Ils sont beaux... Ils sont jeunes... Ils sont riches... Très riches... Et ils font cette semaine la Une de VSD... "De Charlotte de Monaco à la jet-set : cette jeunesse dorée qui ne connaît pas la crise"... A priori, c'est le genre d'article que l'on feuillette rapidement, avant de passer à autre chose... Mais tout de même, ça fait drôle... Cette débauche d'argent, et surtout ce cynisme... "La crise ? On en parle entre nous en rigolant", lance ainsi un dénommé Stanislas Braud, un étudiant visiblement bien né, qui organise des soirées dans les beaux quartiers de la capitale... C'est Christophe d'Antonio qui signe le papier... Et, photos à l'appui, il raconte donc comment la planète jet-set continue de tourner, de nuits chic en virées sélect... Il raconte les héritiers de grosses fortunes qui se retrouvent et s'amusent à Paris, Milan, Londres ou New York... Dans ces soirées, on boit de la Belvédère, une vodka polonaise, on consomme de la cocaïne, on batifole entre soi... Dans ces soirées, la crise, on ne connaît pas... Je vous l'ai dit : ils en rigolent... Et puis il y en a qui en profitent... Il y a, en France, des secteurs qui profitent de la détérioration de la situation économique... C'est à lire dans L'Express... Des secteurs qui profitent de la crise... A première vue, on se dit que c'est une bonne nouvelle... Et c'est aussi ce qu'on se dit, à la lecture du titre de l'article : "Le bonheur est dans la crise..." Sauf qu'après la lecture, on se rend compte que ce bonheur-là est entièrement lié au malheur des autres... On n'est donc pas loin du cynisme, là encore... Christelle Gilbert et Philippe Schaller pointent ainsi quatre secteurs qui, depuis quelques mois, n'ont pas le temps de chômer... D'abord le secteur des spécialistes du reclassement... Eh oui, évidemment : comme il y a de plus en plus de plans sociaux, il y a de plus en plus de boulot pour les sociétés spécialisées dans le reclassement... Dans le cabinet BPI par exemple, on a recruté une centaine de consultants supplémentaires depuis le mois de septembre... Des embauches sont aussi envisagées chez les administrateurs judiciaires, ceux qui mettent en place la liquidation des entreprises en difficulté... Ils croulent sous les dossiers... Même chose pour les agences de recouvrement... Là également, on se frotte les mains... Avec la crise, les impayés se multiplient, et les créanciers veulent récupérer leur argent au plus vite... Et puis bien sûr, quatrième secteur : celui du prêt sur gage... On se presse "Chez ma Tante"... Près de 900.000 objets en stock... "Un stade jamais atteint depuis vingt ans", indique le directeur du Crédit municipal de France... en précisant que, désormais, on peut même mettre en gage de grands crus, de bonnes bouteilles... Il y en a de plus en plus "Chez ma Tante"... Ca aussi, ça doit les faire rigoler, les jet-setteurs surargentés... Autre conséquence de la crise, et c'est toujours dans L'Express : la momie de Lénine n'aura pas de nouveau costume... La momie de Lénine qui est exposée aux regards, dans son mausolée de la Place Rouge, à Moscou... Et d'ordinaire, tous les trois ans, le cadavre embaumé a droit à un costume neuf, taillé dans les meilleures étoffes et commandé en Suisse... Le laboratoire chargé d'assurer la préservation du corps ne fonctionne aujourd'hui qu'avec l'aide d'une fondation et de donateurs privés... Mais avec la crise économique qui sévit en Russie comme ailleurs, eh bien les donateurs sont de plus en plus rares et de moins en moins généreux... Du coup, pas assez d'argent pour offrir un nouveau costume à l'historique dépouille... La crise qui ne touche pas, en revanche, certains patrons... Suite du feuilleton ce matin, avec un nouveau "Golden hello", ou bien "Welcome bonus"... Les deux termes désignent la même chose : à savoir, les primes de bienvenue distribuées à certains dirigeants qui arrivent dans un groupe... La semaine dernière, on évoquait celui de Frédéric Lemoine, le nouveau président du directoire de Wendel... 