Si vraiment vous ne voulez pas lire quoi que ce soit, ce matin, sur Barack Obama, c'est vers la presse sportive qu'il faut que vous alliez... Vu sa carrure d'athlète, on se dit qu'il aurait pu faire également la Une de la presse sportive... Mais non... A la Une de L'Equipe : photo de Lance Armstrong... Trois ans et demi après avoir mis sa carrière en veilleuse, et quelques mois avant de revenir sur le Tour de France, le cycliste a repris la compétition cette nuit, en Australie... A la Une d'Aujourd'hui Sport : photo de Frédéric Michalak... "Exclusif : Michalak écarté"... La star du rugby français ne sera pas dans la liste des sélectionnés pour le stage préparatoire au Tournoi des Six Nations... "Il ne fait plus la différence dans le jeu", confie Marc Lièvremont, l'entraîneur du XV de France... tandis que Michalak confie sa déception... Le quotidien 10 Sport revient, lui, sur la crise au PSG, titrant sur "le coup de gueule des supporters contre Charles Villeneuve"... Rien donc sur Obama dans les journaux sportifs... Mais dans les autres, dans les autres journaux, on le voit en photo partout... Photo pleine page, à la Une de la presse nationale... photo pleine page, à la Une de la presse régionale... Un Obama souriant, à la Une de Ouest-France... "Obama : le jour J"... Un Obama souriant, à la Une du Républicain Lorrain... "Jour J pour Obama"... Un Obama très souriant, à la Une de Libération... "Obama Day"... même titre à la Une de La République du Centre : "Obama Day"... Ce qui donne en français "Le jour Obama" : titre à la Une de L'Alsace et de L'Indépendant Catalan... A la Une de Nord Eclair, on le voit qui lève le bras gauche... "Président Obama"... A la Une du Figaro, on le voit qui lève le bras droit... "PRESIDENT Obama"... Obama "Superprésident", titre même La Dépêche du Midi... Tandis que Le Parisien-Aujourd'hui en France titre plus sobrement sur "le 44ème président"... Un Président qui a "rendez-vous avec l'Histoire", lance à sa Une Le Télégramme... "Obama prêt à entrer dans l'Histoire", confirme Le Courrier de l'Ouest... Un Président "déjà dans l'Histoire", corrige France-Soir... Tandis que La Provence évoque "l'immense espoir"... "l'immense espoir" provoqué par l'arrivée de Barack Obama... Lequel fait également la Une de L'Humanité, qui s'interroge : "Obama à la Maison-Blanche... Qu'adviendra-t-il de l'espérance ?"... Une question que se posent aussi de nombreux éditorialistes... Qu'adviendra-t-il des espoirs et des espérances provoqués par l'arrivée de Barack Obama ?... Voilà donc la question... Et la réponse, pour certains, c'est : "revenons sur Terre"... Ainsi Bruno Dive, dans Sud-Ouest... "Gardons-nous de tout angélisme, écrit-il... Avant d'être Noir ou Démocrate, Obama est un Américain, qui défendra d'abord les intérêts de son pays"... Même sentiment pour Patrick Fluckiger, dans L'Alsace... "Contrairement à ce qu'espère beaucoup de monde sur les cinq continents, Barack Obama n'est pas le Président de la Terre... Il s'occupera d'abord des intérêts américains... Et puis, poursuit-il, il y aura des grincements de dents chez ceux qui s'imaginent qu'il mettra fin, d'un coup de baguette magique, aux guerres contre le terrorisme exportées par son prédécesseur... Si Bush était un faucon, Obama n'est pas, par symétrie, une colombe"... Il n'est pas une colombe... Et "il n'est pas non plus Atlas", ajoute Daniel Ruiz, dans La Montagne... "N'attendons pas qu'il porte l'univers et ses ratés, comme le titan de la mythologie"... Bref, "ce n'est pas le sauveur de la planète qui arrive sur Terre", écrit également Yann Marec, dans Le Midi Libre... "En fait, ce n'est qu'un homme"... Effectivement, ce n'est qu'un homme... Mais "il y a des jours comme ça où il ne faut pas bouder son plaisir", tempère Patrick Pépin, dans Nord Eclair... pour qui, au 'wait and see' des pessimistes, il faudrait aujourd'hui substituer le 'n'ayez pas peur' des optimistes"... Oui, "laissons vivre le rêve, encore un jour, s'il vous plaît", demande également Dominique Quinio, dans l'édito de La Croix... "De grâce, poursuit-elle, encore quelques heures, monsieur le bourreau... Chassons en nous-mêmes les petites voix du scepticisme et du réalisme, et profitons du moment... Mesurons le parcours de cet homme, et le symbole que représente la couleur de sa peau pour son pays"... un édito titré : "Obamania assumée"... A lire donc dans La Croix... qui propose par ailleurs un dossier sur "ce qu'espèrent les chrétiens américains" de leur nouveau Président... Et des dossiers sur Obama, on en trouve donc un peu partout, ce matin, dans les journaux... Des dossiers, des photos... à voir notamment dans Le Parisien-Aujourd'hui en France, qui retrace le parcours de Barack Obama, "de Hawaï à la Maison-Blanche"... Le petit Barack sur son