C'est mercredi, jour des enfants... Et comme c'est mercredi, jour des enfants, nous allons commencer avec un journal pour enfants : Le Petit Quotidien... qui, ce matin, fait sa Une sur un bébé ours... Joli bébé de 6 mois... C'est une fille... Elle s'appelle Devi... Et elle vient de faire sa toute première apparition auprès de sa maman dans un zoo allemand... Le journal en profite pour détailler les caractéristiques de l'animal... Il s'agit d'un ours lippu, c'est-à-dire qu'il a de grosses lèvres, grâce auxquelles il aspire les insectes et les termites... L'ours lippu est bon grimpeur... Il est aussi très bon danseur... Mais il entend et voit très mal... Autre bébé, à la Une cette fois du National Geographic... un bébé mammouth... Là, bien sûr, on quitte le zoo, direction les glaces sibériennes, où ce bébé mammouth a été retrouvé intact après 40.000 ans... Là encore, c'est une fille... On l'a appelée Lyuba... Et le mensuel propose un reportage-photos passionnant, où l'on constate que ce bébé de glace est parfaitement conservé... Ne lui manquent que les ongles et un morceau d'oreille... Place désormais à l'analyse... Les scientifiques sont au travail et espèrent bien, grâce à Lyuba, découvrir des traces de l'ADN du mammouth... A lire donc dans le National Geographic... sachant que, dans la presse quotidienne, c'est un autre animal qui continue de faire la Une... Tous les journaux, ce matin encore, consacrent en effet des dossiers à la grippe porcine... Avec toujours quelques cas suspects en France... Ils font la Une de la presse régionale... "Un cas suspect à Mulhouse", titre ainsi L'Alsace... "Six nouveaux cas analysés dans le département", titre L'Eclair des Pyrénées... Tandis que Le Parisien-Aujourd'hui en France se propose de répondre aux questions que tout le monde se pose... Et le journal se fait rassurant... "Si je contracte la grippe mexicaine, vais-je mourir ?"... Réponse : non... "Je reviens du Mexique : serai-je mise en quarantaine ?"... Réponse : non... "Puis-je contracter le virus si je mange de la viande de porc ?"... Réponse : non... "Peut-on trouver de la viande mexicaine en rayon ?"... Réponse : non... * "Peut-on espérer un vaccin rapidement ?"... Réponse : oui... Mais, de nouveau, c'est "réponse : non" à la question de savoir si l'on doit d'ores et déjà porter un masque dans le métro... Des masques dont pourtant les ventes explosent ces jours-ci, comme en témoigne la Une de L'Est Républicain, qui parle d'une "ruée sur les masques"... une ruée qui fait le bonheur d'une petite société des Vosges, Robé Médical, seule société française à fabriquer les masques de protection respiratoire... Aujourd'hui, les commandes affluent... Autre conséquence, conséquence dramatique celle-ci, et c'est à lire dans Le Figaro : "la grippe porcine attise les tensions religieuses en Egypte"... papier signé Tangi Salaün, qui nous explique que les chrétiens coptes, qui élèvent des cochons dans la région du Caire, sont accusés par des responsables musulmans d'être des vecteurs potentiels de la maladie... Un député vient d'ailleurs de demander que tous les porcs de la région soient abattus... Il y en a 400.000... Et dans un tel contexte, un premier cas avéré de grippe porcine en Egypte pourrait bien servir d'étincelle et donc aggraver encore les tensions entre les coptes et les musulmans... Le Figaro qui fait toutefois sa Une sur un autre sujet, dont on vous a déjà beaucoup parlé sur France Inter : la démission du président de la Société Générale... Daniel Bouton s'explique dans les colonnes du journal... "Pourquoi je quitte la Société Générale"... Réponse : parce qu'il a compris que plus personne ne voulait de lui... "Les critiques dont je suis la cible me sont devenues insupportables, dit-il... Et il faut, pour la banque, ramener la sérénité... Si mon départ peut y contribuer, tant mieux"... Le Figaro rappelle, du coup, ce qu'ont été les derniers mois de la Société Générale : l'affaire Kerviel, la polémique autour des stock-options que se sont