Quand un dessin vaut mieux qu'un long discours... C'est tous les ans la même chose, mais qui s'en plaindrait ?... Avis aux amateurs de BD... Festival d'Angoulême oblige... Libération abandonne la photo ce matin pour les dessins des meilleurs illustrateurs... Et quand Libé s'enthousiasme pour "une autre Terre", Beb Deum dessine un grand regard d'extraterrestre... La découverte de "cette copine de la Terre", c'est excitant, parce que, écrit Patrick Sabatier, on rêve d'y trouver des éléments de réponses à la question qui taraude tout homo sapiens qui lève le nez vers les étoiles : sommes-nous seuls dans l'univers ? Pour l'instant, ce que l'on sait... "Cette planète est probablement très âgée, et un peu plus grosse que la Terre... Constituée de roches et de glace d'eau, elle est gelée... Et c'est rien de le dire : la température de surface y serait d'environ -223 degrés"... Belle découverte, soit, mais et maintenant ?... Eh bien, la suite, annonce Sylvestre Huet, le journaliste de Libération, "ce sont les projets de téléscopes géants sur Terre, dont la puissance permettra, d'ici à 20 ans, de réaliser des images d'exoterre autour d'étoiles proches, et d'y rechercher des traces de vie... Et là, nous saurons alors si la Terre fait exception dans le cosmos"... Autant dire que cette nouvelle planète... on n'est pas près de la coloniser... Ca nous évitera toujours, ensuite, d'épiloguer sur le rôle positif de la colonisation... Et ça, c'est l'autre titre, ce matin... "Colonisation : Chirac enterre l'article 4", annonce Le Parisien-Aujourd'hui en France... "Chirac veut retirer l'article controversé", confirme La Provence... "Le Président met un terme à la polémique", pour La Voix du Nord... Bref, "le positif est supprimé", résume La Dépêche du Midi... Et, en illustration, le dessin de Luz dans Libération... titré "L'UMP au Congo"... Une voiture remplie de Blancs à casques coloniaux prend la fuite... L'un des personnages s'écrie : "Demi-tour !... Nous sommes attaqués par un troupeau d'historiens"... "Entre nous, on était sûr que les choses allaient finir comme ça", analyse Jacques Camus dans La République du Centre... "On aurait pu gagner beaucoup de temps, et faire l'économie de beaucoup de polémiques... "Il y a, pour les élus, d'autres urgences que cette volonté stupide de greffer hier sur aujourd'hui", peste Pierre Taribo dans L'Est Républicain... "Pour l'avoir oublié, les parlementaires de la majorité ont obligé Jacques Chirac à se saisir du dossier... même si on imagine que le Président de la République n'est pas fâché de montrer au pays que c'est lui qui tient les commandes lorsque les valeurs et les grands principes sont en jeu"... Et dans les urgences du moment... toujours les banlieues... Libération y revient, ce matin... Deux mois après les émeutes... Le début des violences, c'était le 27 octobre... "La banlieue bouillonne d'idées contre l'exclusion"... Stéphanie Binet s'est rendue à Clichy-sous-Bois et Monfermeil, à la rencontre du collectif "Liberté Egalité Fraternité, ensemble et unis"... Composé d'éducateurs, d'enseignants et d'habitants, ce collectif organise entre autres des réunions... Et au fil des discussions, il rédige un cahier de doléances... Quelques extraits, très concrets... "Le temps d'attente pour les demandes de logement est trop long... Plusieurs années, ce n'est pas possible... Et puis les bâtiments sont délabrés, alors que les charges sont payées... Où va notre argent ?"... Sur un autre thème... "Pour aller travailler à l'aéroport de Roissy, qui n'est pas très loin, et où il y a le plus d'emplois, il faut une voiture... Il n'y a pas de lignes de transport"... Un cahier de doléances qui fait écho à un autre titre dans la presse, ce matin... "Banlieues : 40 propositions concrètes"... C'est le dossier de "Respect Magazine"... Avec nous : Marc Cheb Sun, le rédacteur en chef de "Respect Magazine"... Bonjour... - Les 40 propositions que vous relayez viennent du terrain... élus locaux, membres d'associations, syndicalistes... Ces propositions sont très concrètes... - J'ai envie de vous dire : "des propositions, c'est bien"... Mais qu'est-ce qui est proposé pour qu'elles soient entendues ?... "Banlieues : 40 propositions concrètes"... C'est donc le dossier de "Respect Magazine"... "Respect Magazine", dont la devise est : "Décoloniser nos imaginaires, apprendre à vivre ensemble"... Changer les choses... Egalité de traitement partout sur le territoire... C'est censé être le modèle républicain... L'égalité de traitement... au sens médical