C'était il y a presque 40 ans... 13 juillet 67, dans l'ascension du Mont Ventoux, par plus de 40 degrés... Le cycliste britannique Tom Simpson s'écroule sur le bas-côté... Sous son maillot, on retrouve des tubes d'emphétamines... L'autopsie démontrera qu'il était bel et bien dopé... 40 ans déjà... Depuis, au moins 6 scandales majeurs de dopage ont sévi sur le Tour... "Libération" en fait la liste ce matin... Citons les plus récents... 98 : l'affaire Festina... La même année, l'Italien Pantani remporte le Tour... Il sera exclu du Tour d'Italie un an plus tard, et il mourra d'overdose 6 ans plus tard... 2002 : Madame Rumsas, la femme de celui qui a terminé troisième de l'épreuve, est arrêtée en voiture à Chamonix... Son coffre est une pharmacie ambulante... 2005 : Armstrong... "L'Equipe" révèle la présence d'EPO dans ses urines en 99... Et donc, depuis hier, l'affaire Landis : un maillot jaune à la testostérone... Les commentaires sont très durs ce matin... Tous les éditos sont construits de la même façon... Naïvement, on a voulu croire que ce Tour était propre... On s'est fait avoir... Même s'il faut attendre la contre-expertise avant de conclure définitivement que Landis était dopé... Alors un exemple parmi d'autres... "C'est notre rêve de gosse qui fout le camp", écrit Richard Goujis dans "Le Midi Libre"... Son édito est intitulé "Poison"... "Le palmarès de la décennie écoulée est une série d'impostures, un poison qui s'insinue sans fin dans les veines du cyclisme... Il est hélas permis de craindre qu'il en crèvera"... "Le milieu cycliste est atteint d'une maladie incurable", confirme Antoine de Gaudemar dans "Libération"... "A quelques moutons blancs près, le vélo est accro... Les officines médicales tournent à plein régime... Et tout le reste n'est qu'hypocrisie et mensonge... Alors, bien sûr, il faut tenir compte du démenti de Landis, publié dans "L'Equipe" ce matin... Et les arguments de Christian Prudhomme, le directeur du Tour, toujours dans le quotidien sportif : "L'étau se resserre", dit Christian Prudhomme, sur le thème "s'il y a un scandale, cela veut dire que la lutte anti-dopage a une certaine efficacité"... Mais c'est bien la question de la survie de l'épreuve qui est posée ce matin... Comment les partenaires, les sponsors et les spectateurs peuvent-ils encore s'associer à un tel jeu de dupes ?... D'ailleurs, "Libé" souligne qu'il y avait moins de spectateurs sur les routes cette année, moins d'audience à la télévision, et que la chaîne allemande ZDF se fait menaçante : "Nous avons signé un contrat de diffusion pour une épreuve sportive, pas pour un show montrant les performances de l'industrie pharmaceutique"... "Le Tour n'est plus crédible depuis longtemps", conclut, dans "France Soir", Pierre Ballester, l'auteur du livre polémique sur Lance Armstrong... "Après Armstrong, réchappé d'un cancer, Landis, victime d'une nécrose à la hanche, est à son tour dans la tourmente... Ce qui me surprend, dit-il, c'est que personne n'ait été surpris par le fait qu'un paralytique puisse succéder à un cancéreux au palmarès du Tour"... Un nouveau cap dans la baisse du chômage... C'est à la Une du "Figaro" ce matin... Comme beaucoup de journaux, le quotidien rappelle qu'au mois de juin, le taux de chômage est tombé à 9%, et que Dominique de Villepin se donne comme objectif de passer sous la barre de 2 millions de chômeurs d'ici les élections de 2007... Ce serait du jamais vu depuis 23 ans... Il y a actuellement 2 millions 200.000 chômeurs en France... Et la question qui revient le plus souvent, c'est : "une baisse massive est-elle possible ?"