(Patrick Cohen) Dans la presse ce matin : les bébés fantômes

(Bruno Duvic) En principe, les hôpitaux ne peuvent pas refuser un accouchement, même pour une femme sans couverture sociale. Mais aujourd'hui, en Grèce, quand la famille ne peut pas payer, certains établissements gardent le bébé jusqu'à ce que les parents s'acquittent des 700 Euros règlementaires. Sans aller jusque-là, d'autres confisquent les papiers d'identité ou ne délivrent pas d'acte de naissance. Les mamans s'arrangent avec un proche. Le bébé est déclaré sous un faux nom. Ce sont eux, les bébés fantômes.

C'est une bénévole d'un dispensaire d'Athènes qui parle à Maria Malagardis dans les colonnes de Libération . C'est à chaque fois la même chose, à chaque nouvel article ou reportage fouillé sur la Grèce, provoque un peu plus de sidération. 10 millions de Grecs, 1 sur 3 n'a plus aucune assurance santé.

Le dispensaire, animé par Médecins du monde est dans une banlieue ouvrière d'Athènes. Une petite fille de 11 mois est examinée. Retard de croissance flagrant. Le médecin parle de fruits et légumes à sa maman. La maman s'effondre en larmes.

« Je suis allé en Ouganda dit la pédiatre. Ça se passe mieux là-bas ». Chiffre tiré de la revue médicale The Lancet : mortalité infantile en hausse de 43% depuis le début de la crise.

Non à l'austérité en Europe clament ce matin 11 personnalités du continent dans les colonnes de L'Humanité . Cette Europe qui représente pourtant un horizon de rêve pour beaucoup. Selon Le Figaro . A nouveau, Calais est saturé par les migrants. Et une opération d'expulsion des trois principaux camps est prévue selon le journal le 27 mai.

L'immigration qui redessine la carte du continent. Derrière les Etats-Unis, l'Allemagne est désormais la deuxième destination préférée des étrangers. 400.000 nouveaux arrivants en 2012, précisent Les Echos : 38% de plus que l'année précédente. Immigrants plutôt bien accueillis dans une Allemagne vieillissante au taux de chômage bas et qui cherche de la main d'œuvre. Beaucoup viennent d'Europe de l'Est ou d'Europe du Sud, de Grèce notamment.

Entre une Grèce qui atterre et une Allemagne qui attire, les Européens votent donc ce week-end. Et à 3 jours de l'échéance, comme à la veille des municipales, Nicolas Sarkozy publie une tribune? Cette fois-ci dans Le Point . On vous en a donné les détails dans les journaux de France Inter. Pas beaucoup de commentaires, l'information est sortie sans doute trop tard pour la presse régionale notamment. Dans Le Figaro , Guillaume Tabard constate qu'il y a de quoi satisfaire un petit peu tout le monde dans ce long texte, des europhiles aux souverainistes en passant par ceux qui souhaitent plus d'intégration économique. "Nicolas Sarkozy entend peaufiner une synthèse qui fera de lui le rassembleur d'une droite déboussolée"

Les militaires se rebellent !

Ce serait du jamais vu sous la Vème République. Les quatre plus hauts chefs militaires français font planer la menace d'une démission. Les 4 chefs d'Etat-major, celui des armées en général puis de l'armée de terre, de l'air et de la marine ne veulent pas cautionner les nouvelles mesures d'économies envisagées par Bercy. Le Canard enchainé en parlait rapidement hier. Jean-Dominique Merchet de L'Opinion donne plus de détails. Les quatre se sont donc vus le mardi 13 mai. Au fil des plans d'économies, l'armée a perdu plus de 50 hommes et 20.000 nouvelles suppressions de postes sont prévues dans la loi de programmation militaire de l'année dernière. Mais Bercy voudrait encore gratter, entre 6 et 9 milliards sur trois ans. Or les généraux ont personnellement promis à leurs troupes que leurs ceinturons ne bougeraient plus d'un cran. Si Bercy l'emportent, ils décrivent une hécatombe, dans Paris Match : achats de satellites, de drones et d'avions ravitailleurs remis en cause. « Si on enlève une brique de plus au mur, dit le ministre de la défense Jean Yves Le Drian lui-même, c'est l'ensemble qui s'effondrerait ». Propos retranscrits dans Libération pour qui Le Drian, fidèle d'entre les fidèles se pose lui aussi la question de sa démission. Lui aussi s'est engagé auprès de la troupe. Mais François Hollande se tait, écrit Paris Match , et son silence devient lourd dans les rangs.

