Ainsi vivent les hommes.Vu d'en haut, de très haut, de la Station Spatiale Internationale. THE ATLANTIC rapporte 7 ans de rapports sur le quotidien des astronautes. Le seul endroit où il n'y a pas de caméra, c'est quand on s'isole pour dormir. Mais dormir dans l'espace est un défi. Sur terre, s'allonger sur son lit après une dure journée, c'est un soulagement explique Mike Hopkins, astronaute. Là, il faut monter dans un sac de couchage.Et se pose la question cruciale : avec une gravité à zéro, les bras, en dehors ou dans le sac de couchage ? On peut aussi boire le matin, uriner l'après-midi et reboire le contenu le lendemain. L'ISS a un système de purification très efficace//L'exercice ? Indispensable. On fait du vélo, mais le vélo en question n'a ni guidon, ni siège. On sue beaucoup aussi. Mais attention, la sueur fait des bulles dans l'espace. Les lingettes sont là pour éponger le tout. Un astronaute reconnaît quand même que ce qui lui a manqué le plus, c'est une douche. On vole dans l'espace, comme superman, grâce à l'impulsion d'un orteil. On rit beaucoup aussi. Vous pouvez prendre le plus grincheux des astronautes sur terre, dit l'un d'eux. Quand il est en orbite, il sourit, il rigole. Un monde parfait finalement.Sur terre en revanche, la vie des hommes est plus dure.On meurt de froid. Les site du NOUVEL OBS et de L'EXPRESS rappellent ce matin, qu'un SDF est mort à Douai, ce week-end.Vie de SDF racontée par Amos Reichman dans LIBéRATION.C'est la merde totale témoigne Abdelghani, premier hiver dehors. Pour se protéger du froid, Wencelas lui, installe des tapis au sol dans sa tente. Tapis qu'il replie au niveau des pieds pour faire écran au froid. Technique des poupées russes aussi. Quand on met un sac de couchage à l'intérieur d'un autre.Dans LA CROIX, Alice, 19 ans en rupture familiale, a passé sa première nuit dehors. Elle a demandé une cigarette à une passante qui lui a répondu qu'elle n'avait qu'à travailler.Alice a éclaté en sanglot. La dame s'est excusée, mais c'était dit.Dans L'HUMA et LIBé, Florent Gueguen, le directeur de la Fédération nationale des associations d'accueil et de réinsertion sociale déplore la faible mobilisation des autorités.L'hébergement d'urgence n'est plus adapté. Aujourd'hui, on voit des familles entières dans la rue.Les Grecs ont la vie dure aussi.Quand il a un toit, le Grec loge en famille pour réduire les frais. Vie de Grecs racontée par THE INTERNATIONAL NEW YORK TIMES. Alexandria, 55 ans, vit avec sa soeur et son neveu. Elle conduisait des bus scolaires. Elle a perdu son travail, il y a 4 ans au début de la crise. Elle n'a rien retrouvé depuis. Un volontaire qui distribue de la soupe raconte cette vieille dame en manteau de fourrure, qui est resté longtemps à distance avant d'accepter sa part. Quand il l'a raccompagné chez elle, le bénévole a vu son appartement, vide, sans eau, ni électricité. Les images de cette Grèce ressemblent à celle des années 30 lors de la crise aux Etats-Unis écrit THE INTERNATIONAL NEW YORK TIMES.La crise est toujours là. Mais elle doublée aujourd'hui, d'une crise politique avec le retour aux urnes après l'échec de l'élection présidentielle hier. L'HUMA y voit un espoir. Avec la montée de Syriza, parti de la gauche radicale, on va peut-être pouvoir refonder l'Europe. L'Union est à la croisée des chemins. Entre politique d'austérité intenable et la possibilité de passer à la coopération et la solidarité.L'Allemagne n'y croit pas. Ainsi selon DIE WELT ce matin, la crise Grecque pourrait coûter 80 milliards d'euros à l'Allemagne. Le WASHINGTON POST pense lui, que la Grèce n'a jamais été aussi près de quitter la zone euro.La presse française n'est pas de cet avis. Pour LES ECHOS, au contraire, Syriza sera contraint au pragmatisme. Il devra trouver une majorité s'il veut pouvoir gouverner à l'issue des élections de janvier.De la Grèce, au continent américain, la vie des hommes n'est guère plus enviable.Avec ces Indiens Yanomani dans l'Amazonie côté Brésil, obligés de fuir face à l'avancée des orpailleurs raconté par EL PAÏS.Avec ces terribles cas de tortures avalisés par la CIA que vous ne trouverez pas dans le rapport du Sénat américain. Le site SLATE entre dans le détail. Les Etats-Unis ont sous-traité la torture. Bob Baer... ancien officier de la CIA explique : «Si vous voulez un interrogatoire musclé, vous envoyez le prisonnier en Jordanie. Si vous voulez qu'il soit torturé, Syrie.Si vous voulez que qu'il disparaisse, Égypte.» Un exemple pour comprendre. Maher Arar, ressortissant canadien né en Syrie, arrêté en 2002 dans l'aéroport de JFK. 13 jours dans la prison de Brooklyn. Puis il est envoyé en Syrie. Maher fut détenu dans une cellule de la taille d'un cercueil pendant presque un an avant d'être libéré. Le gouvernement canadien a finalement présenté ses excuses et dédommagé Maher.Heureusement, il nous reste l'espoir !L'espoir de danser demain, pour le réveillon en discothèque.Quoique. Si l'on suit LE PARISIEN-AUJOURD'HUI EN FRANCE, les boîtes n'ont plus la cote. La moitié des établissements ont fermé ces 30 dernières années. C'est trop cher pour le client. Et pour diriger une boîte, il faut avoir fait HEC. Fournir des cadeaux aux fêtards. Bref, la discothèque à papa, c'est fini. Ce qui marche maintenant, ce sont les super-complexes. Comme celui de Saint Julien en Genevois en Haute Savoie. A l'intérieur, 4 restos, trois espaces fumeurs et 7 salles pour se déhancher.Bon la boîte c'est raté. Ah si, j'ai la note d'espoir ce matin. Elle est signée Annie Cordy dans LE FIGARO. L'interview de la baronne Léonia Cooreman de son vrai nom est touchant.A 86 ans, gardez-vous des photos, des tickets de vos concerts. Ca va pas non ? Luis Mariano ? On se marrait. Il avait acheté un casque à pointe de la guerre de 14 et on s'amusait à plonger avec dans la piscine. Sacha Guitry qu'elle prend pour son copain Dary Cowl, qui lui propose un film. Je dors encore dans les hôtels quand je suis en tournée. Vous parliez tout à l'heure Marc, avec votre invité de l'enseigne Total. Et bien sachez que la vie d'Annie Cordy, c'est les stations essence Total, le café chez Total, les courses Total. Je connais tous les vendeurs de l'enseigne. Annie Cordy vient d'enregistrer un CD. Elle sera au ciné en janvier.Et ce matin. sur Inter.C'est ? TATA YOYO

0'36

REVUE DE PRESSE ok

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.