"Le carillon de la pendule tinte dans le salon : 14 heures... Assis devant une tasse de café, cheveux blancs mi-longs, le regard bleu un peu perdu, Erwin Grinski, 65 ans, tire sur son cigarillo et se lance... Cette histoire, ce mécanicien à la retraite ne l'a jamais racontée, à personne"... Voilà comment débute le papier de Boris Thiolay, dans L'Express... C'est à lui qu'Erwin Grinski a, pour la première fois, raconté son histoire : le secret de sa naissance... Un secret qui renvoie à l'un des projets les plus effrayants entrepris par les Nazis... des maternités où devaient naître des enfants "parfaits" : grands, blonds, aux yeux bleus... la "race supérieure", la future élite du IIIème Reich... On les appelait les Lebensborn : des maternités chargées d'accueillir des femmes enceintes de hauts responsables de la SS... Quelque 9.000 "SS Kinder" seraient ainsi nés en Allemagne... 9.000 aussi en Norvège... Mais en France également, il y a eu un Lebensborn... Très peu de gens le savent : très peu d'études sur le sujet... Et cette semaine, L'Express nous raconte donc l'histoire de l'unique Lebensborn créé par les Nazis en France... C'était dans un manoir de la forêt de Chantilly... Et donc, c'est là qu'est né Erwin Grinski... Il ne l'a découvert que très tard, par hasard : sa mère ne voulait rien lui dire... Et s'il parle aujourd'hui, c'est parce qu'il se demande où sont passés les autres enfants... "Peut-être que quelqu'un me reconnaîtra", dit-il, en fixant l'objectif du photographe de l'hebdomadaire... Le reportage est passionnant... C'est à lire dans L'Express... L'Express propose par ailleurs un dossier spécial Europe... un dossier qui pointe les enjeux des élections dans les autres pays européens que la France... des pays où l'extrême-droite pourrait bien faire une percée... C'est le cas notamment aux Pays-Bas, avec le député européen populiste Geert Wilders, dont la cote de popularité s'est envolée ces derniers mois... Son mot d'ordre, c'est "non à la religion musulmane en Europe"... Partisan de la suppression du Parlement européen et de l'expulsion de la Bulgarie et de la Roumanie, il mène aujourd'hui une curieuse campagne... Menacé de mort, il est sous protection policière depuis six ans... Il dort dans une caserne, et limite les meetings... Mais à la télévision, son outrecuidance garantit chaque fois le spectacle... Aujourd'hui, la gauche néerlandaise s'inquiète... Inquiétude également de la gauche autrichienne, mais également de tous les partis de gouvernement... La liste du FPö, puissante formation d'extrême-droite, est créditée de 18% des intentions de vote dans les sondages... C'est Heinz-Christian Strache qui a succédé à Jörg Haider à la tête du parti... Et aujourd'hui, il plaît beaucoup aux jeunes, et particulièrement aux plus jeunes... En Autriche, les mineurs peuvent voter dès 16 ans... Heinz-Christian Strache, soupçonné d'être à l'origine de la multiplication par deux des actes à caractère néo-nazi recensés dans le pays l'an dernier... Lui, son mot d'ordre, c'est de bouter les musulmans hors des frontières... L'immigration, thème central de la campagne de certains... Mais dans le mensuel L'Européen, vous lirez que l'élargissement de l'Europe ne s'est absolument pas traduit par une invasion d'immigrés de l'Est en Europe occidentale... L'Européen, nouveau mensuel... Ca sort aujourd'hui, à la fois en France, en Belgique et en Suisse... C'est rudement bien... Et donc, Daniel Vigneron se propose de nous dire enfin "la vérité sur le plombier polonais"... où l'on constate que les nouveaux migrants venus des pays de l'Est au moment de l'élargissement sont essentiellement allés au Royaume-Uni... Les autres sont allés vers l'Irlande, l'Allemagne et l'Espagne... Mais ils sont très nombreux à être déjà rentrés chez eux... Pas d'invasion donc, ni générale, ni durable, explique le journaliste... en précisant que, de surcroît, dans les pays où des afflux se sont produits, on n'a noté aucune influence fâcheuse pour les finances publiques... Voilà qui répond à ceux qui dénoncent une immigration galopante liée à l'élargissement de l'Union... A lire dans L'Européen... dans lequel on trouve aussi quelques infos insolites sur ce qui se passe chez nos voisins... Ainsi en Italie... Une commune vient d'annoncer la mise en place de webcams dans le cimetière : des caméras pour équiper les tombes... L'idée est de permettre aux familles de se recueillir