PATRICK (Patrick Cohen) Dans la presse, ce matin : Jamel et Jean-Pierre (Bruno Duvic) Bienvenue au Mans... Le Mans, ses 24 heures, ses rillettes, ses assurances et sa grande salle de spectacle. A l'affiche ce soir là, Jamel... On croise des jeunes, des vieux, des hommes, des femmes, des Sarthois de chez Sarthois et des gens issus de la diversité, comme on dit à la télévision... Prenez place... A votre gauche, 3 jeunes frères et sœurs, habillés comme les Triplés du Figaro... A votre droite, Malika et son fils : "Je suis de Casablanca"... Et tout le monde se marre en écoutant Jamel, enfant du 7-8 (Yvelines), raconter son mariage mixte avec une jeune bourgeoise du 3-8 (Isère)... Jamel la France qu'on aime, titrent cette semaine les Inrockuptibles, qui publient ce reportage de Pierre Siankowski... C'est cool, non ? Quelques pages, plus loin, toujours les Inrocks, autre titre : là où le débat blesse... Débat sur la laïcité... Témoignage de Yasmine Baba Amer, elle a 37 ans, elle est technicienne biologiste à l'Université de Créteil... "Une de mes grands mère est française à 100%, ma mère est née et a grandi ici. Je suis partie d'Algérie en 1998, et j'ai la nationalité française. Depuis mon arrivée, je me suis toujours sentie française. Mais ce sentiment s'étiole. A force de réflexions débiles, on se met à réfléchir à notre identité qui avant était très claire. Résultat, je me sens de moins en moins française... A quoi bon rouvrir un débat sur la laïcité... (Patrick Cohen) Jean-François Copé répond dans les colonnes de l'Express... (Bruno Duvic) Le patron de l'UMP adresse une lettre à un ami musulman... Mon cher ami, voilà des années que nous évoquons ensemble la difficulté des musulmans en France à faire comprendre leur foi, défigurée dans l'opinion par des comportements radicaux ultra minoritaires. Je devine la peine immense que vous devez éprouver en constatant cela. Vous dont le grand-père est tombé en héros à Verdun, avec 70.000 frères d'armes de confession musulmane venus défendre la France. Vous qui êtes pleinement français et si fier de l'être, conjuguant comme tant d'autres foi religieuse et attachement à la République. Hier vous m'avez dit votre perplexité à l'égard de ce fichu débat. Quoi de plus essentiel pourtant que de rappeler notre attachement à ce précieux principe de laïcité. Notre objectif est d'alléger le fardeau qui pèse sur les épaules des musulmans de France. Et la lettre se termine sur le mot fraternité... Ces arguments vont-ils convaincre ? Convaincre que ce fameux débat n'est pas destiné à stigmatiser les musulmans et attirer des électeurs d'extrêmes droite dans le giron de l'UMP ? Libération donne la parole à ces musulmans de l'UMP qui sont à cran... Un seul a publiquement déchiré sa carte du parti... Mais rares sont les musulmans favorables à ce débat, y compris à droite... Abdessamad el Abar est militant à Versailles... "Le débat sur l'identité nationale, en fait, il a porté sur l'Islam. Les musulmans se sont sentis stigmatisés, on va refaire la même chose"... Les musulmans et les représentants d'autres religions ne veulent pas de ce débat. On parle largement ce matin sur France Inter de la Tribune publiée dans la croix par des personnalités juives, catholiques, bouddhistes, musulmanes, protestantes, orthodoxes... C'est le débat sur le débat, il jette aussi le trouble à l'UMP, nous y reviendrons tout à l'heure... (Patrick Cohen) D'abord les autres titres de la presse... A la Une de la Croix, la guerre en Côte d'Ivoire... Reportage de Pierre Cochez à Bouaké, ville tenue par les pro Ouattara et ville de passage pour ceux qui fuient la côté d'Ivoire en direction du Nord... Une