Mettre la pression ou la subir ?... C'est toute la question, ce matin, dans vos journaux... "Je veux que ma voix compte, en pensant davantage à ceux que je représente qu'à moi... Je pense qu'il faut pouvoir rassembler les gens qui sont en demande... L'année qui arrive va être mouvementée en France... Il s'agit de savoir comment se placer"... Qui parle ainsi ?... Eh bien, Yannick Noah... La personnalité préférée des Français, c'est lui... Et dans Le Parisien-Aujourd'hui en France, l'ancien tennisman de 46 ans parle politique, immigration, banlieues, musique... Et si on le sollicitait politiquement ?... Eh bien, il dirait "non"... Ils doivent être quelques-uns à se dire : "tant mieux !"... Et l'argument de Yannick Noah : "Autant à droite qu'à gauche, certains font des choses bien et des conneries... Or, ici, le choix ne peut être que droite ou gauche"... C'est en gros ce que pensent 3 Français sur 4... C'était dans un sondage Ouest-France Dimanche hier, que commente ce matin Philippe Waucampt dans Le Républicain Lorrain... On se met à rêver, écrit l'éditorialiste, de ce qui se passe outre-Rhin, où une femme préside aux destinées d'une Allemagne gouvernée par la droite et la gauche, réunies sur la base d'un contrat de coalition permettant de s'attaquer aux priorités du moment : compétitivité, fiscalité, endettement... Alors que chez nous, on mouline les promesses, on s'étripe joyeusement, et tournez manège !... Et sur le manège ?... Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy, bien sûr... "2007 : le duel Sarkozy-Royal s'installe dans les esprits", titre Le Figaro, qui précise : "Nicolas Sarkozy s'installe en tête"... Au Parti Socialiste, et c'est Le Parisien-Aujourd'hui en France qui le dit, "les barons n'en font qu'à leur tête"... Confirmation dans les éditoriaux de la presse régionale... "C'est la guerre des roses chez les Hollande-Royal", écrit Georges-Marc Benhamou, dans La Provence... En cause : le possible ticket Jospin-Hollande pour 2007, une idée qui aurait fait l'objet de la colère froide de Ségolène Royal devant les instances du parti... Christine Clerc commente, dans Le Télégramme : "Désespérant de freiner autrement l'irrésistible ascension de la mère de leurs 4 enfants, Hollande se tourne donc à nouveau vers celui qui l'a tant déçu en avril 2002 : Jospin"... Et dans La République du Centre, Jacques Camus ironise : "Après le feuilleton Clearstream, revoici Dallas"... Heureusement, ce matin, pour mettre tous les présidentiables d'accord, il y a Libération... "2007 : c'est pas gagné !"... Explication : "Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal sont depuis des mois en tête des sondages... Pourtant, l'histoire de la 5ème République montre que les favoris de l'année qui précède sont rarement les élus"... Et Libération retrace l'Histoire récente... Lecanuet donné favori en 64, quand, en 65, c'est De Gaulle qui est réélu... 1994, et tous les sondages qui donnent un duel Delors-Balladur... pour une élection, en 95, de Jacques Chirac... sans même évidemment parler de 2001, où Jospin était donné gagnant, pour ne même pas atteindre, en 2002, le second tour de la Présidentielle... Alors, "battants en 2006, battus en 2007 ?", s'interroge Libération... Encore quelques mois pour savoir à qui profite la pression... Mettre la pression... Dans l'affaire Clearstream, ce matin, pas de révélation fracassante... Juste l'attente... Et comme le titre L'Indépendant : "la nervosité du général Rondot"... Parce que "le bras de fer se durcit entre le général et les juges", indique Le Parisien-Aujourd'hui en France... Et Libération précise que ce matin, le général devrait être contraint par la force publique de se rendre chez les juges... Les policiers de la PJ ont pris leurs précautions : samedi, vers 20 heures, raconte le journaliste de Libé, deux d'entre eux sont venus à la résidence du général, à Meudon, pour obtenir le code d'accès auprès du gardien... Ils sont même montés jusqu'au palier de l'appartement de l'officier... Et un de ses proches raconte qu'à l'intérieur, le général Rondot était mort de rire... Le rire pour résister à la pression... Une autre méthode... C'est celle d'Arcelor, qui "joue la montre face à Mittal", titre La Tribune... Dans un entretien accordé au quotidien économique et financier, Lakshmi Mittal se dit convaincu d'obtenir plus de 50% des actions Arcelor... Les marchés financiers sont d'accord avec le PDG de Mittal Steel... Avec sa dernière offre, il a renforcé ses chances de succès... Il faut dire que le montant de l'offre a été relevé de 34% d'un coup, précise Les Echos... Ce qui veut quand même dire 6,7 milliards d'euros en plus... Et Les Echos dressent le portrait d'Aditya Mittal, le fils du PDG... C'est lui qui a déclenché l'OPA... Aditya, c'est un jeune homme discret de tout juste 30 ans... Et sur les photos, une chose est sûre : on lui en donne moitié moins... Et s'il y a une différence entre le père et le