Ca fait du bien... Rien de mieux, pour commencer la semaine, qu'un bon coup de gueule salutaire... C'est France-Soir qui nous l'offre ce matin, en revenant sur "le double scandale du procès des HLM de Paris"... La justice examine le dossier des dérives de l'OPAC, explique France-Soir, sans aucun politique parmi les prévenus... des politiques qui, par ailleurs, ont échoué à prévenir la crise du logement social... "HLM de Paris : les seuls patrons du bâtiment à la barre", titre Libération, pour qui, c'est clair, "ce matin, s'ouvre, pour une durée de trois mois, une vaste pantalonnade judiciaire"... Parce que tous vos journaux, comme Le Parisien-Aujourd'hui en France, se souviennent de l'affaire qui a fait trembler le RPR... une affaire qui dure depuis 12 ans, et ça, pour le coup, s'amuse France-Soir, "le seul avantage des lenteurs de la justice, c'est que cela donne des feuilletons fertiles en coups de théâtre, coups tordus, mauvais coups et coups du sort"... Et France-Soir de continuer : "Dans le dossier des HLM de Paris, la liste des principaux personnages a tout du casting royal : Jean et Xavière Tiberi, le juge Alphen, Michel Roussin, sans oublier la cassette de Jean-Claude Meri, et le chef de l'Etat en personne, à savoir Jacques Chirac"... Mais bon, on l'a bien compris, titre encore France-Soir : les hommes politiques sont dispensés de scandale... Et ça, pour Michel Noblecourt, dans Le Midi Libre, c'en est un autre... En pleine commission d'enquête parlementaire sur le procès d'Outreau, ces deux affaires, qui n'ont rien à voir, donnent le sentiment qu'il y a plusieurs justices... L'une accable les faibles, brise des vies d'innocents avant de confesser ses erreurs... L'autre ne peut même pas interroger les puissants... Une réforme de la justice devra toucher l'instruction, la responsabilité des magistrats, mais aussi, conclut Michel Noblecourt, le statut pénal du chef de l'Etat... La réforme du statut pénal du Président... C'était une promesse de Jacques Chirac... Mais quid des promesses des hommes politiques ? Ce matin, La Croix se penche sur les promesses du Premier ministre... "Que sont devenues les promesses de Villepin ?"... Parce que, analyse Jean-Luc Macia, il y a de quoi avoir le vertige... Depuis que le gouvernement Villepin a été mis en place, il y a 8 mois, il ne se passe guère de semaine sans annonce de nouvelles dispositions, sans bien savoir si leur application est immédiate ou tout simplement envisagée... Alors, dans La Croix, point par point, sur le logement, l'éducation, le chômage, vous pourrez lire ce qui a été fait et ce qui reste à faire... Laurent de Boissieu, lui, résume : "Dominique de Villepin : un discours social, une pratique libérale"... La politique européenne également en Une, ce matin... Sommet franco-allemand oblige... Aujourd'hui, la France reçoit l'Allemagne à Versailles... Et Libération titre, inspiré : "Une Angela passe"... Un joli titre, pour une réalité moins pimpante... Libération l'explique, en effet : "Le couple Paris-Berlin bat de l'aile"... Même constat en Une de La Dépêche du Midi : "Chirac-Merkel en conciliation"... Dans Libération, toujours sur ce même thème, Jean Quatremer précise : "Désavoué par le 'non' au référendum du 29 mai, Jacques Chirac a déserté le domicile conjugal européen... Alors, ce n'est certes pas la crise... Les convenances sont respectées... Chacun arrive encore à l'heure à table, note ironiquement Jean-Louis Bourlanges, député européen UDF... On n'en est pas encore à l'adultère, mais c'est déjà l'abstinence... Autrement dit, note le journaliste de Libération, la chancelière Angela Merkel n'est pas allée chercher ailleurs un partenaire européen... Mais elle sait qu'avant l'élection présidentielle française, elle n'a pas grand'chose à attendre de Paris"... Alors reste... reste Angela Merkel... Elle est encensée pour ses premiers pas sur la scène internationale, rapporte Libération... De Washington, elle est rentrée sous les vivats... de Moscou, sous les hourras... Elle a parlé de la Tchétchénie au Kremlin, et de Guantanamo à la Maison Blanche... Deux mois après son investiture, la nouvelle chancelière n'est plus seulement