Tous les matins, dans Le Parisien-Aujourd'hui en France, il y a une chronique juridique... une question de lecteur, et la réponse de Marie-Hélène (on ne connaît pas son nom de famille : il y a juste son prénom)... D'ailleurs, la chronique s'appelle "Marie-Hélène vous répond"... Et ce matin, Marie-Hélène répond à une question de Jean-Louis... Il habite Nice, et voilà son problème... "L'un de mes voisins élève chez lui des serpents... J'ai peur que l'un d'eux ne s'échappe... Que puis-je donc entreprendre ?"... "Pas grand-chose, répond Marie-Hélène, si ce n'est vérifier que votre voisin possède bien le certificat qui l'autorise à élever chez lui des animaux d'espèces non domestiques"... Et gare à vos mollets, Jean-Louis, quand vous irez demander à votre voisin de vous montrer son certificat... Des petits soucis de voisinage, tout le monde ou presque en connaît... Il n'y a pas que la peur des serpents... Il y a aussi le bruit : la musique trop forte, les petits qui courent sur le parquet... Mais, depuis dix ans, pour une soirée, tous les voisins sont invités à faire la fête ensemble... 10ème Fête des voisins ce mardi... une fête française, devenue mondiale : plus de 8 millions de participants l'an dernier... Devant un tel succès, Didier Pobel fait ce matin cette suggestion, dans Le Dauphiné Libéré : "Et si on conviait, un de ces quatre, tous nos voisins européens ?... On pourrait fixer la date au 7 juin prochain... Mais attention, prévient-il : avoir un grand coeur n'exclut pas la vigilance... Il y en a un qui habite là-bas, un peu plus loin, et qu'on n'a pas envie du tout d'inviter, même avec ses jolis feux d'artifice... Comment s'appelle-t-il déjà ?... Ah oui : Kim Jong-il... Celui-là, conclut-il, on lui ferait bien sa fête"... Le dirigeant nord-coréen qui a droit, ce matin, aux gros titres dans la plupart des journaux... condamnation générale après le nouvel essai nucléaire... Un essai quatre fois plus puissant que celui de 2006, et comparable, disent certains, à la bombe atomique américaine lancée sur Nagasaki en 1945... Le sujet fait la Une des journaux, partout dans le monde... "Face à la Corée du Nord, Obama n'a que peu d'options", titre ainsi le New York Times... "Un concert de protestations", titre l'allemand Die Zeit... Photo de Kim Jong-il également à la Une du Figaro... "La Corée du Nord défie la communauté internationale"... "La Corée du Nord provoque le monde", confirme La Nouvelle République... Tandis que La Tribune constate que ce nouvel essai "suscite de vives tensions en Asie"... Même analyse dans La Croix, sous ce titre : "Les voisins de Pyongyang sont inquiets"... série de témoignages, recueillis par les correspondants du journal à Pékin, à Tokyo, à Moscou et Séoul... A Pékin, Tristan de Bourbon a rencontré des étudiants chinois... Eux s'irritent de l'indignation mondiale, qu'ils pensent orchestrée depuis Washington... "La Corée du Nord a fait un essai nucléaire souterrain ?... Et alors ?... Ils ont bien le droit de faire ce qu'ils veulent chez eux, non ?"... "Non", rétorque une cadre d'entreprise japonaise, rencontrée par Gilles de Lesdain à Tokyo... "Le comportement des Nord-Coréens est illisible, dit-elle... Ce sont des fous"... A Moscou, Benjamin Quénelle a questionné, lui, un expert russe des relations internationales... "Bien sûr, dit-il, il y a des craintes parmi les populations voisines de la Corée du Nord... Mais la menace contre notre pays est limitée, compte tenu de nos systèmes de dissuasion"... Pas d'inquiétude majeure non plus chez les jeunes Sud-Coréens, interrogés à Séoul par Thomas Ollivier... Ainsi, cette étudiante : "Oui, dit-elle, la Corée du Nord est un problème, et même parfois un danger... Mais ils nous menacent en permanence, alors"... Alors ils menacent en permanence... Et c'est cela qui retient l'attention des éditorialistes ce matin, qui tous dénoncent le chantage permanent auquel se livre Kim Jong-il... Avec ses essais nucléaires, il entend mettre la pression sur le reste du monde, et monnayer ensuite l'arrêt de ses essais contre une aide internationale censée soulager une population que certains décrivent à l'agonie... mais une aide qui ne viendrait en fait que renforcer le régime dictatorial du dirigeant nord-coréen... Un dictateur affublé de surnoms peu flatteurs dans les journaux, ce matin... Pour Jean-Marcel Bouguereau, dans La République des Pyrénées, "c'est un Ubu paranoiaque, qui fait chanter le monde"... "Un Ubu boudiné qui joue à Docteur No" : ça, c'est Yves Harté, dans Sud-Ouest... Jacques Guyon, dans La Charente Libre, estimant de son côté que c'est "le Docteur Folamour qui a encore frappé"... Docteur