Une sacrée métamorphose...

Henry Quinson
Henry Quinson © AFP / GERARD JULIEN / AFP

Et si c’était ça le graal, réussir à ouvrir la porte qui mène à soi ?

« Prendre le temps de prendre son temps » et de penser à soi, allongé dans un transat ou dans un hamac…

Oui, prendre le temps d’écouter ce je ne sais quoi caché au fond de soi… qui pousse qui pousse et parfois ne nous lâche pas.

Mais que se passe-t-il dans ces moments-là ? Y aurait-il quelque chose d’autre que mon moi à l’intérieur de moi ?

Il paraît que toutes les routes mènent à Rome, mais est-ce que toutes les routes mènent à soi ?

C’est pourquoi aujourd’hui je vous propose de rencontrer un homme de foi qui a vécu plusieurs vies, un homme qui a pu très jeune, tiré le fil d’Ariane qui mène à soi, le menant même jusqu’au Soi … un parcours unique pour une sacrée métamorphose !

Après avoir rencontré l’amour divin, puis l’amour spirituel et fraternel, Henry Quinson a fait le choix de vivre l’amour humain et familial…

De Wall Street aux quartiers nord de Marseille jusqu’au mariage avec Laurence il y a deux ans, c’est un long cheminement qui a demandé à cet ancien trader, discernement, foi, conscience, mais surtout une re-connaissance de lui-même…

Aujourd’hui sur la Route du Soi, Henry Quinson, peut danser sa vie… sans jamais lâcher le Soi.

À propos de Henry Quinson :

Sur la Route du Soi, Henry Quinson a connu plusieurs vies, et plusieurs formes d’amour : l’amour divin, l’amour spirituel et fraternel et a fini par choisir l’amour humain et familial, pour vivre heureux à deux…

Grâce à une connaissance de lui-même, Henry a pu surmonter les difficultés rencontrées pour passer d’une vie de trader à une vie de Moine des cités, puis à celui d’époux en s’unissant à Laurence en août 2014.

La programmation musicale :

HYPHEN HYPHEN « I cry all Day »

ANA.NI « Suddenly »

M « La bonne Étoile »

Les invités
Les références
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.