Bonjour à tous... et Joyeux Noël... Oups... Il paraît qu'il ne faut plus dire "Joyeux Noël"... C'est Libération qui le dit ce matin... A l'heure du multi-culturalisme, la fête de la Nativité et ses symboles sont remis en cause dans plusieurs pays... Libé qui titre "Un père Noël trop catholique"... Le politiquement correct invité pour les fêtes... C'est un constat que fait aussi l'un des chroniqueurs du Daily Telegraph à Londres... "Que va devenir Noël au 21ème siècle"... La conspiration du politiquement correct essaye de le bannir... On en retire toute la magie... Noël va t-il se réduire à un simple festival d'hiver glouton ?... Et c'est vrai, constate Libération, que de peur de froisser leurs minorités non chrétiennes, de plus en plus de pays occidentaux hésitent à mettre en avant l'aspect religieux de Noël... Libé qui donne quelques exemples... Au Canada, l'Administratrice d'un tribunal de l'Ontario a ordonné le retrait du sapin de Noël... En Angleterre, plus des trois quarts des bureaux londoniens déconseillent les décorations de Noël... Même dans la toujours très catholique Italie... l'installation dans les lieux publics de la traditionnelle crèche est de plus en plus contestée... Et en Espagne aussi, le politiquement correct anti-Noël commence à avoir le vent en poupe... Et que dire des Etats Unis... où les groupes chrétiens sont entrés en guerre contre ceux qui souhaitent gommer les références religieuses des fêtes... Une "guerre de Noël" qui fait le bonheur des humoristes sur les plateaux de télévision explique le correspondant à New York de Libération... mais qui agace l'éditorialiste de USA TODAY... C'est une guerre si peu nécessaire écrit-il particulièrement à un moment où une vraie guerre se déroule en Irak... Bon, alors, pour l'instant, la France est relativement épargnée par ces querelles de Noël constate Pierre Haski, l'éditorialiste de Libé... Epargnée en raison de la séparation centenaire de l'église et de l'Etat et de la référence à la laïcité dès l'article 1 de la Constitution... Reste que ce débat pose une question, analyse Haski : "Dans une Europe au visage changeant, que faire des symboles de la culture autrefois dominante"... Et pourtant Noël, avec ou sans religion, tout le monde ou presque le fête... "Pourquoi ce Noël chrétien est-il devenu une fête mondiale ?"... C'est la question que se pose Guy Sorman dans Le Figaro... L'essayiste se souvient que dans son enfance, seuls les Chrétiens célébraient Noël... Pour les autres, la véritable fête c'était le Nouvel An qui aujourd'hui tombe peu à peu en désuétude... Alors, se demande Sorman... cette célébration généralisée de Noël est-elle une victoire ou une défaite du christianisme ?... Paradoxalement, c'est parce que Noël n'est plus trop vécu comme une fête chrétienne qu'elle fait désormais l'unanimité... Les magasins sont pleins parce que les églises sont désertes... Et pour les chrétiens pratiquants, il reste possible de ne pas verser dans une consommation excessive et d'aller à la messe... Ce qui exige de leur part une résistance certaine à l'air du temps... La mondialisation de Noël... Ce n'est pas encore tout à fait ça... Pour preuve, les pages de vos journaux consacrées aux chrétiens d'Orient... En Une du Midi libre.. "Noël sous tension pour les chrétiens d'Orient"... "Noël en crise au Proche Orient" titre Le Figaro... "Le triste Noël des chrétiens en terre d'Islam" confirme Le Parisien Aujourd'hui en France... Le Parisien qui a rencontré Robert Tabache... C'est le directeur de l'hôpital de la Sainte Famille à Bethléem... Il explique qu'il n'a plus l'espoir de rester... On est une minorité en train de disparaître dit-il... Le mur de béton construit par Israël autour de Bethléem a transformé la ville en une grande prison... Les pèlerins n'y viennent plus et on se sent ici de plus en plus mal à l'aise... Autre lieu, autre malaise... c'est toujours dans Le Parisien Aujourd'hui en France... Les rues