Chasseurs de bourreaux

C'est un ancien soldat d'élite devenu docteur en droit international. Son job ? Chasser les criminels de guerre en Syrie et en Irak. Ceux qui décapitent, violent, mutilent, massacres des communautés religieuses. Tout est sous nos yeux dit-il. Les hommes qui ont fait ça n'ont aucun remords.

Leur communication massive regorge de preuves. Richard prénom d'emprunt, raconte à PARIS-MATCH que depuis deux ans, il répertorie les exactions commises par le groupe Etat islamique. Nous constituons des dossiers en vue de poursuites pénales internationales. Richard a des chasseurs de preuves dispersés en Syrie, en Irak. Donatella était en novembre dernier en Irak. Elle parle arabe, n'a pas de traducteur. Je ne fais confiance à personne. A ses interlocuteurs, elle demande des preuves, matérielles et scientifiques. Ces chasseurs de bourreaux n'ont pas de mandat judiciaire. Mais ils ont des subventions américaines et européennes. Partir à la recherche de ces chasseurs, c'est aller à Londres, Berlin ou Genève écrivent les journalistes de PARIS-MATCH. Car cette chasse aux tortionnaires est en réalité une battue internationale. Ce sont les nouveaux chasseurs de nazis. L'heure des comptes va bientôt sonner.

Pour Salah Abdeslam, avant le procès, c'est l'heure des explications

Mais le seul survivant des terroristes du 13 novembre va t'il seulement parler ?

LE FIGARO dit s'attendre à des heures de poker menteur. Et ce, même si son avocat français Franck Berton affirme qu'il a promis de collaborer. Un pénaliste décrypte. Le fait qu'il risque la perpétuité, qu'il subisse une forte pression médiatique et qu'il ait peu de chances de s'en sortir, fait qu'il lui sera difficile de résister à la nécessité de s'expliquer. A l'inverse dit un autre, il peut aussi charger ceux qui sont morts. Le mensonge n'est pas propre au terroriste. Plus les faits sont graves, moins il est facile d'avouer. Et puis, on peut aussi se poser la question : existe t'il une stratégie fournie clée en main par le groupe Etat islamique pour les interrogatoires de ceux qui se font arrêter ?

En tout cas, défendre un criminel de ce type n'est jamais chose simple. LIBERATION les appelle ce matin... les avocats du diable. Comment défendre un salaud sans en être un soi-même ? Jacques Vergès, qui a défendu Barbie, disait : " Je ne défends pas le crime mais la personne qui l'a commis." L'avocat Jean-Yves Liénard ajoute : "Je crois que je n'ai jamais vu de salopard absolu. Le type n'est jamais à la hauteur de son crime. Il est souvent petit, veule et lâche"

A voir, la vidéo publiée par le site Vice News, on voit bien le décalage

VICE News a obtenu des images prises par la caméra frontale d'un combattant du groupe État islamique, mort en mars dernier alors qu'il se battait contre les peshmergas dans le nord de l'Irak. Après avoir salué tout sourire la caméra, un kamikaze embarque dans un véhicule blindé.

On est à 50 kilomètres au nord de Mossoul. Et puis les premiers tirs... Contrairement à la propagande des terroristes — qui présente souvent les combattants de l'EI en train de prendre des villes avec facilité — cette vidéo montre la panique et le manque de préparation des djihadistes. Ils ne savent pas tirer. Ils arrivent même à se blesser tout seul.

Sven Mary l'avocat Belge de Salah Abdeslam disait hier à LIBERATION, que son client avait l'intelligence d'un cendrier vide. Si les faits n'étaient pas si grave, peut-on défendre la bêtise ? Oui répond le site SLATE. La bêtise, on peut le regretter, fait partie des réalités de l’humanité dit Martin Pradel avocat. Si on s’interdit de plaider la bêtise, on s’interdit de dire la vérité. Ça peut être aussi un axe de défense, explique Élise Arfi, avocate de prévenus condamnés pour terrorisme. C’est ce qui permet de déterminer des circonstances atténuantes. «Un idiot ne se condamne pas de la même manière qu’une personne lucide»

Tout est affaire de stratégie dans cette relation complexe entre avocat et accusé. En tout cas, Franck Berton le redit à LA VOIX DU NORD ce matin. Il assume de défendre Salah Abdeslam.

Histoire d'hommes. Après les relations avocats-terroristes, les relations policiers-indics

Trois histoires à lire dans LE MONDE, L'EXPRESS et MEDIAPART.

LE MONDE. Deux enquêteurs sont soupçonnés d'avoir rémunéré leurs sources en les aidant à monter une escroquerie. Les sommes perçues par les deux indics pourraient représenter plus de 3 millions d'euros.

MEDIAPART. Enquête de Fabrice Arfi sur ces policiers qui entretenaient d'étonnants lien de proximité avec des figures de la mafia du CO2. Acteurs de la plus grande fraude jamais constatée en France. Une fraude sur le dos des droits à polluer des entreprises qui a permis à ces escrocs de détourner plus d'un milliard et demi-d'euros. Une fraude dans laquelle par le truchement de relations, apparaît le nom de Michel Neyret.

Michel Neyret, ex-commissaire dont le procès démarre la semaine prochaine. A L'EXPRESS, un ancien policier évoque la jungle de l'époque. Une époque pas si lointaine puisque Michel Neyret a été révoqué en 2012. La jungle, ce sont ces journées qui commencent par un 102, une double dose de Pastis 51. Ces enquêteurs qui troquent 10% de leur marchandise, la drogue, contre des tuyaux. On appelle ça la part du tonton. On était dit ce policier dans l'illégalité la plus totale. Mais la hiérarchie fermait les yeux. Les flics se comportaient comme des voyous. Les indics se prenaient pour des flics.

Histoire d'hommes, les relations des hommes à la politique

Il y a Emmanuel Macron qui voyage en solo à Hanovre. Ce ministre de l'Economie qui irrite la gauche en France mais qui est en passe de devenir la coqueluche des Allemands.

LE FIGARO relaie les propos tenus dans DER SPIEGEL. C'est le plus grand rival de François Hollande. Le nouveau porteur d'espoir. Dans DIE ZEIT, Emmanuel Macron semble parler pour lui, en tant que candidat. Ce qui me motive dit-il, c'est de dessiner l'avenir de mon pays.

Il y a Julien Bayou qui rejoint en solo Nuit Debout. Il vient écouter, y jouer aussi du saxo. Récup or not récup se demande le site STREET PRESS à l'heure où l'on parle notamment dans LIBERATION de jonction du mouvement avec les syndicats. Le porte-parole d'Europe Ecologie les Verts est l’un des seuls politiques à s’afficher régulièrement place de la République. « Je me sens très bien ici » Bon il faut dire qu'avant de rejoindre EELV en 2009, le trentenaire a pas mal bourlingué dans le milieu associatif, de Jeudi Noir à Sauvons les Riches. Sans les mouvements sociaux, je me serai vite fait chier. Ce sont mes meilleurs souvenirs.

Allez dans ce concert d'hommes parfois brutaux, la poésie d'une femme pour terminer. Une minute de danse à lire sur 75, le mensuel des curieux de Paris. On a beaucoup parlé de terrorisme et de terroristes. Nadia Vadori-Gauthier fait ce qu'on appelle un acte de résistance poétique et politique pour changer le monde ne serait-ce qu'un instant. Elle danse en silence, dans le bruit de la ville, chaque jour depuis le 13 novembre. C'est tout simplement beau. Hier, elle était passage Richelieu au musée du Louvre. Qui sait où elle sera aujourd'hui?

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.