tricycle... Le jeune Barack à l'école... Le grand Barack à l'université, puis le jour de son mariage... L'immense Barack en meeting, au moment de la campagne... Le Parisien s'intéresse également au point de vue des chefs d'Etat étrangers... ceux qui sont très contents de l'arrivée d'Obama... ceux qui sont moins contents... ceux qui attendent de voir... Parmi ceux qui attendent de voir, il y a notamment la Chine, avec Hu Jintao... Il y a également la Russie... Le Président russe Dmitri Medvedev, même s'il a appelé de ses voeux de nouvelles relations directes avec les Etats-Unis, s'interroge sur ce que sera la future politique de Washington à l'égard de Moscou... Moscou où l'avocat d'une Tchétchène a été abattu hier... Ca, c'est à lire dans Le Figaro... Stanislas Markelov défendait la famille d'une jeune fille tchétchène assassinée en 2000... Lui-même a été assassiné hier... "Et voilà, explique le journal, qui éclabousse une nouvelle fois la capitale russe des souvenirs sordides de la guerre en Tchétchénie"... Mais revenons à Obama... Nous avons dit que certains chefs d'Etat se réjouissaient, et que d'autres se réjouissaient moins... Et parmi les inquiets, analyse Le Parisien, il y a Israël... C'est Israël qui semble, dans l'immédiat, avoir le plus à craindre de l'avènement de Barack Obama, parce qu'il prône une nouvelle approche sur la scène internationale, et qu'il serait prêt par exemple à dialoguer demain avec l'Iran, la bête noire de l'Etat hébreu... "Israël qui retire ses troupes de Gaza", titre aujourd'hui France-Soir... "Gaza qui panse ses plaies", titre L'Humanité... qui raconte que le Hamas tente de reprendre la main, en s'efforçant de montrer qu'il est toujours là, mais que pour l'heure la population palestinienne essaie surtout de réussir à vivre... "Les Palestiniens pétrifiés par l'ampleur des destructions", confirme Libération... qui propose également une plongée "dans Gaza dévastée"... Mais revenons à Obama... et revenons au Parisien... où Pascal Giberné nous raconte "le coup de Royal à Washington"... Nous l'avons déjà dit ici : Ségolène Royal sera la seule représentante de la classe politique tricolore présente pour l'investiture... Et, nous dit-on, elle a fait jouer ses relations pour obtenir un précieux ticket d'invitation... "J'ai forcé les choses, glisse-t-elle fièrement, et les portes se sont ouvertes"... Royal sera donc logée avec les officiels, sur la tribune ouest, à gauche du Capitole... Royal qui déclare même avoir servi de modèle au nouveau Président... "L'équipe d'Obama est venue voir notre site Internet pendant les élections, raconte-t-elle... Et ils nous ont copiés, car nous étions le premier site politique participatif... Certaines de mes idées se retrouvent d'ailleurs dans son message"... Obama a copié Royal... C'est quand même l'info de la journée... Quant à Nicolas Sarkozy, pour lui, c'est "le drame de la jalousie", explique Libération... en précisant que l'entrée en scène d'Obama devrait reléguer le Président français au second plan... Antoine Guiral revient même sur la soirée de l'élection de Nicolas Sarkozy, qu'il compare, plein d'ironie, à la journée d'investiture de Barack Obama... "D'un côté, des millions d'Américains, et des concerts de U2... de l'autre, une soirée au Fouquet's, et un concert à la Concorde avec Mireille Mathieu"... Conclusion de mon confrère : "Sur le plan du style, tout sépare ces deux hommes"... Le style, justement... C'est le sujet du dossier du supplément du Figaro... un "spécial Obama Attitude"... qu'il présente notamment comme une nouvelle icône de la mode... Je vous conseille notamment la lecture du billet de Charles Dantzig, qui s'intéresse au "charme exceptionnel de Barack Obama... charme de son physique, charme de sa parole"... Et puis, pour mettre un peu de baume au coeur de Nicolas Sarkozy, je lui conseille le papier de Charlotte Pudlowski, sur le site Rue89... qui nous raconte que le nom du Président français a fait son apparition dans une série américaine hyper-tendance... "Gossip Girl", ça s'appelle... une série qui met en scène de jeunes New-Yorkais huppés... "Apparemment, Sarkozy embrasserait mal", explique ainsi Serena, l'héroïne, dans le dernier épisode... Elle le dit à son petit ami... Et elle en sait quelque chose : dans la série, Sarkozy a été l'amant de sa mère Lily... Le fils de ladite Lily le lui a d'ailleurs rappelé dans un autre épisode : "N'oublie pas ce week-end avec Sarkozy, quand il nous a fait aller à Eurodisney"... Et la famille d'éclater de rire... Et ma consoeur s'interroge : "Sarkozy deviendrait-il une icône de la pop culture américaine ?"... Il paraît en tout cas que la série marche très bien... Les autres titres de la presse, ce matin...

Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.