• "Ai Weiwei : never sorry ", un documentaire réalisé par Alison Klayman

Par Vincent Josse

__

Ai weiwei never sorry
Ai weiwei never sorry © Alison Klayman

Vivre en Chine quand on est un artiste dissident : la vie de Ai Weiwei est sur les écrans.

Il a 55 ans, c’est un photographe, architecte, plasticien, un provocateur qui fait des doigts d'honneur devant les monuments officiels, la Tour Eiffel, la Maison Blanche, le Palais du Peuple.

Le père d’Ali Wei Wei était poète. Ai Qing fut déporté en 57 à la campagne, dans un camp de travail et de rééducation.

Son fils, a été témoin de cette violence. On peut donc imaginer facilement qu’il est un artiste engagé de naissance.

C'est d'ailleurs l'angle du film:le comportement de l'artiste Weiwei face à l'absence de démocratie en Chine.

Alison Klayman, une documentariste américaine qui vit en Chine, l’a suivi (privilège) longtemps, de 2009 à 2011. Elle le filme dans son atelier, avec ses chats, ses chiens, avec sa femme, avec le jeune fils qu’il a eu d’une autre femme, avec sa mère qui pleure souvent car elle craint que la police ne la prive de son fils.

  • Le couvent de la Tourette, à Eveux : une étape des "Utopies réalisées"

Par Isabelle Monrozier

Le couvent de la Tourette est l'une des étapes d’un parcours intitulé les « Utopies réalisées » avec 4 autres sites de la région lyonnaise.

Une plongée dans l’architecture et l’urbanisme modernes qui relie la Cité Tony Garnier de Lyon, le quartier des Gratte-ciel de Villeurbanne, la Cité des Etoiles à Givors, et enfin la ville de Firminy et le couvent de la Tourette, deux œuvres de le Corbusier.

Le couvent de la Tourette, symbole du renouveau de l’art sacré en France, est toujours occupé par des dominicains.

Isabelle Monrozier a rencontré le Frère François Diot.

Couvent de la Tourette

La Tourette, 69210 Éveux

Tél. : 04 72 19 10 90

Les liens

Couvent de la Tourette

Utopies réalisées

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.