fils, c'est juste l'humour pince-sans-rire de Mittal Junior... Une pression insidieuse... Un regard de travers... Une insulte... Et parfois beaucoup plus que cela... Ce sont "ces agressions racistes que l'Allemagne ne veut pas voir"... C'est à lire dans Libération... A la veille de la Coupe du Monde, explique le journal, la xénophobie en ex-RDA gêne le pouvoir... Dernière attaque en date : vendredi soir, un député néocommuniste du Parlement régional de Berlin... un député d'origine kurde s'est fait attaquer... C'est le 6ème attentat raciste grave recensé depuis janvier... Et l'ancien porte-parole de l'ex-Chancelier Schröder qui déclare : "Je ne conseillerai à personne d'aller dans une petite ou moyenne ville du Brandebourg s'il a une couleur de peau différente, il se pourrait qu'il n'en revienne pas vivant"... De plus en plus de députés n'hésitent plus à parler publiquement de zones interdites pour les étrangers... Et le Conseil des Africains compte publier cette semaine la liste des lieux jugés trop dangereux pour les touristes de couleur durant le Mondial... Dans 18 jours, ce sera donc en effet, en Allemagne, le Mondial de football... Pas encore de pression... Mais bon, quand même... Besoin d'altitude... L'équipe de France est bien arrivée à Tignes !... Comme un soulagement, dans tous vos journaux... Du genre : "jusque-là, tout va bien"... Les Bleus sont donc à pied d'oeuvre, souligne Le Figaro... Et c'est "pour viser le sommet", rêve en Une L'Equipe... Les 23 Bleus de Raymond Domenech démarrent à la montagne leur préparation à la Coupe du Monde... Avec une obsession : le physique... Et L'Equipe rappelle qu'il y a 4 ans, on avait eu le feuilleton de la cuisse de Zinedine Zidane, et celui du genou de Thierry Henry... Alors, quid de cette année ?... Eh bien, l'ex-médecin des Bleus est optimiste : "les joueurs sont relativement reposés", confie-t-il à L'Equipe... Ils n'ont donc plus qu'à résister à la pression qui va monter... Et la pelouse des stades ?... Très belle, très verte... Pas une seule mauvaise herbe... Pas un trèfle à l'horizon... Tant pis pour la biodiversité... Et là, grosse pression sur la planète... Parce que "sans diversité biologique, la vie est impossible"... C'est un professeur du Museum d'Histoire naturelle qui le dit dans L'Humanité... "Aujourd'hui malmenée par l'homme, une espèce gourmande en espace, la diversité biologique est au seuil d'une nouvelle crise majeure... A en croire nombre de scientifiques, explique L'Huma, le globe flirte avec sa sixième grande crise d'extinction"... Pour sauver la biodiversité... Il faut faire feu de tout bois... Ainsi, dans les avions d'Air France, durant tout l'été, un film de deux minutes sera diffusé dans tous les appareils long-courrier... C'est Le Parisien-Aujourd'hui en France qui explique cette opération, pilotée par le ministère de l'Ecologie... L'idée, c'est que les globe-trotters qui seraient tentés d'acheter sur les marchés d'Afrique ou d'Asie un portefeuille en python ou une griffe de tigre ne puissent plus dire qu'ils ne savaient pas... Et pour être sûr que ça rentre dans la tête, un petit rappel au passage : se faire prendre à la douane peut valoir 9.000 euros et 6 mois de prison... La biodiversité, c'est aussi pouvoir apprendre des autres espèces... Et c'est ainsi que des chercheurs se penchent sur les grillons... C'est à lire dans La Croix... En juillet prochain, une trentaine de grillons, capturés en pleine nature du côté de Montpellier, seront envoyés par Chronopost à l'hôpital de La Salpêtrière, à Paris... Et là, explique la journaliste de La Croix, une équipe de recherche du CNRS leur fera subir une IRM... Le but : savoir ce qui se passe dans le cerveau de ces insectes... Le grillon a en effet une particularité : il est parasité par un petit ver... et lorsque ce ver devient adulte, il force littéralement le grillon à se jeter à l'eau, à se suicider donc... et une fois le grillon dans l'eau, le ver perce la carapace de son hôte, pour pouvoir se reproduire dans la rivière... Ce que les chercheurs veulent savoir, c'est comment ce petit ver peut changer le comportement du grillon, comment il agit sur ses neurones... ce qui a potentiellement un grand intérêt, souligne le chercheur, puisque de nombreuses maladies de l'homme sont liées à la baisse des neurones... Autre exemple de biodiversité, chez les végétaux... C'est à lire dans Libération... "Les arbres migrent vers le Nord"... 25 laboratoires issus de 15 pays travaillent sur l'évolution des arbres face au changement climatique... Et pas de doute : la migration des arbres a débuté... On l'observe, paraît-il, très clairement en Sibérie... Mais également dans les Pyrénées, où les terres libérées par les pâturages sont progressivement envahies par les bouleaux, les hêtres ou les noisetiers... Les arbres montent en altitude, et pas qu'un peu... Ils gagnent jusqu'à 600 mètres par an...

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.