400.000 € comme cadeau d'arrivée... Ce matin, Libération nous explique que la pratique est également de mise chez Dexia... Dexia, banque sauvée de la faillite par l'Etat... mais dont le nouveau directeur financier, Philippe Rucheton, doit toucher 500.000 € de prime rien que pour montrer son nez... Et si jamais vous vous demandez ce qu'on peut faire avec 500.000 €, je vous signale ce papier, dans Challenges : "Investir 500.000 € avec un maximum d'efficacité"... Le véritable enjeu, explique l'hebdomadaire, n'est pas de savoir où faire ses placements, mais de définir clairement son objectif... Encore faut-il, bien sûr, disposer d'une telle somme... La crise... Revenons-y tout de même, mais sous un angle plus politique, avec aujourd'hui deux longs papiers consacrés à la ministre en charge de l'Economie dans le gouvernement français... Il s'agit de Christine Lagarde... Et d'après Le Figaro, la crise financière a fortement modifié l'image de la ministre... modifié en mieux... Le journal titre sur "les nouveaux habits de Christine Lagarde", et souligne son parcours exemplaire depuis le début de l'année... Finis les bourdes et l'optimisme confinant au ridicule... Si l'on en croit Le Figaro, Christine Lagarde, du fait de sa parfaite connaissance de l'anglais, est devenue une sorte de ministre des négociations internationales... "En relations internationales, elle a 20... En pédagogie de l'économie, elle a 6... Cela fait une moyenne de 13", tempère-t-on néanmoins dans l'entourage du Président de la République... Long portrait de Christine Lagarde également dans VSD... où l'on apprend cette fois qu'à cause de la crise, elle a dû reporter son mariage : pas assez de temps pour le préparer... A cause du rythme effréné auquel elle est soumise, la ministre explique également qu'elle n'a plus du tout le temps de faire des confitures à la framboise... Amis de la jet-set, là, vous pouvez rigoler... Et puis il y a une autre figure politique qui fait la Une et les gros titres des journaux, ce matin... C'est François Bayrou... Il sort un nouveau livre, et tout le monde en parle... Le livre s'appelle "Abus de pouvoir"... Et vous pourrez en lire des extraits notamment dans Le Point, qui fait sa Une cette semaine sur le président du MoDem... "Bayrou : pourquoi il fait peur à Sarkozy"... Réponse : parce que le chef de l'Etat estime, semble-t-il, que Bayrou est le seul à pouvoir le battre en 2012... Nicolas Sarkozy qui est d'ailleurs le principal sujet du livre de Bayrou, véritable pamphlet contre le Président de la République... Interview de Bayrou dans Sud-Ouest... Interview de Bayrou dans Le Nouvel Observateur... Analyse du livre de Bayrou dans Le Monde... "François Bayrou se pose en procureur du sarkozysme"... Le Figaro et Le Parisien-Aujourd'hui en France proposent, de leur côté, une interview d'un sarkozyste : Dominique Paillé... qui, lui, publie un livre à charge contre le président du MoDem... "Les habits neufs des faux centristes", cela s'appelle... Et d'après Martine Chevalet, dans Le Parisien, la publication du livre de Paillé ne doit rien au hasard... Et elle est même précisément la preuve que l'Elysée a peur à la fois de la popularité et du pouvoir de nuisance de celui que Nicolas Sarkozy qualifie de "petit conseiller municipal de Pau"... Pour le reste, tous les journaux évoquent évidemment la journée de demain, journée traditionnelle de manifestations... "1er Mai : les syndicats misent sur l'unité", titre ainsi Ouest-France... Tandis que France-Soir annonce rien moins qu'un "1er Mai historique"... L'Humanité faisant, pour sa part, sa Une sur un sondage de l'institut CSA : "72% des Français soutiennent les manifs du 1er Mai"... "Des défilés plébiscités par l'opinion", se réjouit le quotidien... Pour le reste, tous les journaux reviennent évidemment sur la grippe... "Grippe porcine", disent certains... "Grippe mexicaine", disent d'autres... Certains, afin de ne vexer ni les éleveurs de porcs ni les Mexicains, parlent juste de "la grippe"... Un sujet qui, là encore, fait peut-être rigoler les jet-setteurs vodkaïsés... Et puis, allez, pour finir, une bonne nouvelle... une nouvelle scientifique, que j'ai piochée dans L'Express... S'embrasser, c'est bon pour la santé... Si même les scientifiques le disent... Je vous embrasse tous...

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.