Alors, de l'or ou des diamants ? Quelle alliance et quelle bague choisir pour le plus beau jour de sa vie ? C'est la question que pose le magazine Mariages... Il y a les couleurs de l'or... Il y a l'éclat des diamants... Le journal a sélectionné une quinzaine de bijoux, tous de très beaux bijoux... Et sinon, pourquoi pas une bague-boule ?... C'est à lire, ce matin, dans le supplément "Et Vous" du Figaro... "Les bagues-boules, nous dit-on, affichent leur rondeur sans complexe... Qu'elles soient entièrement en métal ou habillées de pierre, posées comme en suspens sur le doigt, ces drôles de petites sphères nous mettent la tête à l'envers"... Du coup, je me suis mis, moi aussi, la tête à l'envers... pour voir si Le Figaro nous parlait de l'AUTRE bague, dont on parle beaucoup depuis hier... Et on vous en a parlé encore dans le journal de 8 heures... J'ai feuilleté toutes les pages, même celles du supplément Economie... Et je n'ai rien trouvé... En revanche, dans Libération, on nous raconte ce qui s'est passé... Pour sa photo de Une de mercredi (une photo de Rachida Dati), Le Figaro a donc effacé la bague apparaissant au doigt de la ministre... une bague en or gris, pavée de diamants, d'une valeur de 15.600 euros... Il semble qu'on la voyait trop... Exit le beau bijou... Pourtant, 15.600 euros : il n'y a pas de quoi s'affoler... Dans le magazine GQ, au détour d'un article sur l'histoire de Rolex, on apprend le prix de la montre offerte par son épouse à Nicolas Sarkozy, à l'occasion de leurs fiançailles... Asseyez-vous... 45.680 euros !... Je répète : 45.680 euros... Et il s'agit, nous dit-on, d'une "montre d'occasion"... On n'est pas tous égaux face à la crise... La crise financière dont les effets se font sentir tous les jours, notamment dans l'automobile... C'est à la Une de plusieurs journaux, ce matin... "3.550 emplois supprimés chez Peugeot", titre ainsi Nord Eclair... "Après un très sévère recul des grands marchés européens au deuxième semestre 2008, la marque anticipe une baisse d'au moins 10% l'an prochain"... Et près de la moitié de ces suppressions d'emplois vont concerner l'usine de la Janais, près de Rennes... "Rennes sous le choc", titre, du coup, Ouest-France... Tandis que Le Télégramme évoque un "coup de massue"... "Les salariés bretons ne s'attendaient pas à une telle coupe claire dans les effectifs"... Mais, d'après le quotidien, "ils paraissent résignés"... Le Bien Public fait, pour sa part, sa Une sur la déconfiture d'une autre marque historique : la fermeture de l'usine Amora, à Dijon... "Dijon perd sa moutarde"... "Un goût amer", affirme le journal... La direction évoque plus de 260 suppressions de postes... Des annonces survenues alors que, dans le même temps, le Président de la République présentait une enveloppe de 20 milliards d'euros, dont 6 milliards de cash pour soutenir les entreprises... "Nicolas Sarkozy bâtit son fonds d'investissement", titre du coup La Tribune... "Nicolas Sarkozy multiplie les offensives anti-crise", commente Les Echos... Et ce n'est pas fini, d'après Le Figaro : "Nicolas Sarkozy prépare un plan de relance pour début 2009"... Il devrait bientôt annoncer plusieurs initiatives, notamment pour l'automobile et le bâtiment... Sachant que cette crise est très sérieuse... On le savait déjà... Mais ce matin, c'est Dominique Strauss-Kahn qui le dit, dans les colonnes du Parisien-Aujourd'hui en France : "C'est la première vraie crise mondiale"... Le patron du FMI se veut pourtant confiant... "La croissance, estime-t-il, redémarrera fin 2009"... "Tout cela n'effacera pas les épreuves qui nous attendent, mais un an, ce n'est pas si loin... En tout cas, promet DSK, la crise ne durera pas 25 ans"... Nous voilà rassurés... Eux, c'est leur inquiétude qu'ils ont manifestée hier, un peu partout en France... Les journaux sont nombreux, ce matin, à consacrer leur Une à la journée de mobilisation dans l'Education Nationale... "Les enseignants défilent en rangs serrés", titre ainsi La Nouvelle République... qui a compté entre 3.000 et 5.000 manifestants à Tours... "Les profs très nombreux en Loire-Atlantique", titre Presse Océan... qui a compté près de 10.000 manifestants à Nantes... "Une forte mobilisation", confirme La Provence... qui a compté entre 5.000 et 11.000 manifestants hier, dans les rues