... Alors, comme chaque mois, il y a débat sur la sincérité des chiffres publiés... Dans "Les Echos", le Parti Socialiste parle d'une "baisse en trompe-l'oeil : radiations administratives, et quasiment pas de créations d'emplois"... "La Tribune" est d'accord sur le deuxième point : la diminution du chômage se poursuit avec peu d'emplois... Mais elle s'installe tout de même dans la durée... Selon Jean-Christophe Chanut, il est indéniable que le plan Borloo de Cohésion sociale y est pour beaucoup... Entre les formations en alternance et les apprentissages, il a été lent au démarrage, mais il produit ses effets depuis la mi-2005... "Avons-nous une chance de ramener le taux autour de 5% vers 2010 ?"... L'économiste Jean Boissonnat pose la question dans "Ouest France"... Il est relativement optimiste... Pour des raisons démographiques d'abord : "Jamais autant de Français ne sont partis à la retraite... Jamais aussi peu de jeunes ne se sont présentés sur le marché de l'emploi... A cela s'ajoute une réelle amélioration du fonctionnement du marché"... Et Jean Boissonnat mentionne lui aussi le plan de Cohésion sociale de Jean-Louis Borloo : "Enfin, depuis 30 ans, jamais l'économie mondiale n'a tourné aussi vite qu'au cours des années récentes"... Pour que cela continue, Jean Boissonnat prodigue 5 conseils aux politiques français... "Il faut réduire les déficits publics... continuer d'améliorer le marché du travail... stimuler les ventes vers les nouveaux marchés d'Asie... encourager les investissements pour innover davantage... et lutter contre l'illettrisme pour mieux intégrer les enfants de l'immigration"... Alors, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes ?... Evidemment non... Dans certains secteurs, la crise est encore et toujours aiguë... "L'Humanité", qui affirme reprendre des informations du magazine "Usine Nouvelle", relève que plus de 7.000 postes ont été supprimés cette année chez les équipementiers automobile... La saignée ne fait pas la Une de l'actualité parce que ces restructurations se produisent sur des sites éclatés, mais l'enjeu n'en est pas moins crucial... L'automobile emploie, directement ou indirectement, un actif sur dix, et elle structure l'économie de régions entières, comme l'Est, la Normandie ou le Nord"... La peur d'un embrasement... La guerre au Liban sera longue... Tous vos quotidiens en sont convaincus ce matin... Et plus elle dure, plus les reporters, commentateurs et analystes redoutent que le conflit n'embrase tout le Proche-Orient... C'est d'abord Bernard-Henri Lévy, dans le "Monde"... Très long reportage en Israël... Et c'est un BHL prophétique qui atterit à l'aéroport de Tel Aviv... "Je sens que quelque chose de nouveau, d'inédit dans l'histoire des guerres d'Israël, est en train de se jouer... Comme si le contexte international, le jeu de cache-cache entre acteurs visibles et invisibles donnaient à toute l'affaire des perspectives inédites... La Syrie dans les coulisses, l'Iran de Mahmoud Ahmadinejad à la manoeuvre, ce Hezbollah dont chacun sait qu'il est un petit Iran ou un petit tyran qui n'a pas hésité à prendre en otage le Liban... Et puis, en fond de décor, ce fascisme à visage islamiste... ce troisième fascisme dont tout indique qu'il est à notre génération ce que furent l'autre fascisme, puis le totalitarisme communiste, à celle de nos aînés"... L'embrasement n'y est pas encore, mais en tout cas "Le Monde" et "Le Figaro constatent qu'en coulisses, ou devant les caméras de télévision, d'autres acteurs entrent progressivement en scène... Du côté des modérés, c'est l'Arabie saoudite qui déploie diplomatie et aides financières en faveur du Liban... Elle a déposé mardi un milliard de dollars à la Banque centrale de Beyrouth... Et la diplomatie saoudienne pèse de tout son poids, de Paris à Washington, pour rétablir la paix dans le pays... Le Figaro, lui, affirme que Al-Qaïda veut entrer dans le conflit... Le numéro 2 de l'organisation terroriste a promis hier des représailles aux attaques israéliennes dans tout