quant au plombier croisé par la journaliste du Parisien, il imagine simplement qu'au moins, les rues seraient plus propres... Et si on mettait l'Elysée à Neuilly ?... Où l'on reparle de Nicolas Sarkozy, dans Le Monde... Le ministre de l'Intérieur est également président du Conseil général des Hauts-de-Seine... Et c'est à ce titre, raconte Le Monde, qu'il rêve de faire passer les voitures sous Neuilly-sur-Seine... Le coût du projet frise le milliard d'euros... Et pour 1,4 kilomètre de bitume, ce serait "le tunnel le plus cher de France"... C'est trois fois le viaduc de Millau... trois fois le chantier du futur tramway de Paris... Et dans le projet actuel, les travaux commencent en 2010 et se terminent en 2013... C'est en octobre que le ministère des Transports donnera ou non son feu vert... pour un projet qui n'est pas un projet routier au sens classique, explique le directeur de la DDE... Ce n'est pas un projet pour faire gagner du temps aux automobilistes... Non, c'est un projet pour cacher les 160.000 voitures qui traversent chaque jour Neuilly-sur-Seine... Remplacer l'avenue et ses voitures par une esplanade et des immeubles... Alors, en attendant de savoir si nos impôts paieront le tunnel de Neuilly, il s'agit de remplir la déclaration de revenus... Si vous avez décidé de vous y mettre ce week-end, deux journaux, ce matin, vous conseillent : Le Parisien et Les Echos... "Impôts : les réponses à vos questions", titre le quotidien économique, à J-12... Pour Le Parisien-Aujourd'hui en France, c'est un "spécial impôts" de 8 pages, pour tout savoir sur le nouveau formulaire, avec, en bonus, le barème complet, histoire d'évaluer "en un clin d'oeil", selon le journal, combien vous paierez... Eux, ils vont payer cher... Les patrons du CAC 40... "Bon cru 2005 pour les salaires des patrons", titre Le Figaro... Ils ont été bien augmentés l'an dernier... Le journal dresse le classement... Le tiercé de tête est composée de Lindsay Owen-Jones, le président de L'Oréal, suivi par Bernard Arnault, de LVMH, et d'Antoine Zacarias, le PDG de Vinci... Mais comme pour ne pas trop les montrer du doigt, Le Figaro explique que, comparés aux patrons américains, britanniques ou allemands, les Français sont toujours à la traîne... Alors, pour ceux qui n'ont pas des salaires de patrons... même français... Un nouvel outil pour comparer les prix... Il est signé Leclerc, qui s'offre là un joli coup de pub... Explication, par exemple, dans La Tribune... Dès lundi, sur Internet, le numéro 1 du marché français de la distribution alimentaire lancera un comparateur de prix des grandes enseignes... Alors, pas question de connaître le prix du paquet de nouilles de telle marque chez Leclerc, Carrefour, Intermarché ou Auchan... La comparaison porte sur un panier de 3.500 produits de grande consommation... Et c'est sur cette base-là que vous obtiendrez des informations, du genre "A Gennevilliers, Leclerc est 5% moins cher que Carrefour"... Et aucune raison de se tromper dans l'adresse du site... Son nom vaut ce qu'il vaut, mais il a le mérite d'être clair : quiestlemoinscher.com... Bon, si les impôts, les salaires, les prix vous donnent le bourdon... une solution : le Loto... Beaucoup de vos journaux, ce matin, soufflent les 30 bougies du Loto... L'Est Républicain a compté "714 milliardaires en 30 ans"... C'est "la bonne fortune du Loto", pour La Dépêche du Midi, qui a recensé, entre 30 ans, les numéros les plus sortis... A savoir : 45 - 16 - 34 - 6 - 4 - et 7... Et les moins sortis ?... 17 - 29 - 33 - 3 - 8 - et 47... Statistiques, superstition... Le Loto est un vrai phénomène, qui résiste à la concurrence... Le Républicain Lorrain rappelle tout de même que le Loto, c'est surtout "30 ans de jackpot pour l'Etat".

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.