image pour ouvrir le reportage : 203 personnes entassées dans une bétaillère. Ce sont des nigériens arrivés d'Abidjan et qui retournent chez eux. Des Nigériens, des Burkinabés, des Mauritaniens, des Maliens... Et des Ivoiriens aussi, comme Justin, qui témoigne dans la Croix... "A Abidjan, la confrontation n'est même plus entre partisans de l'un ou l'autre camp. Il suffit maintenant de ne pas être de l'ethnie bété ou abé ou yacouba pour être menacé. Dans les quartiers nous recevons des obus tirés au hasard. Ils les lancent depuis des coins secrets, tout le monde fuit Abidjan, même des pro bagbo. A Bouaké, écrit Pierre Cochez, certains pensent que la capitale ivoirienne se vide pour laisser la place à l'affrontement final. Les pro Ouattara gagnent du terrain. Ils avancent vers le sud, ils ont pris plusieurs ville clé pour le contrôle du caco, la ressource numéro 1. Quel paysage trouvera-t-on après la bataille, à quoi sont prêts les partisans de Laurent Bagbo pour défendre leur camp. Extrait de l'article de Jean Philippe Remy dans le Monde : "Des suspicions de massacres existent déjà dans l'Ouest. Grande est la peur de voir s'autonomiser des groupes armés dans cette région." (Patrick Cohen) D'autres Unes de la presse... (Bruno Duvic) Le Figaro "Nucléaire, situation jugée imprévisible à Fukushima"... Le Parisien-Aujourd'hui en France : "Recherche profs désespérément"... Face aux manques d'enseignants des parents d'élèves publient des petites annonces dans la presse Parents du collège lycée Jules Ferry recherche homme ou femme, prof d'anglais et autres... Ecrire à Madame X, académie de Paris. Cette annonce d'un papa excédé a été publiée hier dans le journal qui en fait son dossier d'ouverture ce matin... Ca n'est pas une exception... Vous n'avez qu'à lire Ouest France, lâche le principal d'un collège breton... Est on allé trop loin dans la suppression de postes dans l'Education nationale... Le ministre Luc Chatel assure que peu à peu ces classes sans prof, ces situations regrettable deviendront tout à fait exceptionnelles... Dans le Parisien encore, cette information, Jean Paul Belmondo sera invité au prochain festival de Cannes. Il recevra un hommager pour l'ensemble de sa carrière A la Une de l'Equipe, les bleus du foot en maillot marin et à marée basse... O/O hier soir au stade de France face à la Croatie... (Patrick Cohen) Mais la plupart des Unes de la presse nationale sont consacrées aux divisions à l'UMP... (Bruno Duvic) La majorité présidentielle est en proie à la confusion et aux déchirements, titre le Monde C'est la droite sans tête pour Libération Tangage au sommet titre l'Humanité... A la Une des deux quotidiens, les 3 mêmes personnages en photo : Sarkozy, Fillon Copé... Sarkozy leur a imposé un cessez le feu dixit le Figaro... Le Canard enchainé n'y croit pas. Titre à la Une "Fillon, je n'en donnerais pas ma main à Copé... Les éditos sont à l'avenant : panique à bord, dans le Républicain Lorrain et la dépêche du midi, Pétard de Mars dans l'union de Reims; syndrome du Titanic dans Sud Ouest... Heureusement, Jean-Pierre est là… Jean Pierre Raffarin. L’Express raconte le petit déjeuner de la majorité le mardi 22 mars, entre les deux tours des cantonales. On y discute notamment de l’attitude à adopter face au Front National. Et soudain l’ancien Premier Ministre prend la parole : « Nous sommes divisés et fracturés, nous sommes abîmés, la situation est grave, il y a ici deux camps : ceux qui ont eu du café et les autres ! » Jean Pierre Raffarin bientôt au Zénith du Mans pour un duo avec Jamel... UMP : Union pour se Marrer en Permanence...

L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.