du terme... est loin d'être une réalité... Le déséquilibre entre le nombre de médecins par habitant, en ville et à la campagne, fait peur... Pour tenter de changer les choses, le ministre de la Santé, Xavier Bertrand, a présenté sa réforme hier... Et si la presse nationale... parisienne... en parle assez peu ce matin... en revanche, en province, cela fait les gros titres... "Primes au médecin de campagne", pour Le Républicain Lorrain... "Mieux répartis et mieux payés", résume La Montagne... "C'est un plan pour faire revenir les médecins à la campagne", selon Ouest-France... "Le remède est si simple que l'on se demande bien comment personne n'y avait pensé avant", ironise Roger Antech dans Le Midi Libre... "4 euros de plus par consultation suffira donc à rendre la France rurale plus attractive"... Philippe Waucamp, dans Le Républicain Lorrain, constate que "le gouvernement a préféré la carotte au bâton"... Dans La Montagne, Dominique Vallès est sceptique : "Ce plan ne marchera que si les praticiens le veulent bien... ce que rien ne garantit... Au cas où la désertification médicale s'accentue, il faudra bien passer à une phase plus directive... Il est impératif que soit respecté, pour tous et partout, le droit à la santé"... Les mêmes droits pour tous... C'est l'idée de base du commerce équitable... des échanges plus justes entre le Nord et le Sud... un commerce équitable qui est en train d'évoluer... C'est ce que montre le dossier, intitulé "Je consomme équitable", du magazine "Nouveau Consommateur"... Les pionniers-fondateurs sont rejoints par des sociétés purement commerciales, qui ont, elles, contrairement aux premiers, un objectif de recherche du profit... "Alors attention, prévient Sébastien Mazure : la transparence doit être de mise, car le succès du commerce équitable émoustille les tenants du tout-profit... un succès qui se lit dans deux chiffres... Aujourd'hui, 74% des Français déclarent avoir au moins entendu parler du commerce équitable... Ils n'étaient que 56% l'an dernier"... "Equitable et savoureux"... Ca, c'est à lire dans Le Monde, qui fait le tour des produits alimentaires présents dans la grande distribution... Cafés, thés, chocolat, riz, céréales... On trouve de tout au rayon "équitable"... Et au rayon BD alors ?... Eh bien, le moins que l'on puisse dire, c'est qu'on a le choix... "Y a du monde", constate même L'Humanité... Ce matin, dans la presse, l'ouverture du Festival d'Angoulême permet de faire le point sur cet art littéraire particulier... "Jamais la BD ne s'est aussi bien vendue", s'exclame France-Soir... Et l'explication, en page intérieure, vient de Georges Wolinski, le président du jury 2006 d'Angoulême... "La BD a rarement été aussi bonne"... Et le dessinateur d'analyser : "Alors qu'il n'y a plus de dessin d'art, que les galeries vendent de la merde, les vrais dessinateurs, on les retrouve dans la BD"... Vous vous en apercevrez, je vous l'ai dit, en feuilletant Libération aujourd'hui... mais aussi le supplément de ce même Libé, un supplément "spécial BD" intitulé "Elle est pas bulle, la vie ?"... Supplément BD également avec Le Figaro... huit pages qui ont pour titre : "Avec ou sans bulles ?"... Et pour cause : Le Figaro a demandé à neuf écrivains de rédiger les critiques des meilleurs albums BD de l'année... Philippe Delerm, Raphaëlle Billetdoux, Martin Winkler ou Daniel Picouly se sont prêtés à l'exercice... Et tous semblent surpris et ravis de découvrir cette autre manière de raconter des histoires... On termine avec une histoire qui, au choix, peut donner un roman ou une BD... C'est un article intitulé "Marche et crève de faim !", dans Libération... Emmanuelle Perret a suivi une semaine de rando en jeûnant pour éliminer les toxines... A priori, c'est l'une des dernières tendances... une thématique "jeûne et randonnée", près de Quimperlé, en Bretagne... Alors bien sûr, il y a ceux qui vont éclater de rire, sur le thème "Quoi ?... Il y en a qui sont prêts à raquer 1.000 euros pour rien bouffer pendant une semaine ?"... Mais la journaliste de Libé nous raconte, avec sensibilité et humour, la semaine de ce petit groupe d'une dizaine de randonneurs... Du solide petit-déjeuner composé d'un bol d'eau chaude... au bouillon du soir "pas trop fort, parce que, quand tu jeûnes, tu supportes pas les saveurs"... en passant par la découverte d'un intéressant concept... "Quand tu vas plus aux chiottes, tout change"... Allez, reprenez un croissant !... Bonne journée !

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.