Vous êtes peut-être en train de petit-déjeuner... Et comme si de rien n'était... vous sentez comme une petite boule au ventre... Votre tête bourdonne de toutes les choses que vous devez accomplir dans la journée... Et ce sentiment indicible : "j'y arriverai jamais"... "Vivement que la journée se termine"... Vous ne seriez pas un peu stressé(e)... vous... par hasard ? Rassurez-vous... ça n'est pas votre faute... Si l'on en croit Philippe Rodet... dans les pages "Forum" de La Croix... c'est la faute de votre patron... "L'absence d'encouragement au travail, augmenterait le niveau de stress et d'anxiété de près de 40% chez les hommes et les femmes"... Il est donc urgent... écrit le médecin urgentiste... de travailler à l'installation d'un certain bien-être au travail... Car c'est du salarié que viendra la performance de l'entreprise... Il faut donc le convaincre de l'utilité de son activité... Il doit disposer d'une liberté d'action... Avoir un poste adapté à son profil... Et parmi les recommandations faites aux patrons... Philippe Rodet toujours dans La Croix... souligne qu'il faut aussi transmettre son optimisme... Et que pour motiver un collaborateur... "Il ne suffit pas de lui dire qu'il est en route vers un avenir meilleur"... "Il faut l'en convaincre en recourant à des formulations positives"... ça ne vous rappelle rien ? Sur la liberté d'action laissée à ses salariés... Nicolas Sarkozy semble avoir appliqué l'idée à la lettre... "Les ministres de l'ouverture ont bien de la chance"... écrit Marc Chevanche... dans Nice Matin... "Il leur faudra commettre bien plus d'une bourde pour s'exposer au désavoeu"... C'est l'avantage d'un Bernard Kouchner... qui après s'être excusé laborieusement pour avoir demandé la démission du Premier ministre irakien... a trouvé en Nicolas Sarkozy... son meilleur avocat... "Mais apparemment... c'est plutôt le franc-parler à la Kouchner qui plaît aujourd'hui"... poursuit Bernard Revel dans L'Indépendant du Midi... Lors de son discours hier devant les ambassadeurs... Nicolas Sarkozy a donc choisi de continuer sur sa lancée... Comme pour les affaires intérieures... le discours s'est voulu volontariste... Mais à y regarder de plus près... les éditorialistes sont divisés ce matin... sur le fond comme sur la forme... La forme... Philippe Reinhard... dans L'Eclair... voit une rupture nuancée... Il ne rompt pas avec la politique de son prédécesseur... Il met de l'eau dans son vin... Oui... il était mesuré... consensuel... écrit Michel Lepinay dans Le Havre Presse... Visiblement... Nicolas Sarkozy a choisi de prendre le contrepied de l'image d'homme trop pressé qui lui colle à la peau... Patrick Fluckiger va plus loin dans L'Alsace... Autant, dit-il... le chef de l'Etat se montre à l'aise sur les grands principes... avec une France plus présente sur la scène internationale Autant il reste flou sur les sujets qui fâchent... Au contraire...écrit pour sa part Guy Lagarde dans La Charente Libre... Nicolas Sarkozy a usé hier... d'une franchise parfois brutale pour dresser un état des dangers de la planète... Nos ambassadeurs ont dû être étonnés... Et on attend aussi de voir... comment Vladimir Poutine appréciera qu'on dénonce sa brutalité... lui qui était habitué aux claques dans le dos de Jacques Chirac... Pas de doute pour le journaliste de La Charente Libre... Les ébénistes en langue de bois ont dû se pincer pour y croire... Les qualificatifs durs à l'encontre de la Russie et de la Chine... La formule choc sur le nucléaire iranien... la bombe ou le bombardement... Libération, on s'en doutait un peu... n'a pas beaucoup apprécié... Comment peut-on être plus maladroit ou provocant... écrit Laurent Joffrin... quand on dit qu'il ne faut pas sous-estimer le risque de confrontation entre Islam et Occident... La modernité se résume-t-elle à l'Occident ? De même... l'Islam serait-il réduit à l'intégrisme ? Il ne faut jamais oublier... poursuit Joffrin... que la grande majorité des victimes d'attentats islamistes sont des musulmans... et pour étayer ces