C'est une vue aérienne... On peut y voir un bout de la mer du Nord... de la Manche... de l'Océan atlantique et de la Méditerranée // On y devine aussi les Alpes et les Pyrénées // Elle est belle, notre France, vue d'en haut... C'est d'ailleurs peut-être comme ça... vue d'en haut... comme le montre cette photo à la Une du FIGARO... que les candidats voient et pensent la France... De manière globale // Au lendemain de la publication de la liste officielle des 12 candidats à la Présidentielle... LE FIGARO présente son audit de la France, dans un cahier de 32 pages qui résume tout ou presque // Et ce n'est pas glorieux... si l'on lit... Nicolas Beytout... "La France va mal... Elle doute de tout... Et pourtant... elle a tout pour aller bien... Démographie solide... On y est bien soigné... on a les meilleurs cerveaux de la planète... Oui... Elle a tout pour aller bien... Si seulement on comprenait que la vie n'a pas de prix... et la santé, un coût... Si seulement on acceptait de rééquilibrer le rapport entre actifs et inactifs... Si seulement on donnait plus d'autonomie aux facultés... et le droit de sélectionner les étudiants... Si la France était plus flexible... Etc etc"... Vision critique et personnelle donc de Beytout dans LE FIGARO... Allez... Tout n'est pas si noir, si l'on en croit Eric de la Chesnais, à la dernière page du cahier spécial... "Le charme de la France est intact... Le tourisme fait toujours recette... L'image de Paris et de sa tour Eiffel ont toujours la cote... Ouf !... On est sauvé"... Ouf !... C'est aussi ce qu'a dû dire José Bové hier soir... à 17h38// "Fumée blanche"... écrit Mathieu Ecoiffier dans LIBERATION... "Il est candidat à la Présidentielle... Ses proches sont ravis... "C'est l'aboutissement"... dit l'un d'eux au journalistes... "d'une aventure incroyable... Sa candidature s'est faite avec trois bouts de ficelle : la bite et le couteau" // C'est toujours élégant // Dans SUD-OUEST, Bruno Dive est moins généreux... Selon lui... "le suspense a été savamment mis en scène" // Mais bon... On y est... Ils seront donc 12 à candidater... "12 comme les apôtres"... souligne Philippe Waucampt dans LE REPUBLICAIN LORRAIN... "12 à prêcher chacun leur évangile"... "12 comme une équipe de foot"... s'amuse Olivier Picard... des DERNIERES NOUVELLES D'ALSACE... "Un nombre sportif et dynamique... Dans le monde du ballon rond... le 12ème homme est remplaçant... mais parfois aussi décisif"... Pour Olivier Picard... "le 12ème homme Bové ne restera pas longtemps sur la touche... Lui qui rêve aujourd'hui de se faire remarquer" // Il n'y a pas à tortiller... José Bové cristallise ce matin les commentaires // "En devenant candidat... l'altermondialiste s'ajoute aux 6 autres de la gauche et de l'extrême-gauche... Il risque d'épuiser le réservoir des voix de gauche"... Francis Lachat... dans LE COURRIER PICARD... parle d'une "déroute globale" // Rodolphe Geisler... dans LE FIGARO... explique "qu'il complique la donne... Il est sur une niche qu'il devra partager avec Buffet et Besancenot... ses anciens compagnons du "non" au référendum... Eux qui avaient envisagé un temps une candidature commune... Mais dont le poids des égo et des appareils a eu finalement raison de cette démarche unitaire" // On parlait tout à l'heure de "démarche unitaire"... Lui... il aurait bien aimé que tous les candidats appliquent à la lettre son Pacte écologique // "Il n'est pas content, Nicolas Hulot... et il menace de revenir"... Dans un entretien accordé au PARISIEN-AUJOURD'HUI EN FRANCE ce matin... l'écologiste dénonce... "On voit bien que l'environnement n'est pas la priorité des candidats"... Il se sent trompé par Ségolène Royal, Nicolas Sarkozy et François Bayrou... "J'avais malheureusement prévu ce qui allait se passer", dit-il... "Ces gens-là ont été éduqués... conditionnés... pour imaginer que nos institutions... que notre science... auront toujours réponse à tout... L'esprit du Pacte écologique a volé en éclat"... Et Nicolas Hulot de donner l'image d'un vieil instituteur qui donnerait un coup de règle sur la table... "Jusqu'à présent, j'ai été correct et patient... Mais il peut se passer des choses d'ici le premier tour... Je peux donner un bon-point supplémentaire à tel ou