Miss Allemagne, elle est en passe d'être couronnée Miss Monde... Alors bien sûr, dans un concert d'éloges... il y a toujours la petite phrase qui tue... celle recueillie par la journaliste de Libé... Si Angela Merkel est Miss Europe, c'est simple : sa grande chance, c'est que tous les autres grands dirigeants européens sont quasiment morts... En même temps, peut-on reprocher aux vivants d'être vivants ? HEURE Etre forte de la faiblesse des autres... On change de journal... On change de femme... Mais toujours ce même petit doute... Dans Elle... un sondage, en Une... "Une femme Présidente"... La photo de Ségolène Royal... Parce que 59% des Français pensent à elle... Avec nous, ce matin : Marie-Françoise Colombani, éditorialiste de Elle... Bonjour... - Avec Michèle Fitoussi, vous commentez ce sondage IFOP dans Elle... Et premier constat de ce sondage : une femme à l'Elysée, c'est une possibilité évidente pour tout le monde, sauf pour les partis politiques... - Des partis politiques un chouïa misogynes... presqu'autant que les commentateurs politiques... Vous en épinglez d'ailleurs quelques-uns... - Alors la question, c'est aussi "pourquoi Ségolène Royal ?"... Sondage et commentaires à retrouver donc dans le Elle de cette semaine, dans les kiosques dès ce matin... Une autre femme en Une... Elle, on ne la voit pas en photo, ou alors juste de dos, assise sur un fauteuil, un tricot sur les genoux... C'est la première femme à avoir été greffée du visage... Isabelle D. va bien... Le Parisien-Aujourd'hui en France a rencontré le Professeur Duvauchelle... C'est lui qui l'a opérée il y a deux mois... C'est lui aussi qui donne de ses nouvelles... Elle parle de mieux en mieux, dit-il... Elle commence à bouger la lèvre supérieure, mais pas encore l'inférieure... Côté psychologique, elle a très bien accepté son nouveau visage... Et forcément, comme elle va mieux, elle s'ennuie à l'hôpital... Pour s'occuper, elle fait du vélo d'appartement, et elle tricote énormément... Elle s'est aussi remise à fumer... Et l'hôpital, elle va y rester encore quelques semaines... Rentrer chez elle, pour l'instant, ce n'est pas possible : pour des raisons de santé d'abord, mais aussi parce qu'il faut la protéger de la pression médiatique... Allez, plus léger... Vous êtes peut-être en train de penser à vos vacances d'hiver... Les premiers à partir le feront dès la fin de la semaine prochaine... Et du coup, Economie Matin en profite pour se pencher sur le business de la neige... Avec ce titre : "Le ski : plus souvent, moins longtemps"... La tendance sur les pistes est la même que pour les autres vacances : des séjours plus courts mais plus fréquents... Encore faut-il pouvoir suivre financièrement, parce que les statistiques le disent : une semaine pour 4 revient à plus de 1.500 euros... Mais ça change, constate Economie Matin : avalanche de petits prix... Un constat glané sur Internet... Les offres à prix cassés se multiplient... Un séjour clé en main pour 200 euros par personne... Tout est compris, vraiment tout : l'hébergement bien sûr, la location des skis, les forfaits de remontées mécaniques, et même les paniers-repas pour le pique-nique du midi... Je parle, je parle... Et pendant ce temps-là, vous, si ça se trouve, vous cherchez un "xu"... Un "xu" : nom masculin désignant un objet si bien rangé qu'on ne le retrouve pas... C'est à lire dans Libération... Le "xu" est aussi l'un des mots du "Dictionnaire des tracas"... l'oeuvre de trois amis, qui ont eu un soir l'idée de se raconter leurs déveines quotidiennes... Des petits tracas à qui ils ont donné des noms... Alors ce matin, peut-être que, sans le savoir, vous avez "uboché", c'est-à-dire enfilé un pull à col roulé en gardant vos lunettes... Et si vous avez rendez-vous chez le dentiste, et qu'il vous pose des questions quand il a les doigts dans votre bouche, sachez que cela s'appelle une séance de "ouma ouma"... Mais le plus sûr maintenant, c'est de croiser dans les transports en commun un "niplozère"... Le "niplozère", c'est celui qui lit le journal par-dessus votre épaule... Espèces de "niplozères"... Bonne journée !

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.