Les photos sont dans Paris-Match cette semaine... Quatre photos en noir et blanc, qui témoignent de la précarité des étudiants en France, aujourd'hui... Première photo : deux garçons qui fouillent les poubelles... Légende de la photo : "Je ne peux pas aller au restaurant universitaire tous les jours, et je n'aime pas aller aux Restos du Coeur"... Deuxième photo : un étudiant, torse nu, qui fait des pompes sur le carrelage des douches d'une cité U... Légende de la photo : "Comme je suis gardien de nuit après les cours, j'ai fait une croix sur la boxe, mais je continue à m'entraîner dès que je le peux, et n'importe où"... "Il ne faut pas se fier aux apparences : ce n'est pas forcément ceux que l'on croit qui souffrent de la précarité", dit la troisième légende... Photo d'un étudiant qui dort tout au fond d'un amphi... Quatrième photo : une jeune fille de dos, mini-jupe et talons-aiguilles... "Pour pouvoir étudier le jour, je me sers de mon cul la nuit... De temps en temps, je reviens à l'appart, entre midi et deux, pour dormir"... Quatre photos, signées Guillaume Chauvin, lui-même étudiant à Strasbourg... Il a 22 ans... Et grâce à ces photos, il vient de recevoir le "Grand Prix Paris-Match du photoreportage Etudiant 2009"... Bravo à lui... On l'applaudit... Mais il y a un petit problème : c'est qu'en fait, ces photos sont totalement bidons... C'est ce qu'explique Claire Guillot dans Le Monde, aujourd'hui... En fait, les personnages qui sont sur les photos ne sont pas des étudiants touchés par la précarité : juste ils ont pris la pose pour illustrer les situations... "On a voulu fabriquer un reportage dans le style Paris-Match", a expliqué le photographe au moment de la remise du Prix... Il pensait d'ailleurs qu'il serait démasqué par le jury de l'hebdomadaire... Mais non : le jury n'a pas vérifié... Et voilà donc ces photos truquées dans les pages du journal cette semaine. "Etudiants, tendance précaire" : Grand Prix 2009... La blague a fonctionné... Parfois, il faut se méfier de ce qu'on lit dans les journaux... Des journaux dans lesquels on trouve ce matin la photo du même homme : photo de Michael Jackson, dont l'annonce de la mort est tombée dans la nuit... Du coup, certains journaux avaient déjà bouclé... Ils sont nombreux à ne pas en parler... Mais d'autres ont eu le temps de changer leur Une... C'est le cas notamment de La Provence... "Le roi de la pop a succombé à une crise cardiaque à Los Angeles... Il avait 50 ans"... Photo de lui, cachant son visage devant des photographes... "L'artiste vivait reclus depuis plusieurs années, mais il envisageait son retour sur scène, à Londres, cet été", précise le quotidien... Photo de Michael Jackson à la Une de L'Union, à la Une de Nord-Eclair, mais aussi de La Nouvelle République, qui titre sur "la mort d'une star"... "La mort d'un mythe", constate de son côté Le Midi Libre... Tandis que La Dépêche du Midi consacre au chanteur sa page Evénement... "Retour sur une carrière exceptionnelle, mais aussi sur une personnalité très controversée"... Controversée, c'est le moins que l'on puisse dire... Du côté de la presse nationale, seuls Le Parisien-Aujourd'hui en France et Le Figaro annoncent sa mort... Le Parisien évoque "la star de toutes les démesures"... une star décrite comme très fragile ces derniers mois... Le Figaro, de son côté, retrace toute sa carrière... Ses débuts à 12 ans, l'époque des Jackson Five : un enfant brimé par un père autoritaire... Puis les albums solo... Michael Jackson en duo avec son amie Diana Ross... Puis le visage qui change : la peau qui blanchit, le nez qui s'affine (petit, son père l'appelait "Gros nez")... Quelques années plus tard, on ne le reconnaît plus... Aujourd'hui, le roi de la pop est donc mort... Mais restent ses chansons... Il reste aussi les chiffres : Michael Jackson détient notamment le record de l'album le plus vendu de l'histoire de la musique... C'était l'album "Thriller", en 1982 : plus de 100 millions d'exemplaires écoulés... Tous les journaux reviennent aussi sur la situation en Iran... Et là, on a bien du mal à avoir des informations... On a du mal, parce qu'il y a peu de journalistes encore présents sur place... Dans Libération, c'est Mario Granelli qui raconte ce qu'il a vu à Chiraz, une ville située 1000 kilomètres au sud de Téhéran... "Aujourd'hui, plus personne ne proteste dans les rues... Les heurts qui ont opposé les partisans de Mir-Hossein Moussavi à la police et aux milices ont fait au moins trois morts, la semaine dernière, dans la ville... Les gens ont peur... Mais ils continuent de rêver d'un nouveau régime"... Le journaliste a rencontré un étudiant... Il s'appelle Ali, et il explique combien les manifestations et la violence avec laquelle elles ont été réprimées montrent le décalage entre les Iraniens et leurs dirigeants... Sur son téléphone portable, il montre une vidéo d'une soirée en plein air, sur laquelle des garçons et des filles se déhanchent ensemble... "Tu vois comme ils sont heureux", dit-il... Ils voulaient le changement... Mais depuis quelques jours, les jeunes de Chiraz évitent de se retrouver le soir dans les parcs, même pour de simples échanges entre amis... Ils savent que les hommes de la milice islamique les attendent, matraque à la main... A ce jour, explique de son côté Jean-Pierre Perrin, au moins 140 universitaires, intellectuels, journalistes et étudiants sont détenus en Iran... Le nombre d'arrestations ne cesse de progresser... La répression est là... Quant à Mir-Hossein Moussavi, il continue d'appeler ses partisans à résister... Mais tout semble indiquer qu'il vient d'être placé en résidence surveillée... Dans la presse, ce matin, on parle également politique, avec le Front National qui pourrait s'emparer d'une mairie... C'est la mairie d'Hénin-Beaumont, dans le Pas-de-Calais... Et c'est à lire à la fois dans L'Humanité, La Croix, Les Echos et Le Figaro... "Marine Le Pen se prend à rêver d'une mairie FN"... En fait, Marine Le Pen n'est pas la première sur la liste : elle est deuxième, derrière le frontiste local Steeve Briois... Elle lui apporte dans cette campagne sa notoriété nationale... Hénin-Beaumont, une élection municipale partielle, après la mise en examen de l'ancien maire socialiste, soupçonné de détournement de fonds publics, de faux en écriture et favoritisme... Il a été écroué... Et un sondage publié cette semaine dans La Voix du Nord crédite aujourd'hui la liste du FN de 35% des intentions de vote au premier tour... La gauche est dispersée... Il pourrait y avoir au second tour une triangulaire... Et dans ce cas-là, d'après le sondage, c'est la liste du Front National qui l'emporterait... Marine Le Pen en salive à l'avance... Politique toujours... Côté glamour, cette fois... Le Figaro nous apprend que Bernadette Chirac vient de donner son nom à une fleur : une orchidée rose et fuschia... Une orchidée "Bernadette Chirac" : c'est tout de même formidable... De son côté, France-Soir s'interroge : "Mais où est passé le crocodile ?"... Vous savez, Nicolas : le crocodile qui semait la terreur dans un étang des Vosges... Hier, la mairie a procédé à la vidange totale du plan d'eau... Mais ils n'ont trouvé que des carpes, des écrevisses et des brochets... Le crocodile court toujours...

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.