accordés les principaux dirigeants, puis cette semaine la polémique sur les pertes dans la gestion d'actifs... "Comme tout dirigeant, j'ai certainement commis des erreurs et j'ai pu être maladroit", reconnaît ce matin Daniel Bouton... lequel a donc remis sa démission et ne touchera, précise-t-il, aucune indemnité de départ... Le contraire aurait sans doute paru comme une provocation de plus... Peut-être qu'un jour on trouvera l'ADN des patrons provocants... Autre patron, dans Les Echos : l'ancien patron de Valeo, qui, lui aussi, a défrayé la chronique il n'y a pas longtemps avec ses 3 millions 300.000 € de parachute doré... Nouvelle histoire : aujourd'hui, Thierry Morin est accusé d'espionnage... Trois mois avant son départ, il aurait fait poser un système sophistiqué d'écoutes dans son conseil d'administration, ceci afin de mieux pouvoir cerner les reproches à son encontre et mieux préparer les parades... Chez Valeo, on indique ne pas avoir encore décidé de la suite à donner à l'affaire... "Affaire", vous avez dit "affaire" ?... Cette semaine, Charlie Hebdo nous explique le lobbying d'Areva pour l'uranium du Niger... enquête signée Guillaume Dasquié, avec Agathe André... Aujourd'hui, au Niger, il y a des combats entre les autorités et un mouvement d'opposition touareg... Mais le groupe nucléaire français semble totalement s'en moquer, et continue d'exploiter les zones du pays d'où ont été expulsés les Touaregs... des zones rendues partiellement impropres à l'agriculture, plusieurs nappes d'eau potable ayant même été contaminées par cette exploitation de l'uranium par Areva... Et le groupe, désormais, ferait tout pour faire oublier les origines politiques de son uranium nigérien... A lire donc dans Charlie Hebdo... qui fait sa Une sur un sujet plus politique encore, avec une pétition pour l'abrogation du délit de solidarité... un délit dont on a souvent parlé sur France Inter, même si le ministre Eric Besson affirme qu'il n'existe pas... Pétition donc, mais problème... car Siné Hebdo accuse Charlie Hebdo de lui avoir piqué sa pétition, ainsi que l'explique ce matin Libération... Lundi, la pétition, rédigée par Siné Hebdo, est parvenue chez Charlie suite à une erreur de mail... "Du coup, s'insurge-t-on chez Siné, Charlie a bouleversé son journal et monté en deux heures un ersatz de notre appel"... Charlie Hebdo ne dément pas... Décidément, c'est toujours l'ambiance entre les deux journaux satiriques... Et dans le troisième hebdo satirique, Le Canard Enchaîné, qu'est-ce qu'on peut lire ce matin ? Le grand titre à la Une concerne la grippe mexicaine, avec ce commentaire mis dans la bouche de Benoît XVI : "Le port du masque aggrave la grippe porcine"... Certains ne trouveront sans doute pas ça drôle, mais d'autres apprécieront... Comme ils apprécieront aussi de constater que le ministre du Travail n'est pas très au fait de ses dossiers... La semaine dernière, il était l'invité de l'émission "A vous de juger", et dans les loges il a demandé à ses conseillers : "Au fait, c'est combien le montant du SMIC ?"... Réponse : "1321 € brut mensuel"... La politique... Dans Le Parisien, qui revient sur l'absentéisme des parlementaires, et notamment des députés... Le journal a fait la liste de ceux qui étaient le plus souvent absents, et pointe 115 "députés fainéants", c'est-à-dire qui ne font jamais de rapport et ne prennent jamais la parole dans l'Hémicycle ou en commission... Peut-être, un jour, trouvera-t-on l'ADN du député fainéant... Et puis pour finir, Madame Aubry, je suis allé voir ce que disaient les quotidiens de votre région... Et j'ai noté ce titre à la Une de la Voix du Nord : "Internet, succès Royal pour un site nordiste"... Sur sacreesego.com, on peut se faire pardonner par Ségolène Royal... Succès garanti avec déjà plus de 80.000 visiteurs"... Du coup, je suis allé voir le site ce matin, mais je ne sais pas pourquoi, il ne fonctionnait pas... Ségolène Royal ne m'a donc rien pardonné.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.