Lundi matin, quand je suis arrivé à la radio, un grand type était là, assis sur un bureau.

Un type d'au moins deux mètres, qui souriait bizarrement en regardant chacun s'installer. 

Il souriait, mais ne disait rien. Même pas de réponse à nos bonjours, et ce n'est qu'au bout d'une demi-heure que le bougre a enfin daigné se présenter. Il nous a expliqué qu'il s'appelait Hervé et qu'il venait à la demande de la direction de France Inter.

Sa mission : nous aider à passer le cap de la rentée. 

Et son métier, c'est coach en "développement collectif". Par terre, sur la moquette, on a donc joué les flaques d'eau, les flaques d'eau gazeuse, et on a évacué les bulles, on a évacué les tensions...

Retrouvez les coups de coeur et les conseils des membres du service culture :

  • Louis-Valentin Lopez

Il a rencontré Edith de Duffrenil, coach en littérature.

  • Jacqueline Petroz

Elle a vu la nouvelle piècedel'American Ballet Theatre, La belle au bois dormant. La chorégraphie est signée Marius Petipa et Alexei Ratmansky. C'est à l'Opéra Bastille jusqu'au 10 septembre.

  • Matthieu Culleron

Il conseille le nouvel album de The Divine Comedy, "Foreverland".

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.