Bonbons au foie gras et confiture de figue ?

Recette de Noël dégotée dans le magazine NOTRE TEMPS. Il faut dit-on, d'abord découper le foie gras en cubes avant de les envelopper dans des feuilles de brick. Recette idéale pour réussir une bonne entrée en ce jour de Noël. En plein débat sur la déchéance de la nationalité, quel pourrait être le bonbon du gouvernement ce matin ? La baisse du chômage en novembre. Pour ne pas gâcher les petits plaisirs et grandes joies de Noël, disons que la nouvelle est bonne écrit Mathieu Verrier dans LA VOIX DU NORD. Jean-Pierre Bédéï de LA DEPECHE DU MIDI y voit lui aussi, un petit cadeau de Noël. Pas de quoi danser au pied du sapin certes, mais une manière de finir l'année sur une note moins triste. D'autant que Noël fait du bien au moral et à l'économie. Sur le marché du foie gras par exemple, la France est au premier rang mondial.

Pour le deuxième plat de ce festin de Noël, vous nous proposez coquilles Saint Jacques, vanille, oseille .

Recette de Jean Sulpice dégotée sur le site de LIBERATION. Parmi les ingrédients, le chef vous recommande 12 coquilles Saint Jacques et 100 grammes d'oseille fraîche. En cette période de vache maigre pour les finances de l'Etat, qu'est ce qui rapporte de l'oseille au gouvernement ce matin? La France ! répond le mensuel CAPITAL. Après les attentats, la planète entière a clamé son amour pour nous. Et si on essayait d'en tirer profit ? Car jusqu'à présent, nous faisions fausse route. Dans l'esprit de nos compatriotes, nous étions le pays des grèves à répétition, de la mauvaise humeur et de la flemmardise. Or, la marque France rayonne. 1.800 milliards d'euros, c'est sa valeur. Entre ses châteaux de la Loire, son TGV, ses terrasses de café, ses intellectuels et, ses recettes de cuisine, la France a tout pour réussir. Prenez les start-up. Cette année, nos pépites high tech sont les plus nombreuses à connaître une croissance record sur les 500 en Europe. Et ceux qui en parle le mieux de la France, ce sont les étrangers qui y vivent. Une chroniqueuse américaine avoue que le côté émancipé des Françaises l'épate. Mami Matsuura, administratice d'une société japonaise est fascinée elle, par le sentiment de liberté chez les Français. Ils travaillent pour vivre. Et non l'inverse.

On continue notre menu de la nativité avec un vacherin à la truffe.

Recette dégotée sur le site du magazine ELLE. La truffe a ce goût marqué qui peut très vite dit-on, prendre le pas sur les autres saveurs. Alors dans le contexte d'état d'urgence en France, qu'est ce qui peut sublimer ce goût d'inquiétude qui règne ? Se rappeler par exemple, des héros de l'année comme le fait LE PARISIEN-AUJOURD'HUI EN FRANCE ce matin. Spencer Stone, ce soldat américain qui avec ses copains a empêché l'attaque du Thalys. La main tendue de Sébastien au Bataclan qui sauva de la chute, cette femme enceinte accrochée à une fenêtre. Romain et Laura qui ont libéré un vieil homme piégé dans sa voiture lors des inondations dans les Alpes Maritimes. Qu'est ce qui peut sublimer la tristesse d'une grand-mère ? Retrouver par exemple sa petit-fille enlevée, il y a 39 ans sous la dictature argentine. LE MONDE.FR raconte ce matin, l'histoire de Maria et Clara. Clara Anahi avait été enlevée par un policier en voiture en 76, juste après l’assassinat de sa mère au cours d’un raid des forces de sécurité à leur domicile. Les recherches menées par Maria Mariani pour retrouver sa petite-fille étaient connues de toute l’Argentine. La photo de Clara Anahi bébé était largement diffusée à chacun de ses anniversaires. Et sa grand-mère a multiplié les lettres ouvertes écrites à sa petite-fille. La photo de leurs retrouvailles vient d'être publiée sur Facebook.

