L'outrenoir. Pierre Soulages n'est pas un homme comme les autres. C'est un grand peintre. Un mètre 90. Mais avec les années, je me tasse. Pierre Soulages sait se jouer des questions qui lui sont posées. Et le PARISIEN-AUJOURD'HUI EN FRANCE s'en amuse. C'était mardi à Rodez. Conférence de presse à l'occasion de l'inauguration aujourd'hui, du musée qui lui est consacré. Pas de flash dans les yeux du maître répète le personnel du musée à l'approche des photographes. Mais Soulages adore ces crépitements. Vous peignez encore à votre âge lui demande un journaliste? Que voulez vous dire par encore ? Soulages à 94 ans. Et puis vient la question qui est au coeur de l'oeuvre du peintre français le plus cher au monde. Comment êtes vous venus au noir ? Je ne suis pas venu au noir. Il a toujours été en moi. Les peintres l'ont toujours utilisé pour éclairer les autres couleurs. Le noir est une couleur violente. C'est la couleur d'origine.Citation reprise par CENTRE PRESSE qui offre à l'Aveyron, une Une faite de l'outrenoir de Soulages.Pourquoi le noir avait demandé un jour Michel Rocard ? Parce que, lui avait répondu Soulages. Réponse d'un enfant têtu, las de se justifier commente Judith Benhamou-Huet des ECHOS. Et cette anecdote pour mieux comprendre. On m'a demandé petit, ce que je dessinais à l'encre noire. J'ai répondu : de la neige.C'est si précieux un noir qui prête à mieux voir le monde écrit le blogueur Didier Pobel. C'est tellement rare un noir qui éclaire.

De l'outrenoir au neutre. Fond noir et images de poumons noircis, de fumeur mort, de pieds gangrénés. Ce sont les photos trash des futurs paquets de cigarettes voulus par Marisol Touraine en France. Elles sont à découvrir dans les pages saumon du FIGARO. Finies les marques, le paquet sera neutre.Cela fait partie des mesures de la loi anti-tabac qui sera présentées le 17 juin prochain. Parmi les autres mesures prévues : les actions de groupes contre les cigarettiers seront possibles. Quant à la cigarette électronique, elle sera interdite dans les lieux publics. Voilà. C'est tout. Il ne faudrait pas non plus aggraver la chute du marché officiel des cigarettes qui a fini par entraîner un manque à gagner pour les caisses de l'Etat.Est-ce à dire que Bercy pèse plusse que le ministère de la Santé ? Oui, répond le pneumologue Yves Martinet à L'HUMA. Dernier exemple. L'arrivée de Ploom sur le marché, un nouveau type de e-cigarette qui vaporise du vrai tabac. Le statut de ce produit n'a pas été discuté au ministère de la Santé. Chacun sait dit-il, que le tabac est une saloperie. Mais les cigarettiers invitent les élus à Roland Garros, au restaurant. Nous, on a un excellent dossier. Mais pas de moyens.

Du bleu qui sauve et du noir qui plombe. Autre histoire de couleur ce matin. Le bleu de l'équipe de France de football pour François Hollande plombé par le ciel noir des sondages. La popularité du soldat Hollande pourra t'elle être sauvée par le foot après le déjeuner d'hier... à Clairefontaine ? Paule Masson de L'HUMA en doute. Le compte twitter de l'Elysée s'est empressé de publier les images rassurantes. Esprit collectif, cohésion, les mots du président glissent. La majorité a épuisé les ruses pour faire semblant. Feu d'artifice pour L'HUMA.Ballon d'oxygène pour LA VOIX DU NORD. Mais attention, le ciel est noir, l'orage est là. LE FIGARO s'appuie sur l'enquête d'Opinion Way à paraître dans le FIGARO MAGAZINE pour qualifier la situation. Même les sympathisants socialistes préfèreraient largement que Manuel Valls soit le candidat du PS en 2017.Et en face, Nicolas Sarkozy ne sera pas là non plus en 2017 selon Olivier Biffaud sur SLATE. L'un est dans un cul de sac politique, l'autre dans la nasse judiciaire. Tous les deux se trouvent sur des toboggans identiques qui conduisent vers la sortie.L'orage est là, confirme LE FINANCIAL TIMES ce matin. Et plusse même. Une France diminuée pourrait conduire à la fin de l'Europe.

Quoi d'autre dans la presse ? La contre attaque de la NSA à lire sur les sites du SOIR DE BELGIQUE, du GUARDIAN et du FRANCKFÜRTER ALLGEMEINE ZEITUNG. Le renseignement américain a publié hier soir, un courriel envoyé par Edward Snowden. Non, Edward Snowden n'a pas tenté d’alerter sa hiérarchie sur les pratiques de la NSA. Réponse à l'entretien diffusé mercredi par la chaîne NBC.Les procurations fantômes à la mairie d'Ajaccio. Enquête de LIBéRATION. Le maire sortant divers gauche, battu par l'UMP Laurent Marcangeli aux dernières municipales, va porter plainte pour irrégularités. Il y a eu trop de procuration aux second tour. Et parfois, il s'est passé des choses surprenantes. Comme cette homme venu voter pour son fils, et qui a découvert que lui-même avait donné une procuration à une dame qu'il ne connaissait pas. Et qui en l'occurrence venait juste de voter. L'assesseur taquin a proposé de lui présenter.

Les supers héros sont-ils les saints d'aujourd'hui ? Ca pourrait être la bande annonce de Jésus de Nazareth. Mais c'est celle du dernier Superman? Man of Steel. L'hebdo LA VIE n'est pas allé bien loin pour faire le rapprochement. Et pour cause, pour les spécialistes, sans héros, les hommes n'auraient pas le courage de continuer dans la vie. Ces super héros sont des modèles de courage et de vertu. Superman voue sa vie à la défense des humains. Bon, il y a quand même des différences. Pour les saints, le vrai sauveur, c'est le Christ. Les supers héros sont leurs propres sauveurs. Pas de violence chez les saints. On ne détruit pas toute une ville pour détruire le méchant.Mais un super héros peut être tout à fait ordinaire. Le magazine TÊTU en a trouvé un. Ian Mc Kellen, acteur britannique, héros de X-MEN. Il a fait son coming-out dans les années 80 et depuis, se bat pour les droits des homosexuels. Si j'avais un super pouvoir ? Encourager les gens à se parler et se comprendre. Je n'aime pas la violence.Mais si j'étais un vrai X-MEN, peut-être aurais-je eu recours à d'autres moyens pour changer le point de vue des gens.Il y en a un ce matin... Et j'en finirai par là. Un homme, un autre acteur qui a un super pouvoir. Celui de l'ouvrir sans complexe. Eric Elmosnino dans L'EQUIPE sur Roland Garros. A propos de Nadal. Ils sont cons les mecs de dire que c'est un bourrin. Gasquet ? Je n'y est jamais cru. Il peut pas détruire le mec en face. Les autres, dès qu'il y a une goutte de sang, ils mordent. Monfils, j'arrive pas à y croire.Qu'est ce qui reste ? Ah... Benneteau. Non, c'est la lose. J'y arrive pas. C'est peut-être un mec sympa mais sur le court, j'me dis c'est bon. C'est mort. Un présage ? L'interview a été réalisé avant la défaite de Benneteau.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.