J’ai pour projet de partir avec la société SpaceX en orbite autour de la lune. On appelle ça du tourisme spatial, et deux volontaires se sont déjà fait connaître.

Un voyage autour de la lune! Depuis tout petit, je rêve de cela… Décoller à bord d’une fusée… M’envoler dans l’espace… Et observer de près les énormes cratères de l’astre de la nuit! Je voulais devenir astronaute mais j’étais mauvais en maths. En physique également. Et en sport, c’était à peine mieux.

C’est pour cela que je suis finalement devenu journaliste. Mais là, ce que propose la société SpaceX, c’est un voyage touristique. Plus besoin, donc, d’être un cador en sciences ou en gymnastique: il suffit d’avoir de l’argent.

Mais comment donc trouver ces 150 millions d’euros? Je ne suis pas footballeur, ni assistant parlementaire... Et je n’ai pas prévu de faire un casse à la Banque de France. Toute la semaine, j’ai donc cherché à savoir de quelle manière réunir la somme. Mes collègues m’ont aidé, avec plus ou moins de bonne volonté…

Retrouvez les coups de cœur et les conseils de @Fred_pom et des membres du service culture :

Elle a lu Vie de ma voisine, de Geneviève Brisac, édité chez Grasset.

  • Isabel Pasquier

Le philanthrope et collectionneur Thomas Kaplan a prêté au musée du Louvre une trentaine de chefs d’œuvre de sa collection, parmi lesquels des Rembrandt, dans le cadre de sa saison dédiée au Siècle d'or Hollandais. C'est à voir jusqu'à la fin mai.

  • Eva Bettan

Elle a vu Kong Scud Island, mais ça ne lui a pas plus du tout. Des sensations fortes, il y en a, mais un scénario, aucun.

  • Jacqueline Pétroz

Le projet de Frédéric lui est apparu un peu mégalomaniaque, comme le héros de la BD de Bruno Duhamel "Le retour" qui paraît chez Bamboo Edition.

Pour voyager dans l'espace sans quitter son canapé, il nous conseille le nouvel du groupe Anglais Temples: "Volcano".

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.