à distance en regardant la sépulture sur leur ordinateur... Etrange... Etrange aussi, la mésaventure que vient de connaître un Anglais après une intervention du cerveau... Quand il s'est réveillé de son anesthésie, il s'est mis à parler avec un fort accent irlandais... Surprise de son épouse et des médecins : il n'avait jamais mis les pieds en Irlande... L'accent a disparu au bout d'une heure... Et puis c'est la campagne française qui fait la Une d'une partie des quotidiens ce matin... avec tout plein de photos du meeting du PS d'hier soir... Martine et Ségolène, tout sourire, à la Une de Presse-Océan... "La réconciliation"... Martine et Ségolène, tout sourire, à la Une de La République des Pyrénées... "Aubry et Royal, au nom de l'unité"... Martine et Ségolène, tout sourire, à la Une de Sud-Ouest... "Le PS cherche ses voix"... Mais c'est une photo sans sourire qu'a choisie, de son côté, France-Soir, sous ce titre : "PS circus"... le quotidien qualifiant Aubry et Royal de "Soeurs Sourire de façade"... Même sentiment ce matin chez les éditorialistes... Patrick Fluckiger, dans L'Alsace, évoque "le show des deux roses"... Et Hervé Chabaud, dans L'Union, dénonce "un enfumage politicien"... "comme s'il avait fallu mettre en scène, à Rezé, la vraie-fausse réconciliation de deux égéries socialistes pour espérer une pêche aux voix miraculeuse... A moins de deux semaines du scrutin, c'est un peu tard, dit-il, pour recoller les pots cassés et faire une vitrine de réclame"... Les Européennes... Il en est également question dans Le Figaro, qui dresse le palmarès des ministres qui se seront le plus engagés dans la campagne... Numéro 3 sur le podium : Nathalie Kosciusko-Morizet... Numéro 2 : Laurent Wauquiez... Numéro 1 : Bruno Le Maire, le secrétaire d'Etat en charge des Affaires européennes... Autre palmarès, dans Le Parisien-Aujourd'hui en France : palmarès des vingt plus gros bénéficiaires de la PAC, la Politique agricole commune... lesquels sont principalement de grands groupes industriels : des volaillers, des sucriers, mais on trouve aussi un trader... Et le prince Albert de Monaco touche plus de 250.000 € de Bruxelles pour son soutien aux cultures respectant l'environnement... Le Monde, de son côté, s'est intéressé à la campagne de Jean-Marie Cavada... ancien élu européen sous les couleurs de l'UDF... ancien MoDem... mais aujourd'hui numéro 3 de la liste UMP en Ile-de-France... Jean-Marie Cavada qui fait donc campagne pour l'Europe... mais qui laisse entendre qu'il pourrait bientôt se voir confier le ministère de la Culture... Pour le reste, à la rubrique Economie, quelques nouvelles positives... Ainsi, dans Les Echos, on apprend que les patrons sont un peu plus confiants pour l'avenir qu'ils ne l'étaient ces derniers temps... Et La Tribune nous explique que la reprise est attendue aux Etats-Unis dès cet été... La Tribune qui livre aussi cette autre information : le gouvernement étudie une réforme des retraites alignant le privé sur le public... Les avantages familiaux sur la sellette : "Les avantages des mères de famille pourraient être remis à plat" dans le calcul de leurs annuités... Tous les journaux évoquent aussi la libération imminente de Julien Coupat.. C'est notamment à la Une du Parisien... "Fait-divers : Julien Coupat bientôt libéré"... Rubrique "fait-divers" : tiens tiens... Il n'y a pas longtemps, c'était rubrique "terrorisme"... Et puis, à la Une également : l'insécurité, après les propositions de Xavier Darcos hier... L'autre grand titre à la Une des journaux, c'est la sécurité dans les écoles... Nicolas Sarkozy doit préciser aujourd'hui les mesures anti-violence qui seront appliquées dès la rentrée de septembre... "Le plan du gouvernement contre les armes à l'école", titre ainsi à sa Une Le Figaro... "Arsenal sécuritaire à l'école", titre L'Est Républicain... Tandis que Nord-Eclair s'interroge : "Des élèves sous contrôle ?"... C'est en tout cas ce que préconise le ministère de l'Education : portiques de détection d'armes, fouille des cartables, forces mobiles... Des propositions présentées hier et accueillies avec scepticisme par le monde enseignant... D'ou le titre à la Une de Libération : "Violences à l'école : les profs corrigent Darcos"... Quant au site Rue89, il est allé rechercher sur l'INA ce que disait sur le sujet Nicolas Sarkozy il y a 13 ans... (extrait)

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.