c'est entendu la france sue... mais c'est pas vraiment neuf en soi... faut il s'étonner qu'il fasse chaud en été dans le dauphiné libéré c'est didier pobel qui le fait remarquer ,que dans les greniers ,ya tout plein de vieux almanachs jaunis qui sont tout pleins de records de chaleur aussitot oubliés... où l'on voit aussi que le soleil a tjrs fait des victimes parmi les personnes les plus vulnérables... alors comment expliquer cette angoisse devant ce qui n'est jamais qu'un phénomène naturel c'est que tout simplement ajoute didier pobel on a tjrs en mémoire cette hécatombe de l'été 2OO3 et surtout ce qu'elle nous révéla:l'immense solitude des personnes agées... savoir si depuis nous avons tiré les leçons du drame?c'est là qu'est l'angoisse,c'est qu'on redoute un éventuel nouveau manquement et c'est pour çà conclut le chroniqueur du dauphiné ,joliment :c'est pour çà qu'aujourd'hui la france sue parce qu'il ya deux ans elle a su... la France a peur de manquer à ses vieux:au point comme dit aussi laurent greilsamer dans le monde que cette sollicitude à leur égard en deviendrait presque étouffante du reste on a pu constater que les interessés ,invités à se rendre en mairie pour se faire connaitre ,au cas où,n'ont pas été nombreux à le faire:façon de dire ,trop c'est trop,lachez nous un peu... et c'est vrai ajoute greilsamer que c'est quand même incroyable qu'on redécouvre ainsi des choses simples : le fait qu'il puisse faire chaud en juin juilllet aout par ex qu'on se sente obligé de rappeler qu'il faut boire ,se baigner pour se réfraichir ,s'habiller légèrement et fermer les volets :sans blague! alors je sais bien que ce qui va sans dire va tjrs mieux en le disant mais là quand même çà va loin... c'est comme si on disait aux coureurs du tour qui vont s'aligner samedi au départ de fromentine en vendée qu'ils doivent chasser la canette :çà fait partie des expressions du peloton dont on lira la liste dans le télé 7 jours de la semaine chasser la canette qui ne consiste pas à tirer sur des palmipèdes mais à récupérer des boissons fraiches auprès du public ou des organisateurs... ils le savent les coureurs du tour qu'en général il fait chaud l'été... puisqu'on est avec le peloton et son langage fleuri restons y çà peut servir en toute circonstance voyez au gvt par ex,ce p min qui fait du chasse patate et oui ,dans l'éclair des pyrénées ,philippe reinhard connait aussi son parler cycliste :quand on tente de recoller à son min de l'intérieur parce qu'il vous vole quotidiennement la vedette on court en chasse patate :c'est comme çà! le fait de recevoir à Matignon le Fn par ex en rompant avec les principes établis par j chirac ce n'est peut etre pas autre chose en tout cas pour maurice ulrich dans l'humanité qui s'interroge sur ce glissement des débats de la poilitique française de la droite vers l'extrème droite le p min veut il ainsi faire pièce aux prétentions de n sarkosy ,qui lui chasse à l'évidence sur les terres du FN? si tel était le cas conclut il ,cet usage des hautes fonctions de l'état à des fins politiciennes serait inquiétant... mais telle n'est pas l'impression générale,au contraire... c'est l'attitude de fr hollande ,qui a décliné l'invitation matignonesque ,qui reçoit finalement le plus de critiques on est écrit notament jacques camus dans la rép du centre ,au degré zéro de la politique,dans la plus complète tartufferie à coté de la plaque commente aussi georges latil dans la provence et ce serait même plutot contreproductif comme le précise pierre taribo dans l'est républicain:en agissant de la sorte ,en refusant l'invitation de d de villepin au prétexte que le fn a été pareillement invité ,fr hollande réintroduit le parti de jm le pen au coeur du débat on voit bien le coté tactique de son choix ce qu'explique bernard revel dans l'indépendant,que le premier sec du ps a besoin de se démarquer du pouvoir dont il a pu paraitre le complice pendant la campagne du référendum qu'il lui faut reconstituer le clivage gauche droite un peu brouillé par le 29 mai pour autant ce n'est pas en instrumentalisant le fn qu'on l'affaiblira au contraire domnique gerbaud le dit aussi dans la croix:exclure le fn des discussions sur l'europe aurait eu pour effet non pas de le marginaliser mais d'en faire une victime et c'eut été ne rien comprendre au message adressé par les électeurs à la classe politique depuis dix ans je dirais même plus conclut l'éditorialiste de la croix ,plus le fn a été stigmatisé et plus il a eu de voix en fait ,et là suivez son regard vers n sarkosy ,il est bcp plus risqué de banaliser certaines idées de ce parti que de le recevoir pour parler de l'europe autrement dit dans cette affaire c'est plutot villepin qui parait le plus en forme les deux autres échappés ,sarkosy hollande ,qui tous deux cherchent à gicler du peloton comme on dit font pareillement fausse route dans la montagne c'est dominique vallès qui le