propos... Libé a choisi ce matin... de consacrer un cahier spécial de huit pages sur les musulmans contre l'islamisme... Portraits... entretiens... tout pour mieux comprendre la lutte des modérés contre les intégristes... Comme Libé... L'Huma est aussi critique à l'encontre du discours de Nicolas Sarkozy... en bon élève de Bush... il a distribué les bons et les mauvais points... remarque Pierre Laurent Mais il a fait l'impasse sur les inégalités et les fractures engendrées par la mondialisation La thèse simpliste et dangereuse de la confrontation islam et occident ne fait que nourrir les logiques guerrières... La presse étrangère elle aussi... s'est intéressée au discours du chef de l'Etat... et ce qu'elle retient est à lire notamment... dans Le New York Times ou encore le Herald Tribune... ça concerne les menaces sur l'Iran... Le président français a évoqué la possibilité d'une intervention militaire... si l'Iran ne se pliait pas aux obligations internationales... Mais il n'a pas dit... et c'est là, la question posée par les deux journaux... si la France y participerait... Bref... à chacun sa lecture de la vision internationale de Nicolas Sarkozy ce matin... Une chose est sure... Et la remarque est de Bernard Revel dans L'Indépendant du Midi... Les ambassadeurs habitués à un langage plus feutré... doivent aujourd'hui... méditer sur les confidences du candidat Sarkozy à Yasmina Réza à propos des diplomates... J'ai un mépris pour tous ces types... Ce sont des lâches... Et justement... à l'ère de la communication instantanée... la profession d'ambassadeur a-t-elle encore une raison d'être... La question est posée dans les pages "Débats" du Figaro par Denis MacShane... L'ancien ministre britannique des Affaires étrangères prend l'exemple de nos deux pays... Quand on voit que le Premier ministre Brown ne parle pas français... Et le président Sarkozy à peine l'anglais... De bons ambassadeurs à Paris et à Londres peuvent être les interprètes qui permettront qu'à travers leurs dirigeants... les deux pays s'entendent... Car hélas... trop de monde à Londres continue de croire que la France n'a d'autre objectif que de contrecarrer les ambitions britanniques, et vice versa... Les ambassadeurs ont peut-être besoin d'encouragement de leur patron... comme le soulignait tout à l'heure... Philippe Rodet dans La Croix... Le stress... Il est décidemment partout... A l'approche de la rentrée scolaire... rien de plus normal me direz-vous... Même si certains ont déjà repris, semaine des 4 jours oblige... D'ailleurs Le Parisien-Aujourd'hui En France ce matin... dénonce un jour J de la rentrée qui n'existe plus... Mais bon ce matin... rentrée ou non... tous n'auront pas leur cartable rempli... Il faudra encore courir les grandes surfaces pour acheter des fournitures... Il paraît d'après Libération... que le top aujourd'hui... ce sont les fournitures écolo... cahier en papier recyclé... gomme en latex... colle sans solvant... Laure Noualhat en bonne élève écolo a fait ses achats... Bilan... ça coûte cher... Si vous voulez être tout écolo... Votre facture augmentera de 20 à 30%... Exemple... Pour une trousse écolo compatible... comptez 38,50 euros... Pour un sac en chanvre... environ 60 euros... Evidemment... tout cela ne se trouve pas sous les sabots d'un cheval... Il faut connaître les magasins ou naviguer sur le net... Tout est dit dans l'article... Un ultime conseil est même donné aux parents... Pour être totalement écolo... on évite le 4x4 qui pue pour accompagner sa progéniture à l'école... Quand on sait qu'en plus... il faut encourager encore et toujours son enfant... Qu'il faut lui éviter la pression du style... si tu passes pas... t'es foutu... Décidemment... l'article de Rodet sur le stress dans La Croix pourrait s'appliquer aussi aux parents... Pour maximiser les performances de son enfant à l'école... il faut lui transmettre l'optimisme indispensable pour lui donner l'envie d'aller vers un futur meilleur... Allez courage...

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.