En plat de résistance : Dinde rôtie farcie aux marrons.

Recette dégotée sur le site du MONDE à M CUISINER. Pour que la dinde ne soit pas sèche, deux éléments entre en compte dit-on. Une cuisson longue à température raisonnée. Et une farce qui permet à la bête de préserver son humidité. En ces périodes de festins, quelle semble être la farce du jour ? Certains s'amuseront comme le fait LE PARISIEN-AUJOURD'HUI EN FRANCE, du retour de sur la scène politique après 18 mois d'abstinence médiatique. L'ancien patron de l'UMP sort un livre en janvier : Le Sursaut français. Il n'a rien compris, c'est pathétique aurait taclé Nicolas Sarkozy. Un ancien ministre enfonce le clou : "Avec l'affaire Bygmalion, il est cramé et pour encore longtemps" A gauche, LE FIGARO nous apprend que Pierre Moscovici songe à l'Elysée pour 2022. Un vieux compagnon de route de François Hollande ironise : "Il a pété une durite. Il a la tête qui gonfle" En ces périodes de festins... qui pourrait se retrouver marron ? Le voleur de tronc d'église à lire sur le site de OUEST-FRANCE. Un curé du Var, excédé par des années de pillage d'un tronc de son église a planqué dans le confessionnal, puis livré le coupable à la police. Ca faisait trois ans qu'on nous pillait. On avait un trou de près de 3.000 euros par an explique le curé. Le voleur, présenté comme un SDF a été placé en garde à vue, puis laissé libre. Mais son matériel, un languette en plastique avec une plaquette en plomb et du scotch double face a été confisqué. Marron aussi les magasins Boulanger. A lire sur le site de L'OBS. Plusieurs internautes avaient lancé l'alerte sur les réseaux sociaux. Ils accusaient la chaîne de sexisme. Dans les rayons des magasins des étiquettes "Noël de rêve pour elle" étaient posées devant des pèse-personne et des fer à repasser. Interpellée, la chaîne d'électroménager a présenté hier, ses excuses sur Twitter. Marrons enfin, les journalistes de L'EQUIPE qui d'après Stéphane Kohler se seraient lancés le défi d'en finir avec les clichés sportifs. Type fidèle adjoint, capitaine emblématique, victoire impérative, siège éjectable, petit poucet, ventre mou. Les journalistes qui se feront prendre, devront à chaque cliché verser un euro à une association caritative. Les lecteurs de L'EQUIPE sont invités à les dénoncer.

On passe sur le fromage même si c'est bon, on passe à la bûche avec la bûche au chocolat de Trish Deseine.

Recette dégotée sur le site de ELLE A TABLE. Préparation 10 minutes, cuisson 20. Bon marché. Grosso modo, il vous faut des oeufs, du sucre et du chocolat noir. Elle paraît délicieuse cette bûche, mais à la fin de ce repas gargantuesque, avez-vous encore une petite place ? Il en reste à la presse pour évoquer Noël. Noël qui nous arrive avec un goût bizarre cette année écrit Dominique Jung dans LES DERNIERES NOUVELLES D'ALSACE. Les rites sont contrariés. L'innocence est suspecte. Symboliquement parlant, Noël, c'est la promesse d'une lueur malgré la nuit. Philippe SCHMIT dans LA PROVENCE : La fraternité, valeur laïque autant que religieuse, est au centre du message de Noël. Ce jour transcende les croyances. Dans combien de famille juives et musulmanes s'offre t'on des cadeaux ? Oui Noël 2015 sera différent en France. Mais un vieux dicton proclame que la peur est le pire des assassins. Elle ne tue pas. Elle empêche de vivre. Conclusion de L'ÂGE DE FAIRE dans son numéro de janvier. Il faut désobéir à la peur. C'est la surmonter. Et ça s'appelle le courage. Joyeux Noël à tous.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.