l'Occident... Alors que le Hezbollah est en train de se tailler des habits de héraut de l'anti-impérialisme occidental, Al-Qaïda redoute de perdre de son influence... Pour reprendre son rang, conclut Arnaud de la Grange, l'organisation de Ben Laden pourrait être tentée par une nouvelle surenchère sanglante... Comment le Hezbollah fait-il pour tenir tête, depuis plus de deux semaines, à l'une des armées les plus puissantes du monde, celle d'Israël ?... Eléments de réponse dans "Le Nouvel Observateur" cette semaine, avec un reportage de Jean-Paul Mary à Haret-Reïk, le quartier-bastion du Hezbollah à Beyrouth... L'article est intitulé "les deux visages du Hezbollah"... D'un côté, une institution publique, ancrée dans la réalité sociale, le quotidien du quartier, ses souffrances et ses espoirs... A la banque, à l'hôpital, à la mairie, l'employé du Hezbollah fait partie du paysage... C'est tout un réseau d'institutions sociales : aides médicales, nourriture, écoles, universités... De l'autre côté, un parti qui a su se constituer un outil militaire... Les militants sont mis à l'épreuve avant d'être cooptés... Les combattants sont entraînés à une discipline d'acier... Ils seraient 5 à 6.000... Et même si le Hezbollah est à l'origine de la guerre actuelle avec l'enlèvement de deux soldats israéliens, beaucoup d'habitants continuent de lui faire une confiance aveugle... Dans Haret-Reïk, Jean-Paul Mary croise ainsi un vieil homme qui marche sous les bombardements... A la main, il tient un misérable sac plastique et un reste de nourriture qu'il est venu récupérer dans son appartement éventré... A la première question, sa seule réponse, c'est "Hezbollah"... Oui, conclut Jran-Paul Mary, le Hezbollah pousse très bien sous les décombres de la guerre... Heureusement que la canicule nous laisse un répit... sinon on serait inquiet pour les Rolling Stones, en concert ce soir au Stade de France, à Paris... C'est que les personnes âgées doivent se ménager... et les Stones ne sont plus tout jeunes... Pourtant, comme le titre "Le Parisien" : "Ils vont mettre le feu au Stade de France"... Alors, comment font-ils ?... Sacha Rheims se le demande dans "Le Point"... D'abord, il constate que les "Pierres qui roulent" font bien leur âge... Keith Richards se remet à peine de sa chute de cocotier dans les îles Fidji... Ron Wood revient d'un séjour en clinique de désintoxication alcoolique... Charlie Watts, soigné pour un cancer de la gorge, se repose en visitant les musées... Et pour lutter contre les outrages du temps, Mick Jagger fait deux heures de gym tous les jours, une heure d'exercices vocaux, et il ne boit plus que du jus d'airelles... Bref, chacun sa méthode... Pour "Coconut" Keith Richards, cela tient du défi à la science... Il a absorbé tellement de drogues et d'alcool dans sa vie qu'il devrait être mort depuis longtemps... Mais dans "Paris Match", Romain Clergeat affirme que, selon ses critères, Keith Richards considère qu'il est redevenu sain : il ne s'autorise plus que quelques lignes de coke, des joints, de la vodka orange et des Marlboro... Mais bon, malgré tout, le business "sexe, drogue et rock'n'roll" marche toujours aussi bien... Pour le publicitaire Jean-Paul Tréguer, interrogé dans "Le Parisien", les Stones prouvent que la vie ne fait que commencer à 50 ans... Ils demeurent l'emblème de l'impertinence... Il fait même le lien avec l'équipe de France de foot : vieillissante, elle était supposée se faire dévorer toute crue par les plus jeunes... On sait ce qui est arrivé... Bref, c'est l'été des vieux... Dans ce Stade de France où Zidane a marqué deux buts de la tête en finale de la Coupe du Monde 98, les Stones vont encore donner ce soir un grand coup de boule à leur public... Bonne journée !

Bruno DUVIC

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.