C'est une question postée par Pierre Haski hier soir, sur Rue 89. Avec ses 2 millions d'habitants, elle a tout pour devenir le nouveau point de crise ukrainienne après l'euphorie qui a suivi le carnage de Kiev. C'est la seule partie de l'Ukraine à avoir une population majoritairement russe. Et la flotte russe y est installée. De 1853 à 1856, lors de la guerre de Crimée, l'empire russe y combattit les armées ottomanes, britanniques et françaises. Au 19ème siècle, trouvant le climat agréable, l'aristocratie russe vint s'y installer.Et puis il y eu la seconde guerre mondiale, la région a payé le prix fort de la guerre des Soviétiques face aux nazis. Depuis l'éclatement de l'URSS, en 91, la Crimée fait l'objet d'accords spécifiques entre Kiev et Moscou.Hier, un journaliste du Wall Street Journal a tweeté une photo qui montrait des Russes s'inscrivant pour rejoindre les milices de protection contre les opposants ukrainiens pro-européens. Ca ressemble à s'y méprendre dit Pierre Haski de Rue89, aux veillées d'armes nationalistes qui ont conduit aux désastres dans les Balkans et ailleurs.

Une 20 mns
Une 20 mns © Radio France
**Il y a donc eu le changement et maintenant ?** Question formulée en Une de 20 Minutes ce matin. Et reprise par Pierre Avril page 6 du Figaro L'insurrection ukrainienne vient d'accoster sur ce rivage où une révolution doit se dissoudre dans la vie politique ordinaire. Or, la révolte s'est nourrie davantage d'un rejet du régime, que d'une soif d'intégration européenne. Analyse de Thomas Gomart de l'IFRI dans Les Echos. L'Europe incarne certes la démocratie. Mais la population ne mesure pas le chemin à parcourir. Et les désillusions pourraient être rapides.Et pour l'instant, rien ne garantit que les nouveaux maîtres du pays ne retombent pas dans les errements du passé poursuit François Sergent dans Libération **Ioulia Timochenko peut-elle incarner ce changement ?** Apparue dans un fauteuil roulant dès sa libération samedi, l'ancienne première ministre n'a pas perdu de sa pugnacité oratoire relève Régis Genté dans Le Figaro. Mais la foule n'a pour autant chaviré.Et pour cause, Ioulia Timochenko n'est pas Nelson Mandela, écrit Christian Caryl sur Slate. Les zones d'ombre de son passé ne plaident pas en sa faveur.Si l’instinct politique a conduit l’ancien président sud-africain sur les chemins de l’unité et du compromis, ce n’est son cas. Son parcours politique porte la marque de la confrontation. Derrière la belle à la natte blonde, se cache une femme politique cruelle, avide et cynique. En 2010, lors de sa campagne présidentielle, elle gonfle les craintes d'une épidémie de grippe porcine afin d'accroître ses chances. Ses discours contre la corruption de l’administration Ianoukovitch ne doivent pas faire oublier que durant les années 1990, elle aussi, a accumulé une grande richesse en tant que dirigeant de la filière de l’énergie. **Révolution ukrainienne - révolution des médias...** Avec le livestreamOui... c'est la nouveauté de celle-ciElle est soulignée par dans L'Opinion... par Raphaël Proust[Espreso TV](http://wwitv.com/tv_channels/b6702-Espreso-TV-Ukraine.htm) a tout filmé en direct les évènements... Et l'on pouvait voir ça au même moment gratuitement sur You TubeC'était tout sauf neutre...Puisque les images étaient systématiquement tournées du côté des manifestantsMais un cap vient d'être franchi en UkraineJusqu'ici... les révoltes en Iran... en Tunisie ou encore en Egypte, nous avaient habitués à passer par les réseaux sociauxIl n'empêche...Il va falloir s'habituer à gouverner à l'heure d'internet selon Fabrice Epelboin dans le magazine SocialterComme un cinquième pouvoir... la sacro sainte opinion publique n'est plus orchestrées par les médias traditionnels...Elle se fait et se défait au sein des réseaux sociauxPour le système politique en place... s'ouvre une période de confrontation avec une population de mieux en mieux informée et potentiellement davantage hostile
Une_ocean