Les soldats grognent contre les mesures d'économie et un autre front pourrait bien s'ouvrir rapidement : celui des universités. Budgets difficiles à boucler, regroupement des établissements en pôles régionaux qui ne passe pas. « Les facultés, diminuées, grondent », titre Libération . 11.000 signatures de chercheurs en bas d'une pétition intitulée "Le changement dans l'université et la recherche est-ce que c'est maintenant ?"

Quoi d'autre dans la presse ? La Une du jour...

Wall Streett journal , Financial Times , New York Times , le même sujet à la Une des éditions européennes de ces journaux : l'accord gazier entre la Russie et la Chine. « Il cimente les liens entre les deux pays », titre le New York Times .

Marianne en kiosque demain. Sondage sur les Français la politique et le sexe. Et en couverture une kyrielle de zizis. Vous êtes pro-Valls il porte une cravate, pro Montebourg, une marinière, pro Copé, un tatouage ‘’Taubira démission’’, pro Hollande zizi casqué. A part cela, sur le nombre de partenaires, les pratiques, l’infidélité etc., le sondage nous dit que le ‘’mélenchonien’’ est plus détenu du slip que le ‘’bayrouiste’’ mais pas de panique les différences sont minimes.

Jérôme Cahuzac a retrouvé du boulot. C'est ce que croit savoir Le Parisien-Aujourd’hui en France . L'ancien ministre aurait trouvé dans le secteur de l'immobilier de luxe.

La liberté de la presse viendra-t-elle d'Internet à Cuba ? La bloggeuse et opposante Yoani Sanchez lance un journal en ligne. Il s'appelle 14ymedio.com . C'est le premier média Cubain indépendant installé à Cuba. Les autres sont exilés. A peine lancé, déjà bloqué par le régime castriste. On ne peut le consulter que de l'étranger. Le premier édito est intitulé : « Pour rêver plus haut ».

A la fin du mois d'avril, nous avions passé huit minutes de moins que l'année dernière devant la télévision. Ça n'a l'air de rien mais c'est une baisse importante, le mouvement amorcé l'année dernière s'accélère. Effet du beau temps et des écrans alternatifs à la télé qui se multiplient aussi. Commentaire de David Barroux dans Les Echos : « Jamais nous n'avons consommé autant d'images mais la télévision n'a plus le monopole de leur création et de leur diffusion. »

Et les mots nouveaux du dictionnaire

Le Larousse, hier, le Robert aujourd'hui.... C'est dans Le Parisien. Petit exercice, essayons de raconter une histoire avec ces mots et les nouvelles personnalités qui entrent à la rubrique nom propre.

Histoire qui pourrait être signée Dan Brown , Virginie Despentes , Patrick Rambaud ou Yasmina Reza , à vous de choisir. Histoire d'un homme qui confierait un matin à son barista qu'il voudrait changer de vie. Halte au speck , il veut devenir végane car il est éco responsable. Halte à la cigarette, désormais il vapotera . Hashtag « nouvelle vie ». Il s'inscrit à un cours de zumba et de pilates . Objectif : être un superhéros, devenir costaud comme Teddy Riner , comme Renaud Lavillenie pour plaire enfin aux Femen .

Mais le garçon n'a pas l'endurance de Martin Fourcade , il est neveux comme Manuel Valls . Il replonge : cigarette et jambon. Il décide de procrastiner . Cette histoire est un peu comme un selfie .

Alors à demain !

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.