de Beyrouth sans sapins ni guirlandes... Un Noël bien amer... où le seul sourire c'est cette photo des soldats espagnols de la FINUL... dans le sud Liban hier... Ils ont fait leur patrouille un bonnet de Père Noël sur la tête... En même temps... la magie de Noël, il faut y croire... Olivier Picard, dans Les Dernières Nouvelles d'Alsace, se refuse à baisser les bras... Il convoque "les anges de la paix"... pour une trève de Noël... La trève, ce moment de lucidité où l'affrontement révèle sa dimension stérile... l'instant magique où le fracas des passions s'arrête... Alors, c'est vrai, le spectacle du monde ne nous invite guère au transport idéaliste, convient l'éditorialiste, mais il faut croire plus que jamais à cette petite étincelle... Elle porte l'espoir d'un Joyeux Noël pour tous... Noël... Le Figaro en profite pour entamer une série ce matin... Une série sur la pratique religieuse des Français... Et aujourd'hui, jour de naissance de Jésus... c'est bien évidemment avec la pratique religieuse des catholiques que le journal débute ce feuilleton... Des catholiques qui délaissent la routine au profit des temps forts... C'est le résumé de cet article... avec la mise en avant d'une évolution de la pratique religieuse... Le critère traditionnellement retenu, c'est la fréquentation de l'église le dimanche... Or, ce culte traditionnel est laissé de côté alors que d'autres façons de vivre sa foi se développent... Comme les pèlerinages, les retraites, les rassemblements... Ces fameux temps forts... Bref, conclut le journaliste du Figaro, les catholiques français ont oublié le chemin de l'église pour en emprunter d'autres dans une sorte de culte à la carte... Spirituel, familial, festif... A chacun son Noël... Alors, dans vos journaux ce matin, on vous explique ce que signifie les cadeaux que vous avez reçus, ceux que vous avez offert... C'est dans Le Parisien Aujourd'hui en France... On vous dit aussi la vérité sur le Père Noël... C'est dans La Dépêche du Midi... Les enfants qui racontent... Lisa, 6 ans : "Y'en a qui disent à l'école que le Père Noël n'existe pas, que ce sont les parents qui apportent les jouets, moi, je crois qu'il entre par la fenêtre parce qu'il n'a pas la clé de la porte"... Et Leslie qui s'interroge : "Apporter des jouets aux enfants, ce n'est pas un vrai travail... Il gagne pas de sous avec ça le Père Noël... Peut-être qu'il gagne seulement le bonheur de rendre les enfants heureux"... Et le Père Noël... Eh bien, il est en photo dans Libération... Le journal reproduit le travail du photographe Rémy Artiges... Depuis 2004, il photographie les Pères Noël qu'il croise dans les centres commerciaux de la région parisienne... Et là, la magie de Noël, elle en prend un coup... parce qu'ils sont quand même plus pathétiques qu'enthousiasmants... ces vieux bonhommes rouges... Pour finir... que retiendrez-vous de 2006 ?... C'est le premier palmarès du genre... Dans La Provence ce matin... le vote des lecteurs... L'homme de l'année : Nicolas Hulot, l'empêcheur de polluer en rond... La femme de l'année : Anna Politovskaïa... la journaliste russe assassinée... L'évènement de l'année en France : la remise en cause de la justice par la Commission d'Outreau... et aussi le calvaire de Mama Galledou... La jeune femme brûlée dans un bus incendié à Marseille... La Provence, qui donne des nouvelles de l'étudiante... Elle serait sortie d'affaire... Vendredi, elle a quitté le service de réanimation de l'hôpital... L'hôpital où la jeune femme reçoit chaque jour plus de 200 lettres de soutien... Pour clore ce palmarès de La Provence, le film de l'année... Selon les lecteurs du journal, c'est "Indigènes"... Un palmarès qui est le "vote du coeur" pour l'éditorialiste de La Provence... Une belle dose d'humanisme, une sensibilité à fleur de peau, un sens du contact que l'on croit trop souvent perdu... Bref, un beau message de Noël...

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.