Un autre monde est-il possible ?

Citoyens néophytes en politique, mais néanmoins engagés, avez-vous votre place dans le monde d'aujourd'hui ?

LES INROCKS s'interrogent ce matin, sur le cas islandais où des élections législatives anticipées auront lieu samedi. Le parti Pirate est crédité de plus de 20%. Les pirates sont nés sur les cendres de la crise de 2008. Et ils revendiquent la possibilité d'un changement.

Ils sont écrivains, artistes, développeurs ou pêcheurs, ils viennent de partout. Ils prônent le revenu minimum universel pour remplacer le système de protection sociale et l'adoption de la Constitution citoyenne qu'ils ont écrite en 2010. La clef n'est pas dans la longévité. J'aimerais dire explique l'un d'eux, que si vous revenez dans 10 ans, il n'y aura plus de parti.

Ca voudra dire qu'on aura réussi à changer la structure des institutions et à rendre le pouvoir au peuple.

Rendre le pouvoir au peuple, ça devrait être quoi ?

Question de PHILOSOPHIE MAGAZINE qui garantie un dossier, sans candidats pour réinventer la politique. Avec notamment l'exemple de Saillans. Ce village drômois expérimente depuis 2014, la démocratie participative. Pas si simple. La liste qui a remporté la municipale rêvait de ne pas avoir de maire. Elle n'a pas eu le choix. Il a fallu composer avec les lois républicaines. Deux ans après qu'est-ce ça donne ? Une super idée dit une habitante. Mais la nature humaine a repris le dessus. Les néo-ruraux ont pris de la place et certaines personnes âgées se sentent dépossédées de leur village. Dominique un commerçant râle. Je n'ai rien contre les personnes. Mais ils n'ont rien fait de concret. Et puis 10 réunions pour choisir la couleur des pots de fleurs... Tout le processus retarde la prise de décision. On n'est pas un modèle concède une conseillère municipale. On est une philosophie qui ne peut donc pas être adaptée partout.

Conclusion de Jean-Baptiste de Montvalon dans LA MATINALE DU MONDE. Faire de la politique autrement. On ne sait pas de quand date l'expression. Mais depuis le temps qu'on en parle rien n'a changé. Ou si peu.

Une autre politique est-elle possible vue de l'intérieur alors ?

C'est l'avis de ceux qui parlent aujourd'hui, dans TELERAMA. L'hebdomadaire prend pour exemple le ministère de la Culture. L'ancienne ministre Catherine Tasca plaide pour un ministre qui devrait garder sa fonction, sur l'ensemble du quinquennat. Et puis, pour retrouver son rayonnement, il devrait être associé à l'Education et la Recherche. Le ministère actuel n'est pas assez expérimental.

Il ne prépare pas l'avenir des politiques culturelles.

Et certains de rappeler que François Mitterrand avait une vision de la culture.

Mitterrand. Esprit es-tu là ?

A l'occasion du centenaire de sa naissance, François Hollande va invoquer aujourd'hui... l'esprit Mitterrand. Voilà un centenaire qui tombe à pic écrit LE PARISIEN. François Hollande au plus bas dans les sondages comme le souligne LE FIGARO, va tenter de retrouver une stature de... présidentiable.

François Rebsamen, maire socialiste de Dijon pense qu'il va dire cet après-midi, des choses un peu particulières, avant de conclure par un : je l'espère.

François Hollande - François Mitterrand, il n'y a pas de parallèle possible. Clémentine Autain la porte-parole d'Ensemble, soutien de Jean-Luc Mélenchon, l'assure à L'HUMA : "Au moins pendant deux ans, François Mitterrand a fait une politique de gauche."

Comparer Mitterrand et Hollande ? C'est absurde dit Hubert Védrine au FIGARO. C'est comme si on demandait au Général de Gaulle de commenter la primaire de la droite. C'est un peu cruel et paradoxal que ce centenaire tombe au moment où tout s'achève...

Tout s'achève, même la fonction présidentielle ?

L'avocat et essayiste Daniel Soulez-Larivière pose la question sur le HUFF POST. François Hollande peut-il finir son mandat. Peut-il être destitué ?

Le journal LA CROIX ne va pas si loin.

Mais il constate à son tour que la fonction présidentielle est affaiblie. Pourtant, on peut être un dirigeant normal et puissant. Marianne Meunier prend l'exemple d'Angela Merkel. Elle n'a pas beaucoup changé de comportement depuis qu'elle est chancelière. Elle continue de faire ses courses au supermarché le week-end.

Le directeur de l'Institut franco-Allemand de Ludwigsburg raconte que son épouse l'a vu à la caisse d'un grand magasin. Elle voulait restituer un vêtement. Mais elle n'avait pas le ticket de caisse. Et puis, les institutions allemandes font en sorte aussi, que l'autorité du chancelier n'est pas fondée sur un pouvoir absolu.

Le pouvoir pourrait donc être dans les mains de Manuel Valls ?

Car qui veut encore du candidat Hollande ?

8 portraits à la Une de L'OPINION, avec des croix vertes sur ceux qui souhaitent la candidature du chef de l'Etat. Benoît Hamon, Arnaud Montebourg et Jean-Luc Mélenchon.

Pour mieux lui régler son compte écrit le journal. Et des croix rouges sur les portraits de ceux qui n'en veulent plus. Claude Bartolone, Jean-Christophe Cambadélis, Jean-Pierre Mignard, Emmanuel Macron et à en croire L'OPINION, une croix rouge aussi sur votre photo Manuel Valls.

La solution serait-elle Manuel Valls ?Explication de LIBERATION. Manuel Valls est en mode, je me sacrifie dit un cadre hollandais. S'il perd, il dira que c'est de la faute de François Hollande. A priori, tous les mecs dans l'avion mourront calcule un ancien conseiller de l'Elysée. Mais c'est comme dans Lost, il y a des survivants sur l'île et Valls pense être de ceux là.

Et pendant qu'on parle politique, on en oublierait presque le reste...

Que le chômage a baissé en septembre.

Mais qu'en même temps, LE CANARD ENCHAÎNE épingle les stages-farces de Pôle Emploi pour inverser la courbe. En Normandie, il a été proposé des stages connaissances des animaux de compagnie, hypnose, marionnettes, massage de bien-être.

On oublierait presque que même si ça va mieux côté chômage, la vie des affaires prend l'eau selon LES ECHOS. La France perd deux places. 22ème. La Nouvelle-Zélande reste le pays où il est le plus facile de réaliser des affaires selon rapport de la Banque Mondiale.

Avec tout ça, pas simple la vie de boss...

François Hollande devrait peut-être adopter la technique Diacre. Corinne Diacre l'entraîneur de l'équipe de Foot de Clermont.

LE PARISIEN raconte que lundi, elle n'était pas contente de ses joueurs à l'entraînement. Ca n'a pas traîné. "Vous m'emmerdez ! leur a t'elle dit. Et à un journaliste qui lui posait une question qui ne lui a pas plu, réponse cinglante : "Vous jouez au foot... Monsieur ?" Certains diront qu'elle n'aurait peut-être pas dû dire ça. Mais Corinne Diacre l'a dit.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.