tel"... Hulot sur l'écologie... LIBERATION sur le Darfour... Décidément... tous les sujets sont prétexte à coup de gueule ce matin // A la Une de LIBE... une fillette voilée... Sur son visage, on ne distingue qu'une seule chose : la peur... "Il faut agir"... écrit le journal... qui interpelle les candidats à la Présidentielle... "Il faut réveiller les consciences... Il est des circonstances où l'indifférence est un crime", dénonce Laurent Joffrin... "Loin du choc des civilisations imprudemment théorisé... le conflit du Darfour oppose des musulmans entre eux... La conscience française n'a, jusqu'à présent... pas pris la mesure de l'enjeu"... Et Laurent Joffrin de conclure... "L'heure a sonné" // Des musulmans qui s'affrontent entre eux... C'est aussi ce qui se passe en Irak // Le 19 mars 2003... Bush annonçait fièrement au monde qu'il venait d'enclencher ce qu'il prétendait être sa croisade du Bien contre le Mal... "4 ans plus tard... remarque Jacques Guyon dans LA CHARENTE LIBRE... les Etats-Unis sont de moins en moins droits dans leurs bottes... A la télévision hier... George Bush a pris juste 5 minutes pour tenter de justifier, assez piteusement... que le temps n'était pas encore venu de rentrer à la maison" // "Les libérateurs sont piégés en Irak"... analyse Adrien Jaulmes dans LE FIGARO... "L'Irak est morcelé, dispersé... L'insurrection sunnite s'est adaptée à la puissance militaire américaine... A cela s'ajoute une guerre fratricide avec les chiites... Bagdad en est devenue l'enjeu... Et les Américains ont fini par réaliser que les divisions profondes de la société irakienne... ne se réduisaient pas à une simple opposition entre démocrates et tenants de l'ancien régime... De même, ont-ils compris... que leur processus démocratique avait contribué à accentuer les divisions... Ils jouent à front renversé", poursuit Adrien Jaulmes... "Ils sont dans l'inconfortable position de parrains du premier Etat chiite arabe moderne... Alors qu'ils cherchent, dans le même temps, à contenir la menace d'un Iran nucléaire qui soutient tous les mouvements fondamentalistes chiites de la région... "Tout ça pour quoi ?"... se demande Stéphane Marchand dans les pages "Opinions" du FIGARO... "Ceux qui justifiaient la nécessité d'arracher les Irakiens à la dictature ont installé la loi du plus fort et des plus nombreux... L'Irak s'est progressivement enfoncé dans une guerre civile et confessionnelle... parce que le pays a presque cessé d'exister" // La politique... le Darfour... l'Irak... C'est du lourd, comme dirait l'autre... Heureusement qu'il nous reste un peu de légèreté avec le foot... Quoique... Le regard de Domenech, à la Une de L'EQUIPE ce matin... n'a rien d'amical... Le sélectionneur des Bleus est critiqué par des entraîneurs français sur sa gestion de l'équipe de France... En 2005... certains s'étaient déjà plaints des longs déplacements... comme en Martinique... pour des matches amicaux... Et Vincent Duluc... de dresser la liste des griefs contre Domenech... Wenger... l'entraîneur d'Arsenal... accuse le staff des Bleus d'être responsable de la blessure de Thierry Henry... Didier Deschamps... à la Juve... trouve anormal la non-sélection de Trezeguet... "Raymond Domenech pourrait, dit-il... appeler les entraîneurs"... Réponse de Domenech... "Eux aussi, ils peuvent m'appeler"... Le sélectionneur des Bleus a le verbe facile... et bien souvent cassant... "Il rappelle furieusement le défenseur agressif et provocateur qu'il a été"... peut-on lire dans l'édito de L'EQUIPE... "De deux mots... Raymond Domenech choisit rarement le moindre... Une polémique est-elle obligée de se transformer en querelle ?"... se demande le quotidien sportif... "Oui... Domenech est l'entraîneur finaliste de la Coupe du Monde... Oui... son statut a changé... Ca le place au-dessus de la mêlée... On serait donc en droit d'attendre qu'il adoucisse sa manière... Il doit fédérer autour de l'équipe nationale... En somme, est-il souhaitable... quand on a été élu Président... d'agir comme si se poursuivait la campagne électorale ?... Comme si on était un challenger pour toujours ?... Et dire qu'on affirme que le foot, ce n'est que du sport !" //

Laetitia GAYET

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.