Il est petit... tout arrondi... tellement mignon... Il est brillant... très élégant... tellement craquant... Vous pouvez voir sa photo dans les pages Economie du Parisien-Aujourd'hui en France... Vous pouvez la voir également dans les pages saumon du Figaro... "Bentley lance son ordinateur de luxe"... "un petit bijou fait à la main, recouvert de cuir et serti d'or blanc, qui se mariera parfaitement avec la carrosserie de votre Bentley préférée, puisque les laques intérieures sont assorties aux couleurs les plus demandées de la marque centenaire"... C'est ce qu'indique le communiqué de presse... qui évoque un ordinateur à la fois très fashion et très pratique à transporter : une poignée ergonomique intégrée à l'appareil, évitant de s'encombrer de sacoches disgracieuses... L'"Ego for Bentley" (c'est son nom) sera fabriqué à 250 exemplaires... Son prix ?... 12.669 euros... Je répète : 12.669 euros... Alors je ne sais pas comment réagiront, s'ils tombent sur ces photos... je ne sais pas comment réagiront Daniel, Djamila, Christelle, Aurore, Sylvie, Laurent, Aline, Emilie ou encore Jean-Rémi, dont vous lirez les témoignages, ce matin, dans Le Parisien-Aujourd'hui en France, dans Le Monde et dans La Croix... La Croix titre à sa Une : "Les Français contraints de consommer autrement"... "Face à la crise, ils changent leurs habitudes"... Témoignage donc d'Aurore, une aide-soignante bordelaise qui, depuis cet été, s'est résignée à aller faire ses courses dans les magasins discount... "C'est moins bon, mais c'est moins cher, dit-elle... Et là, au moins, je ne prends que l'essentiel"... Témoignage de Sylvie, hôtesse d'accueil à Rennes, qui vient d'investir dans une machine à pain et dans une yaourtière, pour dépenser moins... Témoignage de Jean-Rémi, cadre dans le secteur de la communication qui, malgré un salaire de 2.500 euros net, a décidé de supprimer son abonnement au câble (40 euros par mois : il n'y a pas de petites économies)... Toujours dans La Croix... Nicolas César a rencontré Laurent, serveur dans une pizzeria à Paris, qui lui aussi constate la baisse de pouvoir d'achat des clients... "De plus en plus de gens prennent un dessert à deux, peu de vin, peu de boissons... On commence même à voir des couples qui commandent une pizza pour deux"... Comme une confirmation du titre à la Une du Figaro : "Forte baisse de la fréquentation des cafés et des restaurants"... "Au premier semestre, plus de 3.000 établissements ont mis la clé sous la porte"... Par rapport à 2007, pour la restauration traditionnelle, la hausse des dépôts de bilan est de 25%... Aline et Emilie, elles, ne vont jamais au restaurant... Gabriel Richalot, pour Le Parisien, les a rencontrées lors de la distribution de l'aide alimentaire au Secours Populaire de Dieppe... Aline effectue des missions d'intérim à intervalles réguliers... Elle touche une allocation d'aide au retour à l'emploi... Elle touche aussi 120 euros d'allocations familiales... Mais pour nourrir ses deux petits garçons, évidemment ça ne suffit pas... "La première fois que je suis venue au Secours Populaire, raconte-t-elle, c'est ma mère qui m'a emmenée... C'était la honte... Mais ici, contrairement à l'administration, on nous écoute"... On les écoute : c'est déjà ça... Titre du Parisien : "Le nombre de travailleurs pauvres ne cesse d'augmenter"... La France en compterait 2 millions... d'où l'importance du débat qui s'ouvre aujourd'hui à l'Assemblée sur le fameux RSA, le revenu de solidarité active, qui, d'après son initiateur Martin Hirsch, devrait permettre à 300.000 travailleurs de sortir de la pauvreté... Ce sont d'ailleurs encore des travailleurs qu'a rencontrés Rémi Barroux, pour Le Monde... "Pouvoir d'achat : tous les Français sont inquiets"... rencontre avec des employés de supermarchés à Marseille... Témoignage de Daniel, rayon Fruits & Légumes... 