Une_ocean © Radio France
**Et voilà qui trouve un écho avec les violences de samedi à Nantes... en marge de la manifestation contre l'aéroport de Notre Dames Des Landes** Avec les Black blocs...Presse Océan explique que ces éléments incontrôlés ne communiquent que par des sites d'information ou de socialistation sur internetHors du cadre syndical et politiqueLe mouvement serait né en Allemagne dans les années 80 selon Le FigaroAvec leurs camarades allemands... qui sont plus aguerris et organisés... ils échangent sur la toile des modes d'emploi... sur la conduite à tenir par exemple... en cas de garde à vue ou de perquisitionIl faut en tout cas les rechercher... et les poursuivre dit Michel Urvoy à la Une de Ouest FranceC'est la moindre des choses//Une conviction environnementale ne peut pas abriter une ultragauche qui chercher à exploiter la popularité du mouvementC'est ça l'Etat de droitLa décision de construire un aéroport pour le Grand-ouest n'est pas un diktat décrété par un illuminéC'est le résultat d'années d'études et de débatLes opposants au projet apprécierontSi les écologistes refusent les décisions prises... ils doivent en tirer les conséquences politiques...En tout cas... Jean-Marc Ayrault en était ce week-end... vert de rage affirme L'Opinion... **Quoi d'autre dans la presse ?** ***/ [Les Echos](http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/tech-medias/actu/0203334879944-numericable-negocie-le-rachat-de-sfr-652302.php) et [le Figaro](http://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/2014/02/23/01007-20140223ARTFIG00089-numericable-sur-le-point-de-racheter-sfr.php) annoncent le rachat de SFR par Numéricable/Opération de 15 milliards d'euros qui permettrait à SFR d'avoir un réseau de fibre permettant un meilleur accès à internet...Et à Numéricable de toucher plus de clients***/ La fin des Jeux de Sotchi...Gare à la gueule de bois russe écrit Véronika Dorman dans LibérationQue va devenir Sotchi où on a construit du neuf monumental et moche se demande une tour-opératrice du cruOn parle d'un Las Vegas sur la Mer Noire...Encore faudrait-il convaincre le patron PoutinePas gagnéIl est contre...Car une zone de jeu attirerait un contingent particulier... criminels et autres... ***/ Côté sportif... l'ensemble des médias dresse le bilanIl y a ceux comme cet Australien Spence... 22ème de l'épreuve à 4 de bobsleigh... qui va devoir renvoyer son engin... et trouver du boulot pour rembourser ses dettesEt puis... il y a nos médaillés français...[Avec cette question clé posée par L'Equipe](http://www.lequipe.fr/Tous-sports/Diaporama/Quinze-medailles-pour-une-quinzaine/1971)... que faites vous de votre breloqueMartin Fourcade le héros tricolore... les a beaucoup laissé traîner pendant son séjour à Sotchi... sur les plaques électriques de sa chambreColine Mattel... médaillée de bronze au saut à ski affirme que ce n'est qu'un symboleCe qu'elle retiendra surtout de son exploit... c'est le bravo de son père en duplex à la télé... un peu fatigué...Ca me fait un peu rigoler...Je me dis que 9 millions de gens ont vu mon père bourréAutre breloque... dont Le Parisien - aujourd'hui en France s'amuse ce matin...Les gadgets de campagne pour les municipales en région parisienneStylo ... bracelet porte-bonheur... accroche-porte comme dans les hôtels...C'est surprenant...A Clichy la Garenne... Mireille Guitton... candidate PRG a même réalisé un CD... de Zouk...Fallait oser...
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.