dit en guise de conclusion sur ce point :les deux méthodes qui prétendent réduire l'influence du fn d'une part en reprenant ses thèmes de prédilection ,ou d'autre part en le diabolisant sont toutes deux frustre et inefficaces elles ne font finalement que souligner l'indigence de la réflexion politique actuelle si ce n'est que de ces deux coureurs dont on parle ,hollande et sarkosy,le premier est à la ramasse entendez qu'il a accumulé tellement de retard qu'il ne pourra plus rejoindre la tète le deuxième en revanche a la pancarte dans le dos (autre expression à découvrir dans télé 7 jours) qui se dit d'un favori de l'épreuve,celui que tout le monde surveille ou cherche à attaquer une situation d'ailleurs très inconfortable commente l'hebdomadaire télé ,parce qu'essayez de faire du vélo avec une pancarte dans le dos et vous verrez:oui sauf qu'en l'occurrence le coureur sarkosy se l'ait mise lui même sa pancarte,c'est son choix... ce que souligne d'ailleurs un linguiste louis jean calvet dans libération que son langage de ces dernieres semaines ,nettoyer un quartier ou faire payer un juge ,n'est évidemment pas innocent sa stratégie verbale explique le prof de l'université d'aix marseille c'est de laisser parler son inconscient en somme ses déclarations récentes resszemblent plus à des formules qui vous échappent mais qu'on laisse s'échapper qu'à des propos prémédités ce n'est pas seulement une dérive vers le populisme mais une volonté de mettre ses pas dans les pas d'un discours à ras de terre en somme conclut louis jean calvet ,le sarko c'est pas tant du le pen que du sardou... le sardou réactionnaire d'il y a une trentaine d'années et c'est pas sur dit il que nous gagnions au change ce qui parait passablement excessif,mais ce doit etre son inconscient qui parle... le fait est qu'en toutétat de cause le sarko se comprend parfaitement bien ce qui n'est pas tjrs le cas du villepin dans le texte voir l'entretien qu'accord le p min aux lecteurs d'aujourd'hui le parisien faut etre au courant de tout quand on occupe matignon :la santé le logt l'emploi et quand arréterez vous les délocalisations ,et quand donnerez vous un statut aux parents d'élèves et pourquoi vous n'aidez pas davantage les mères seules qui travaillent,et les enfants qui ne peuvent pas partir en vacances ,et les radars ,et le manque d'infirmiers dans les hopitaux... bon ,ne cherchez pas de réponses trop précises,c'est impossible ,mais on réfléchit on travaille et des dispositions seront prises... là c'est pas du sardou c'est une berceuse... sur les délinquants multirécidivistes par ex ,j'avais lancé explique le p min ,j'avais lancé une réflexion quand j'étais min de l'intérieur,et j'ai donc demandé aux min concernés de trouver une solution équilibrée entre l'aggravation effective des peines encourues et le respect de la personnalisation des peines... on attendra maintenant la suite... chacun son style... on peut aimer mettre le nez à la fenètre pour tester la résistance des concurrents ,on peut préférer rouler en facteur ,rouler tranquille :le tout ,c'est d'arriver au bout en évitant évidemment le coup de trafalgar c'est le jour vous avez vu:on fète aujourd'hui à portsmouth la célèbre victoire navale de l'amiral nelson (avec quatre mois d 'avance pusiqu'elle eut lieu en octobre I8O5 mais on a eu peur que le temps ne soit pas de la partie :va donc pour ce 28 auquel les français beaux joueurs ont répondu présent bon comme dit un officier qui ne manque pas d'humour dans libération en fait les anglais commémorent leur victoire sur napoléon mais nous ce serait plutot la mort de l'amiral nelson tué pendant la bataille on lira d'aiulleurs dans le figaro que la balle française extraite à l'autopsie du corps a été conservée,exposée au chateau de windsor c'est dire l'importance de ce personnage pour les britanniques ,nelson qui domine comme on sait la place la plus célèbre de londres appelé bien évidemment trafalgar square bref les français participent à la fète en envoyant sur place svp le fleuron de leur flotte ,le porte avion charles de gaulle ce qui fait dire aux tabloid anglais décidément indécrottables ,et c'est le correspondant de la croix éric albert qui le rapporte ,que les français cherchent encore à voler la vedette ce que dément bien entendu l'amiral alaiin oudot de dainville ,le chef d'état major de la marine ,interrogé dans la croix nous sommes des alliés des amis et nous avons bcp de choses à construire en commun du reste on verra aussi dans le figaro que nos deux pays planchent actuellement sur un projet de navire à propulsion classique qu'arnaud de la grange appelle le porte avion de l'entente cordiale et par les temps qui courent c'est plutot rassurant on ne pourra plus dire que tony blair est le ratagasse de l 'europe,le coureur qui roule perso ,en profitant du travail des autres mais sans participer

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.