No... Folamour... Ubu paranoiaque et boudiné... des surnoms nettement moins charmants que ceux auxquels a droit Kim Jong-il en Corée du Nord... Là-bas, on l'appelle "Très cher leader", "Soleil du XXème siècle", ou bien encore "Etoile polaire de l'humanité"... L'Humanité, le journal L'Humanité, fait de son côté sa Une sur les élections européennes... avec de nouveaux soutiens pour le Front de Gauche... "Des intellectuels s'engagent pour le Front de Gauche", applaudit le quotidien... Hier, c'étaient des économistes qui prenaient position pour les listes conduites par Jean-Luc Mélenchon... Aujourd'hui, ce sont des artistes, des écrivains, des philosophes... Patrick Chamoiseau, Didier Daeninckx, Robert Guédiguian, Ariane Ascaride, Ignacio Ramonet... ou bien encore Régis Debray : "On m'a demandé, et j'ai dit oui... C'est un soutien de citoyen", explique le philosophe... De son côté, Libération fait sa Une sur l'un de ceux dont on parle le plus dans la campagne... photo pleine page de François Bayrou, et longue interview du président du MoDem... interview dans laquelle il dénonce notamment "les gangs d'hypocrites" que représentent, à ses yeux, le PS et l'UMP... "lesquels, dit-il, font mine d'être en désaccord alors qu'en réalité, à Bruxelles, ils jouent ensemble"... Et, de fait, il y a peu de sujets sur lesquels les principaux partis diffèrent réellement... comme en témoigne le dossier que propose ce matin Le Parisien-Aujourd'hui en France, qui détaille "le programme des partis"... "A droite comme à gauche, chacun souhaite protéger le droit des salariés", note ainsi le journal... "A droite comme à gauche, chacun promet de défendre l'environnement et préconise d'investir dans les énergies renouvelables"... Bien sûr, il y a tout de même des différences... et quelques différences majeures, notamment sur l'intégration de la Turquie à l'Union... A gauche, tout le monde ou presque y est favorable... A l'extrême-droite, au MoDem et à l'UMP, tout le monde y est opposé... Voir le dessin de Plantu à la Une du Monde... "26 mai : la Fête des voisins... Carla et Nicolas Sarkozy regardent la télé... Mais des voisins sonnent à la porte... - "Euh, Chouchou, ce sont encore nos amis turcs"... - Réponse du Président : "Commencent à me gonfler, ceux-là"... Et puis il y a un autre voisin dont certains ne veulent pas... C'est Claude Allègre, qu'on annonce pour bientôt dans le gouvernement... Alain Juppé a même lancé hier que sa nomination serait un contre-signal formidable, compte tenu de sa position sur le réchauffement climatique... "Si le syndic est favorable à son entrée, certains futurs voisins n'acceptent pas de gaieté de coeur", s'amuse du coup Michel Schifres dans son billet du Figaro, qui estime que, "comme toujours, ce qui est en cause, ce sont les querelles de voisinage, des ministres craignant que le dégraisseur de mammouth n'empiète sur leur territoire"... Le Figaro dans lequel vous pourrez lire par ailleurs les détails du projet de loi qui sera présenté demain en Conseil des Ministres par Michèle Alliot-Marie... un projet de loi sur la sécurité routière, qui envisage d'accentuer la pression sur les mauvais conducteurs... Angélique Négroni s'est procuré le texte... Parmi les mesures-phare, la confiscation du véhicule pour sanctionner les comportements les plus graves... A ce jour, la confiscation est très peu appliquée, et ne concerne que les conduites sans permis... Mais désormais, cette nouvelle sanction s'appliquera aussi pour les grands excès de vitesse, en cas de récidive : les excès supérieurs à 50 km/heure. "Confiscation" : le terme est trompeur, puisque le conducteur fautif ne retrouvera pas sa voiture dès lors que la justice le décide... Une fois le jugement prononcé, le véhicule sera détruit s'il est très abîmé, et s'il n'est pas trop abîmé il sera vendu au profit de l'Etat... Et puis, pour finir, une initiative insolite relevée à la fois dans L'Humanité et dans Libération... Cela se passe en République tchèque : des seins siliconés offerts pour une embauche... Initiative d'une clinique privée de Prague, pour lutter contre la pénurie de personnel... A la signature d'un contrat de trois ans, elle offre à ses infirmières une nouvelle poitrine ou bien un ventre retendu... une offre qui rencontre déjà un grand succès : les candidatures affluent par dizaines... Et huit infirmières ont déjà eu recours à ce bonus... Mais attention tout de même : une infirmière qui résilie son contrat avant terme est obligée de rembourser sa chirurgie plastique... Il se passe quand même de drôles de choses, parfois, chez nos voisins.

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.