3 enfants, une femme handicapée... Il n'en peut plus... Il n'arrive pas à nourrir sa famille... Témoignage de Djamila, caissière... Témoignage de Christelle, du rayon Epicerie... Elles dénoncent le gâchis scandaleux qu'elles observent dans leur magasin : "La direction jette tout : les fruits, les légumes, les paquets de pâtes ou de biscuits ouverts, les laitages périmés d'un seul jour... Tout part au broyeur... Alors que nous, disent-elles, on n'a même pas les moyens d'acheter ces produits... Heureusement, la mer n'est pas loin : ça au moins, c'est gratuit"... Quel regard vous portez sur cette situation, Alain Minc ?... précisément, sur la situation des travailleurs pauvres ?... (...) Toujours sur ce sujet brûlant du pouvoir d'achat, vous pourrez lire l'enquête polémique de 60 Millions de Consommateurs... Le mensuel sort en kiosque jeudi... Et il révèle les différents procédés qu'utilisent les fabricants de produits alimentaires, soucieux de préserver leurs marges, afin de camoufler les hausses de prix... Changements d'emballages, recettes modifiées, ou bien encore diminution du produit (ça, c'est le procédé le plus utilisé)... Exemple avec les biscuits Prince de Lu, qui ne pèsent plus que 300 grammes, contre 330 avant l'été... Exemple aussi avec le fromage blanc Jockey de Danone, qui ne pèse plus que 850 grammes, contre un kilo avant l'été... A vu d'oeil, on ne se rend pas compte... d'autant que le prix du produit, lui, n'a pas changé... Je ne sais pas comment réagiront, s'ils tombent sur cette information... je ne sais pas comment réagiront Daniel, Djamila, Christelle, Aurore, Sylvie, Laurent, Aline, Emilie ou encore Jean-Rémi... "Les soldats français vont rester en Afghanistan", titre Ouest-France... "Afghanistan : la France s'entête", titre La Marseillaise... Tandis que Libération annonce à sa Une : "Pourquoi la gauche dit non"... "Hier, le PS, le PC et les Verts ont voté contre le maintien des soldats français dans le pays"... C'est donc "la fin d'un consensus"... Ce qui ne plaît pas à Hervé Chabaud, dans L'Union... Il s'en prend précisément à cette gauche qui a dit non... "La France, dit-il, est incapable d'un front uni derrière ses fils... L'hypocrisie politicienne aboutit à une fracture républicaine qui fait le jeu de l'adversaire"... Autre cible pour Jacques Guyon, dans La Charente Libre... Lui, dit surtout sa déception après le discours de François Fillon... "Où est donc, demande-t-il, la nouvelle stratégie qui devait nous émanciper des Américains ?"... Conclusion de Michel Lépinay, dans Paris-Normandie : "On ne peut pas dire que ce débat ait servi à grand-chose"... C'est désormais un fait connu... Mais Le Figaro avance des chiffres... "Plus de 400 islamistes font du prosélytisme en prison"... Chiffre contenu dans un rapport "Confidentiel Défense" de l'administration pénitentiaire, auquel a eu accès le quotidien... C'est Christophe Cornevin et Jean-Marc Leclerc qui expliquent... "Les barbus s'activent derrière les barreaux"... "Pas moins de 442 islamistes incarcérés en France manifestent un comportement inquiétant... 147 se livrent à des activités de prosélytisme opérationnel... En clair, une nouvelle génération qui attise les flammes du djihad... des religieux clandestins qui, loin d'être fins connaisseurs du Coran, distillent des fragments de sourates pouvant faire référence à la violence, et reprennent un discours moyenâgeux pour convertir leurs compagnons de cellule... Leurs cibles : déjà plus de 200 détenus en voie d'islamisation radicale"... La grève aujourd'hui à La Poste... "La Poste privatisée : un bien ou un mal ?", s'interroge La Provence... "Facteur de grogne", titre L'Est Républicain... Tandis que L'Humanité rapporte à sa Une les résultats d'un sondage de l'institut CSA : "61% des Français disent : 'touche pas à ma Poste'"... En cas de référendum, ces 61%-là voteraient non à la privatisation... "PS : cherchez la différence", titre Libération... "Les motions en vue du congrès seront déposées ce soir"... Et "entre Ségolène Royal, Bertrand Delanoë et Martine Aubry, le jeu des différences se révèle un exercice subtil"... Pour France-Soir : "Les inconnues s'appellent Moscovici et Dray"... De qui vont-ils se rapprocher ?... Un nouveau Premier ministre au Japon... "Taro Aso, faucon (en un mot) et vrai fan de manga", titre Libération... pour qui le nouveau leader représente "le symbole de la droite japonaise décomplexée"... Taro Aso, c'est également, nous dit-on, un grand gaffeur... Et puis, pour finir... ce très beau reportage dans Marie-Claire Maison, le numéro d'octobre... qui nous propose une visite privée chez Frédéric Mitterrand en Tunisie... La terrasse ouvrant sur la mer... le bureau qui surplombe la terrasse... la salle à manger d'été... Habib le cuisinier, qui veille sur la maison tout au long de l'année... La maison d'hiver... lit tunisien, carreaux de faïence... "un bric-à-brac de pièces qui s'enchevêtrent et me permet de recevoir mes proches en toute saison", explique le nouveau locataire de la Villa Médicis...

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.