de Marseille... Et au total, ça fait "220.000, Monsieur Darcos !", lance à sa Une L'Humanité... Au-delà de la bataille sur les chiffres, il s'agit là d'un "très sérieux avertissement", estime ce matin Bruno Dives, dans l'éditorial de Sud-Ouest... A ses yeux, "la journée d'hier témoigne d'un réel malaise face aux réformes du ministre de l'Education... Voici, dit-il, le social qui se réinstalle au premier plan... en attendant les socialistes"... Alors les socialistes, justement... Toujours pas de vainqueur désigné... Il y aura donc un second tour... Seule certitude : le gagnant sera une gagnante... Et c'est ce qui réjouit, ce matin, Laurent Joffrin, dans l'édito de Libération... "L'interminable et confuse procédure socialiste de désignation débouche donc in fine sur une nouvelle positive... Comme le PS, en dépit de ses insignes faiblesses, reste la formation dominante de l'opposition, la première voix de l'anti-sarkozysme sera, pour quelques années, une voix de femme... Ce n'est pas la révolution Obama... Mais c'est une bonne nouvelle"... Libé qui, à sa Une, propose en face à face la photo des deux candidates... A gauche : Martine Aubry... A droite : Ségolène Royal... Une "finale dames"... "Duel de dames", titre, de son côté, Le Midi Libre... Tandis que Le Parisien-Aujourd'hui en France fait le point sur les autres femmes qui dirigent ou qui ont dirigé des partis politiques en France... "Aujourd'hui, Marie-George Buffet est aux commandes du Parti Communiste... Cécile Duflot conduit les Verts... Mais, nous rappelle Béatrice Houchard, c'est à droite qu'une femme avait, la première, conquis la présidence d'un grand parti... C'était en 1999... C'était le RPR... Et c'était une surprise : contre Jean-Paul Delevoye, candidat officiel soutenu par l'Elysée, c'est Michèle Alliot-Marie qui l'avait emporté, et largement emporté... Certes, poursuit ma consoeur, pour l'instant, aucune femme ne s'est encore hissée au niveau d'une Margaret Thatcher en Grande-Bretagne, ou bien d'une Angela Merkel en Allemagne... Mais à la tête des partis, la féminisation est donc en bonne voie"... La féminisation en bonne voie également au sein de l'Académie Française... Photo de Simone Veil à la Une du Figaro... "Par 22 voix sur 29, elle a été élue hier sous la Coupole, et s'assiera dans le fauteuil laissé vacant par Pierre Messmer"... Simone Veil qui est née à Nice... Et du coup, Nice-Matin célèbre également l'événement... Photo de la nouvelle académicienne à la Une du journal... "Une Niçoise immortelle"... C'est la journée des dames... Les autres titres de la presse, ce matin... Et "pendant ce temps-là, à Bagdad, la vie continue malgré tout"... A lire dans Courrier International... des extraits de la presse irakienne... Les enfants dans la rue... Pas d'école pour les filles... Les orphelins, les veuves... Les personnes déplacées... "Sur un total de 28 millions d'habitants, plus de 20 millions posent un problème", estime ainsi un confrère du journal Al Mashriq... Et pendant ce temps-là... "Au Nord-Kivu, voilà un nettoyage qui embarrasse les Nations Unies"... C'est à lire dans Libé... Une tuerie de dizaines de civils a eu lieu près d'un camp de l'ONU, sans que les soldats de la paix n'interviennent... Et pendant ce temps-là... Au Japon, c'est la "psychose au sein du ministère des Affaires sociales"... Avant-hier, un ancien vice-ministre de la Santé et son épouse ont été retrouvés morts poignardés... Le soir même, la femme d'un autre ancien vice-ministre de la Santé a été agressée... Des affaires qui interviennent alors que différentes polémiques agitent ces temps-ci l'administration japonaise des Affaires sociales... Dans Le Parisien-Aujourd'hui en France, ne ratez pas la page Médias... Fabrice Drouelle est aujourd'hui l'homme le plus écouté de la radio... C'est Médiamétrie qui l'a dit... Et puis, pour finir, bonne nouvelle dans la presse... Le magazine L'Officiel, en kiosque ce matin, a décidé de faire une surprise à trois de ses lectrices... Trois diamants d'un carat, d'une valeur de 26.000 euros, ont été cachés à l'intérieur des pages glacées du magazine... Allez, un diamant pour Martine... un diamant pour Ségolène... un diamant pour Simone... Il n'y en aurait pas un quatrième pour Rachida Dati ?

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.