Voire même au paradis artificiel, est qu'on y a droit dans nos vallées de larmes... Et le Parisien dévoile le nouveau plaisir des adeptes de la cigarette électronique, ils vapotent du cannabis...

C'est l'effet du CBD,  le cannabidol, une molécule tirée de la plante féérique que l'on ajoute aux liquides qui remplissent les-dites cigarettes... Ca s'appelle Haze, ou Amnesia, ça se commande sur le web mais cela s'achète aussi dans les boutiques de cigarettes électroniques...

Et c'est bon comme la drogue? Le parisien est allé voir Hugo, 29 ans, deux à trois joints par jour, pour un test.. 

Hugo aspire, concentré,  recrache lentement la fumée. Il y a un petit gout d'agrume. Là je ressens déjà une sensation de décontraction... Je sens même un peit effet planant; ils sont forts quand même

Parole de Hugo, fumeur de pétards...

Ils sont forts, oui, ces fabriquants de joints électroniques, que l'on ne peut pas détecter dans les contrôles... ils sont fort en chimie et pour jouer sur le flou de la loi, et pour faire croire que leur vapotage serait thérapeutique... "C'est du charlatanisme" s'insurge l'agence nationale de sécurité du médicament... C'est interdit?

Mais la société a pris de l'avance... dans un produit branché... L'Etat va-t-il le rattraper?

L'Etat qui nous protège de nos pulsions...

Car c'est le défaut du bonheur Nicolas... il n'est pas forcément bon pour nous et l'Etat nous en prévient... et il ponctionne. On doit discuter aujourd'hui à l'assemblée d'une augmentation de la Taxe Soda... Plus les boissons seraient sucrées, plus elles seraient taxées, et la Croix y consacre sa une... ce moment où le fisc nous veut en bonne santé... "La fiscalité comportementale n'a cessé de prospérer sur l’énergie, le tabac, les boissons", nous serions le 6e état le plus Moralisateur en Europe... Mais c'est aussi la seule manière de remplir les caisses quand les augmentations d'impôts classiques ne sont plus supportables.... 

Il est malin l'état, lui aussi... mais nous restons en quête de petits bonheur... Le Parisien  nous raconte le désarroi des autorités du football face à la vogue de la chicha chez les joueurs... Le glougloutage est nocif et fait mauvais genre... 

Aujourd’hui quand un jeune signe dans un club étranger, la première chose qu’on lui demande c’est s’il fume la chicha, les Français ont cette réputation... Ils devraient avoir davantage conscience que leur corps est leur outil de travail 

On le raye de notre liste à paradis... Alors que faire? Se faire des amis dans la vie, c'est une belle série dans la Croix... ou se faire des amis dans le train de nuit... c'est un joli reportage de Libération sur le train de nuit Nice-paris... mais qui va disparaitre... Allons bon...

Que nous reste-t-il pour se faire du bien...

Il reste le chien... Les propriétaires de chiens vivent plus longtemps que les autres. C'est un article du Monde

qui l'assure, et c'est irréfutable, étude suédoise de l'université d'Upsalla à l'appui... qui  a suivi 3,4 millions de Suédois pendant douze ans. Le risque de mortalité est inférieur de  20 % chez les propriétaires de chien. L’« effet chien » augmente avec la race ? 

Les chiens de chasse sont les meilleurs gardiens du cœur de leur maître...

Et on devient le pourquoi et le comment... Les propriétaires de chiens, à fortiori les chasseurs... marchent plus leurs contemporains, il faut bien sortir Médor, même s'il fait moche.

Et marcher fait du bien.

Et des employés en grève d'une société de nettoyage... 

Ce sont les hommes et les femmes qui nettoient les stations de RER et de train du réseau Nord francilien, ils sont en grève depuis bientôt quatre semaines et les ordures s'accumulent et les rats pullulent à la gare de Saint Denis... Et c'est une injustice pour les voyageurs...

Mais en lisant Le Bondy Blog, on voit l'envers de l'histoire... des visages de ces grévistes, photographiés en gros plan, qui ont une vie, et dont les revendications sont indécentes, tant elles sont infimes... 

Ils demandent, ces employés... des paniers repas 4 euros, et non plus à 1 euro 90. Quatre euros pour se nourrir le midi... Ils demandent aussi un peu de respect de la part de leur employeur... la société Reiner, qui a remporté l'appel d'offre de la Sncf pour le nettoyage des gares, et a récupéré ces salariés qu'elle bouscule...

C'est une histoire sociale classique, de sous traitance et de petites gens qui se rebiffent...

Mais là où elle devient intéressante... c'est qu'elle n'est pas isolée... Reiner est une filiale d'un géant du nettoyage, ONET... dont on parle ailleurs ce matin... dans le républicain Lorrain, qui raconte une grève à ONET à Fameck, parce qu'une délégué syndicale FO avait été mise à pied... et elle était mise à pied pour avoir dénoncé la brutalité faite aux employés de ONET Fameck

Et mieux encore... en remontant la mémoire de la presse... on découvre des grèves d'employés de ONET à Michelin Valenciennes, dans la voix du Nord en juillet dernier,  ou dans la Dépêche une grève d'employés de ONET sur les chaines airbus en juin dernier à Toulouse... (ONET avait supprimé la prise en charge du nettoyage des vêtements de travail souillé par les produits toxiques), une grève d'employés de ONET à la BNF dans Street Press en 2015.

Bref un effet d'habitude sur une entreprise récidiviste du management conflictuel... que nous révèle internet... on peut lire beaucoup de journaux en même temps...

sinon...

Vous lirez dans les échos une très intéressante page sur la Sncf qui transforme ses gares d'Ile de France en vrais quartiers, plein de boutiques et de modernité.... ces mêmes gares où font grève parfois des employés sous traités d'une société de nettoyage... 

On vapote du cannabis, ça passe très bien...

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.